1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Concevoir une CNC de la meme maniere qu'une vrai fraiseuse

Discussion dans 'Discussions générales sur la conception' créé par biduleur34, 31 Mai 2009.

  1. biduleur34

    biduleur34 Compagnon

    Messages:
    1 036
    Inscrit:
    20 Mai 2009
    Concevoir une CNC de la meme maniere qu'une vrai fraiseuse
    bonjour,
    j'aimerai savoir pourquoi on ne trouve personne qui a conçu ça cnc comme une fraiseuse normale,
    c'est a dire axe Y fixé sur l'axe des X et axe Z seul sur une potence.
    les realisation qu'on peu voir son soit a portique mobile soit a portique fixe.

    Dans le cas du portique fixe la piece ce deplace en X et c'est la broche qui ce deplace en Y et Z.

    Dans le cas auquel je reflechi, la piece ce deplace en X et en Y et la broche effectue seule le Z.

    Mauvaise idee ?

    Evidemment la potence doit etre hyper rigide.

    Le gros avantage c'est qu'on metre sous la fraiseuse des "grosse" piece.
    merci de vos lumieres..

    ++
     
  2. romteb

    romteb Administrateur

    Messages:
    1 908
    Inscrit:
    23 Octobre 2006
    Concevoir une CNC de la meme maniere qu'une vrai fraiseuse
    Quasiment tous les centres d'usinages verticaux sont concus comme ca (comme une fraiseuse ordinaire du point de vue cinematique), ils sont destinés à la fabrication de pièces en metal, le portique est en general "léger" et limité à des pièces en bois/plastique/eventuellement alu, fabriquer un portique est bien plus facile et permet une enveloppe de travail bien plus importante sur le plan XY.
     
  3. JKL

    JKL Compagnon

    Messages:
    1 995
    Inscrit:
    1 Avril 2008
    Concevoir une CNC de la meme maniere qu'une vrai fraiseuse
    Alors justement si c'est pour usiner des pièces très lourdes la meilleure architecture c'est le portique ou le pont roulant de sorte que les guidages linéaires n'ont pas à être prévus pour de grosses charges et que les moteurs ne doivent pas accélérer de grosses pièces. En plus la superposition des trois mouvements est une mauvaise approche d'où les moyens/masses pour obtenir quelquechose de correct. Numériser le monte et baisse de la table d'une fraiseuse conventionnelle avec en plus le poids d'un étau et le poids de la pièce est une hérésie.
    Mais en mécanique il y a souvent de nombreuses solutions à un problème et on peut obtenir de bons résultats avec chacune SI on a su prendre toutes les mesures qui s'imposent afin d'y parvenir.
    Le principal handicap que je vois dans l'architecture type fraiseuse conventionnelle ( et ceux qui numérisent la leur le connaisse bien ) c'est la faible course du chariot supérieur et il est difficile de faire autrement.
    Comme la machine à tout faire n'existe pas il faut bien cerner ce que l'on veut faire avant de se lancer à concevoir sa CNC.
    La fonction fait l'organe.
     
  4. biduleur34

    biduleur34 Compagnon

    Messages:
    1 036
    Inscrit:
    20 Mai 2009
    Concevoir une CNC de la meme maniere qu'une vrai fraiseuse
    tu parle du portique fixe ou mobile ?

    car d'apres ce que je li le portique mobile est la construction la plus simple, utilisé pour des surface un peu plus importante que le portique fixe.

    Le portique fixe lui semblerai un peu plus utilisé dans les cnc pour l'alu.

    Quand est t'il donc de la table mobile en X, Y et Z en independant.

    Dans mon cas je pensai suspendre la broche avec une structure mecano soudé en tube carré.

    c'est pas l'ensemble X, y que je veut faire monté, mais l'axe Z que je veut faire descendre.
     
  5. romteb

    romteb Administrateur

    Messages:
    1 908
    Inscrit:
    23 Octobre 2006
    Concevoir une CNC de la meme maniere qu'une vrai fraiseuse
    Des deux

    L'inconvenient du portique fixe, c'est le rapport encombrement au sol/surface de travail qui n'est pas aussi bon qu'avec le portique mobile, si le portique ne supporte que l'axe Z cet inconvenient est encore plus important, ca augmente également la portée du portique pour une enveloppe de travail similaire
     
  6. cosinus007

    cosinus007 Ouvrier

    Messages:
    307
    Inscrit:
    22 Novembre 2008
    Localité:
    Bordeaux
    Concevoir une CNC de la meme maniere qu'une vrai fraiseuse
    JKL a écrit: "la machine à tout faire n'existe pas il faut bien cerner ce que l'on veut faire avant de se lancer à concevoir sa CNC" et je suis bien d'accord avec lui.

    biduleur34, dans tout système mécanique moins il y a de déplacements, et plus courts et plus simples ils sont, plus les éléments mobiles sont "massifs", mieux ça vaut pour ne pas dire plus c'est facile. En ce sens les portiques fixes et conséquents me semblent être un progrès.

    Mais romted écrit: " L'inconvenient du portique fixe, c'est le rapport encombrement au sol/surface de travail qui n'est pas aussi bon qu'avec le portique mobile, si le portique ne supporte que l'axe Z cet inconvenient est encore plus important, ca augmente également la portée du portique pour une enveloppe de travail similaire". C'est vrai aussi.
    Alors, entre encombrement, volume de travail, simplicité de réalisation, coût et qualités mécaniques il faut choisir.

    Pour des CI, des découpes légères ou fraisage de bois et de matériaux tendres aucun pb.
    Pour le métal c'est plus critique et des fraisage conséquents ne sont pas vraiment à portée de l'amateur. Il y a sur ce forum un projet de CNC en béton époxy qui pourrait être prometteur pour le besoin, et je le suis avec la plus grande attention. Il s'agit toutefois d'une réalisation lourde, combien d'entre nous pourront la mettre en oeuvre, et à quel coût.
    Ce qui se fait, est pour le métal de CNCiser (que le mot est vilain) une petite fraiseuse, le résultat peut être à la hauteur malgré des "volumes usinés" limités.

    D'autres solutions pourraient exister, mais rares sont les constructions amateurs à la fois originales et donnant de bons résultats. J'y réfléchi depuis pas mal de temps et dans quelques temps (quelques mois ???) j'ouvrirais certainement un fil sur le sujet, avec une approche plus de physicien que de mécanicien qui pourrait bien vous intéresser, d'autant que les 2 approches sont plus complémentaires qu'inconciliables.
    Alors dès que j'ai un peu plus de temps, ... wait and see !

    Maintenant, et pour tous les candidats à la construction, pourquoi ne pas se faire la main sur une CNC toute simple, sans besoin de vis à bille et de budget conséquent, question d'appréhender un peu mieux le besoin et la problématique et d'évaluer et d'essayer plusieurs solutions logicielle, car comme je l'écrivais tout récemment dans un post "quelque soit le bout par où on prend la chose, l'élément le plus déterminant et sur lequel on a le moins de prise est la partie logicielle".

    Pour terminer juste une question, pourquoi sur un forum essentiellement de mécaniciens (vraiment rien de péjoratifs, au contraire !), passionnés ou pro, pourquoi tout ceux qui réalisent une CNC, ou en ont l'intention, ne pensent qu'aux vis à billes et pas aux vis à pas rapides (plusieurs filets) alors que souvent ils sont équipés pour les réaliser, avec bénéfice il me semble aussi ? Est-ce la protection pour les copeaux qui pose problème ?

    Bonne journée à tous.
     
  7. ordinerf

    ordinerf Compagnon

    Messages:
    3 990
    Inscrit:
    15 Février 2008
    Localité:
    aube
    Concevoir une CNC de la meme maniere qu'une vrai fraiseuse
    Biduleur34> pour te répondre de façon très simple, il en éxiste forcément vu que beaucoup commence par modifier leur fraiseuse pour la passer en cnc :wink:
    quelque soit la technique utilisé de toute façon tu as des avantages et des inconvénients, personnelement sur ma 1ère cnc j'ai opté pour un portique mobile pour deux raisons, le fait que je puisse avoir une grande surface d'usinage et surtout une facilité pour mettre en place la matière.
    avec le principe des axes croisés de la fraiseuse on est assez vite limité en taille de pièce et surtout en champs d'action.
    ce qui m'a aussi fait choisir le portique mobile c'est le côté un peu dimensions d'usinage défini, si j'avais prit le portique fixe ça m'aurait obligé à toujours faire attention à ce que la matière quand elle se déplace elle ne vienne pas taper dans quelque chose alors qu'avec le portique mobile je peux mettre des pièces très grande et en usiner qu'une partie sans que la matière ne bouge et sans que rien ne me gêne.
    avec le principe des fraiseuse il est impossible d'avoir autant d'avantage, à ce jour les deux meilleurs système que je connais sont le portique et le bras mobile, si un jour je fais une 4ème cnc je la ferais à bras mobile, comme ça je peux mettre toute dimension de matière sans que rien ne me gène :)
    Cosinus007> je suis entièrement d'acord avec toi sur le fait que d'autre type de machine pourrait exister et malgré une réfléxion poussé sur le sujet on se retrouve bloqué sur deux points, le 1er c'est qu'il faut une certaine rigidité de la machine donc un volume machine proportionnel au carré du volume de la plus grande pièce usinable et surtout que malgré tous les systèmes utilisés on se retrouve avec à un moment un col de signe, même si on fixe la machine au plafond et qu'on met la matière au sol de toute façon les murs, le sol et le plafond feront office de col de signe et donc de limite de volume matière.
    sinon il reste une solution inverse mais valable que pour les usinages de surface, c'est la machine qui vient se fixer ou se déplace sur la matière, éxactement comme un robot soudeur qui roule sur les tôles :)
     
  8. Damocles

    Damocles Compagnon

    Messages:
    878
    Inscrit:
    23 Janvier 2009
    Localité:
    Bruxelles
    Concevoir une CNC de la meme maniere qu'une vrai fraiseuse
    La réalisation d'une VMC est beaucoup plus difficile à faire comparé à une fraiseuse à portique. Mais ils en existe des 'home-made VMC'. Celui-ci par exemple: http://www.cnczone.nl/viewtopic.php?f=8&t=51

    Mais ci tu vois l'équipement et l'expérience qu'il a ... C'est pas qq chose que tous les membres de usinages.com savent se faire :wink:. Je dois bien dire que la machine à une précision de 0,002mm :shock: . Mais les prix est vers les 4000 euros aussi je pense :oops: . Les vis a billes étais déjà plus que 1000euro pour une machine avec une course de 300x200x200 ou qq chose dans ce style.

    Mais ci tu est équiper de tout le matériel (fraiseuse, rectifieuse,...). Je pense bien que c'est faisable. :P Pour usiner le métal une machine pareil sera beaucoup mieux qu'une portique évidement.
     
  9. ordinerf

    ordinerf Compagnon

    Messages:
    3 990
    Inscrit:
    15 Février 2008
    Localité:
    aube
    Concevoir une CNC de la meme maniere qu'une vrai fraiseuse
    que veut dire VMC ? (Vertical Machin Control ???) :hum:
    je connaissais ce terme que pour les ventilation :oops:
     
  10. cosinus007

    cosinus007 Ouvrier

    Messages:
    307
    Inscrit:
    22 Novembre 2008
    Localité:
    Bordeaux
    Concevoir une CNC de la meme maniere qu'une vrai fraiseuse
    ordinerf la rigidité est bien la première de mes préoccupations, et une réflexion poussée est indispensable. D'autres approches sont possibles mais elles ont aussi leurs contraintes.
    C'est sur elles que j'essaie de me concentrer.
    Je n'inventerais rien, mais je part sur un autre raisonnement qui a sa logique. Fréquentant le forum depuis le début presque, un peu plus de 2 ans, je ne vois que c.phili pour avoir une idée aussi saugrenue, rien à voir avec ce auquel tu penses. Je ne cherche pas non plus un volume usinable industriel, quelques dm 3 seraient déjà pas mal.
    Pour les contraintes, elles évoluent le plus souvent suivant au carré pour les surfaces et au cube pour les volumes.
    Bonne journée à toi
     
  11. ordinerf

    ordinerf Compagnon

    Messages:
    3 990
    Inscrit:
    15 Février 2008
    Localité:
    aube
    Concevoir une CNC de la meme maniere qu'une vrai fraiseuse
    qu'est ce que tu en sais que tu va rien n'inventer ? tu peux avoir une idée que personne n'a eu et qui change notre vision des cnc :wink:
    personnelement je cherche aussi mais je me but aux systèmes classic et dès que je vais dans le "farfelus" je n'en trouve pas d'intérets au niveau simplicité et précision de la machine :smt089
     
  12. cosinus007

    cosinus007 Ouvrier

    Messages:
    307
    Inscrit:
    22 Novembre 2008
    Localité:
    Bordeaux
    Concevoir une CNC de la meme maniere qu'une vrai fraiseuse
    Non, et non encore ordinerf je n'inventerais rien, tout au plus je mettrais en oeuvre comment appréhender la chose à la façon d'un physicien. Question rigidité aucun pb, la difficulté est que l'on ne fonctionne plus en repères cartésiens, donc faut voir du côté soft si ça suit.
    Il faut que je trouve du temps pour voir comment interfacer, et faire simple n'est pas toujours évident.
    Je ne m'interresse pas au "farfelus", juste à ce que l'on connaît bien et que l'on enseigne depuis ... lurette ! ...
    Je n'ai rien à voir avec un plantigrade qui a squatté le forum il y quelques temps.
    Tu en sais beaucoup trop maintenant. Wait and see !
     
  13. Damocles

    Damocles Compagnon

    Messages:
    878
    Inscrit:
    23 Janvier 2009
    Localité:
    Bruxelles
  14. ordinerf

    ordinerf Compagnon

    Messages:
    3 990
    Inscrit:
    15 Février 2008
    Localité:
    aube
    Concevoir une CNC de la meme maniere qu'une vrai fraiseuse
    1) ok je vois mieux :)
    2) par contre je ne vois pas qui est le plantigrade :rolleyes:
    3) le message va s'auto détruire dans 2 secondes ou tu va me tuer ? :rirecla:
     
Chargement...

Partager cette page