1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Comparatif des appareils à tourner les boules

Discussion dans 'Accessoires et outils de coupe pour tournage' créé par PUSSY, 1 Avril 2013.

  1. PUSSY

    PUSSY Compagnon

    Messages:
    2 284
    Inscrit:
    25 Octobre 2010
    Localité:
    FR17800 Charente maritime
    Comparatif des appareils à tourner les boules
    Bonjour,

    Je n'ai pas voulu polluer les sujets qui présentaient les différents systèmes de leurs auteurs.
    Ayant l'intention d'en fabriquer un, d'un tout autre genre (le principe est utilisé sur la fraiseuse),
    je vous livre mes réflexions sur les différents principes :
    le plus simple n'est pas forcément le plus "juste" ni le plus "pratique" !
    Quatre principes se dégagent :

    1) rotation de l'outil suivant l'axe X' (vertical) (prise de passe suivant Y) (Simple):

    Sphère-1.jpg
    Sphères-1.jpg
    2) translation circulaire de l'outil dans un plan horizontal (prise de passe suivant Y) (Complexe):

    Sphère-2.jpg
    Sphères-2.jpg
    Système sécurisé pour l'opérateur.

    3-1) rotation de l'outil suivant l'axe Y (perpendiculaire à la broche)
    l'outil étant astreint à rester dans le plan XZ (prise de passe suivant X) (Simple):

    Sphère-3.jpg
    Sphère-3bis.jpg
    Sphères-3.jpg
    L'un des deux système est plus sûr pour l'opérateur.

    3-2) rotation de l'outil suivant l'axe Y (perpendiculaire à la broche) (prise de passe suivant Y) (Simple):

    Les photos du cas 3-1 sont valables ici.

    Sphères-4.jpg
    Même remarque que précédement.

    4) rotation de l'outil suivant l'axe U (prise de passe suivant U ou Y) (Relativement complexe):

    N'ayant pas trouvé de modèle et l'appareil n'étant pas encore fabriqué, il n'y a pas de photos !

    Sphères-5.jpg
    Système sécurisé pour l'opérateur, mais nécessite un outil tournant !.
    Pourtant c'est le principe qui offre le plus de souplesse pour obtenir une sphère parfaite d'un diamètre donné !

    En espérant que cela vous soit profitable,
    Cordialement,
    PUSSY.
     
  2. Fran

    Fran Compagnon

    Messages:
    812
    Inscrit:
    19 Octobre 2012
    Localité:
    Arbois jura
    Comparatif des appareils à tourner les boules
    salut
    et si tu utilise le montage suivant en orientant l'outil par la tourelle ? [thumbnail]http://www.usinages.com/attachments/143148[/thumbnail]
    tu passe de l'axe Y a U [thumbnail]http://www.usinages.com/attachments/143151[/thumbnail]

    ou j'ai louper qq chose

    mais je retiens la tête a aléser comme idée :supz:
     
  3. PUSSY

    PUSSY Compagnon

    Messages:
    2 284
    Inscrit:
    25 Octobre 2010
    Localité:
    FR17800 Charente maritime
    Comparatif des appareils à tourner les boules
    Bonjour,

    Le principe de l'appareil que je veux faire est d'utiliser un outil tournant et d'utiliser la rotation de la broche
    (manuellement ou motorisée) pour générer la sphère.
    Si la trajectoire de l'outil passe au delà du grand diamètre (plan XY), on peut mesurer le diamètre de la sphère
    obtenue et arrêter la pénétration de l'outil (de la même façon que l'on usine un cylindre).
    Dans le cas de l'emploi de la tête à aléser, soit les angles de coupe varient entre l'ébauche et la finition (cas 3-2),
    soit il faut faire l'ébauche en deux temps (cas 3-1).
    Je ne sais pas si mon projet est viable, mais j'ai envie d'essayer !

    Cordialement,
    PUSSY.
     
  4. Okapi

    Okapi Compagnon

    Messages:
    3 366
    Inscrit:
    20 Août 2012
    Localité:
    Suisse Romande
    Comparatif des appareils à tourner les boules
    Si je te suis, tu voudrais employer le système qui est habituel en ébénisterie lorsqu'on fait des sphères(ou n'importe quelle forme) avec une fraise et une motorisation qui prends passe après passe jusqu'à avoir fait le tour, système du tour à copier pour les crosses de fusil où il y a un disque de bon diamètre portant des plaquettes métal dur qui tourne à haute vitesse et qui suit un gabarit sur une pièce qui tourne lentement en suivant un pas donné ?
    Cela permet de copier des détails très fins en fonction des plaquettes employées, plus c'est petit en diamètre et plus on arrive à être fin (dans les limites de ce qui se trouve sur le marché), sinon il faut faire un outillage similaire à un fly cutter pour descendre en-dessous du mm.
     
  5. papeteme

    papeteme Compagnon

    Messages:
    1 038
    Inscrit:
    14 Octobre 2009
    Localité:
    entre Savoie et Isère
    Comparatif des appareils à tourner les boules
    Bonsoir,
    Quel vaste monde que celui de ces appareils à tourner les boules. Ils arrivent même à faire tourner les têtes.............

    Il n'y a pas fondamentalement de différence entre les appareils à axe vertical et ceux où l'axe est horizontal (comme celui avec la tête à aléser). C'est la même configuration seulement déplacée en rotation de 90° selon l'axe de la broche Il s'agit dans les 2 cas d'axe de rotation perpendiculaire à la broche. Pourquoi alors peux tu dire que dans un cas il y a réalisation d'un tore et dans l'autre cas d'une sphère.
    Le "nouveau système" dont tu veux parler n'est-il pas celui qui repose sur le principe que tout plan sécant à une sphére la coupe selon un cercle. C'est comme cela que certains font sur fraiseuse avec un diviseur incliné qu porte l'ébauche et une bête à corne qui usine la shère. Ce système a déja été présenté sur ce forum à l'occasion je crois de la réalisation d'accessoires pour affuteuse.
    Bien amicalement. Papeteme
     
  6. PUSSY

    PUSSY Compagnon

    Messages:
    2 284
    Inscrit:
    25 Octobre 2010
    Localité:
    FR17800 Charente maritime
    Comparatif des appareils à tourner les boules
    Bonjour,

    La différence tient à la position de l'axe et au sens du déplacement de la génératrice (la trajectoire de l'outil) :
    - Dans les appareils à axe vertical, le cercle créé par l'outil est déporté (en Y) par rapport à l'axe Z,
    on obtient donc un tore, sauf quand l’axe de giration de l'outil (X') coupe exactement l'axe Z.
    - Dans les appareils à axe horizontal (si celui-ci coupe l'axe Z), le plan de giration de l'outil
    intercepte un cercle sur la sphère et c'est justement un cercle que décrit l'outil !
    Quelque soit la position de l'outil par rapport à l'axe de broche (en Y), une (portion de) sphère sera générée.

    En espérant avoir été clair,
    cordialement,
    PUSSY.
     
  7. Gally

    Gally Nouveau

    Messages:
    25
    Inscrit:
    14 Février 2011
    Comparatif des appareils à tourner les boules
    Bonjour,

    Je ne sais pas si ça peut donner des idées, mais au cas où, j'ai déjà vu passer ce type d'appareil (je ne m'en suis jamais servit):

    URL=http://imageshack.us/photo/my-images/855/ekx1.jpg/]
    [​IMG]
    [/URL]

    On peut réaliser avec ça des sphères externes et internes (avec d'autres éléments à ajouter). J'ai d'autres photos au besoin.

    Cordialement
     
  8. Okapi

    Okapi Compagnon

    Messages:
    3 366
    Inscrit:
    20 Août 2012
    Localité:
    Suisse Romande
    Comparatif des appareils à tourner les boules
    J'utilise exactement le même système, excepté que je le manipule manuellement, je ferai une photo pour montrer comment il est réalisé, c'est un PO Tripan indépendant et pas un dispositif que je monte en place d'un outil.
     
  9. Bbr

    Bbr Compagnon

    Messages:
    2 049
    Inscrit:
    16 Février 2012
    Localité:
    F-76100 Rouen
    Comparatif des appareils à tourner les boules
    Bonjour,
    Une solution simple est de monter un outil tournant dans la broche du tour (tête à aléser par exemple) et de monter la pièce dans un support tournant selon l'axe "U". :lol:

    Nota : les axes d'un tour sont :
    - Z pour l'axe de la broche (pour toutes les machines d'ailleurs)
    - X pour le transversal (sur les autres machines déplacement le plus long, exemple table de fraiseuse)
    - Y perpendiculaire au plan XZ de façon à former un repère orthogonal direct.
    - A rotation autour de l'axe X
    - B rotation autour de l'axe Y
    - C rotation autour de l'axe Z

    Cordialement,
    Bertrand
     
  10. domi.U&M

    domi.U&M Compagnon

    Messages:
    1 992
    Inscrit:
    25 Août 2011
    Localité:
    région bordelaise
    Comparatif des appareils à tourner les boules
    bon, l'axe U c'est un peu comme le point G... ou positionner l'outil dans un plan Q.

    je sors (sujet désaxé...).
     
  11. PUSSY

    PUSSY Compagnon

    Messages:
    2 284
    Inscrit:
    25 Octobre 2010
    Localité:
    FR17800 Charente maritime
    Comparatif des appareils à tourner les boules
    Bonjour,

    Effectivement, c'est une solution à laquelle je n'avait pas pensé et qui est sans doute plus simple à fabriquer qu'un outil tournant !
    J'y réfléchi et dès que j'ai un moment, je m'y attelle.

    Cordialement,
    PUSSY.
     
  12. Okapi

    Okapi Compagnon

    Messages:
    3 366
    Inscrit:
    20 Août 2012
    Localité:
    Suisse Romande
    Comparatif des appareils à tourner les boules
    Voilà une photo de mon appareil, rien d'inventé, juste adapté, on place une tige dans un alésage au centre de l'arbre qui me donne le centre géométrique de ma figure, ce afin de le décaler si je veux faire des formes en olive par exemple.
    Pour faire des formes concaves, je retourne l'appareil sous le PO et je travaille depuis le dessous en place du dessus.
    J'arrive à faire des sphères depuis 8-10mm. jusqu'à 80-90mm., je ne me souviens plus exactement du maximum possible.
    Le diamètre se règle à partir de la pige et de la pointe de l'outil sur le marbre à tracer bien tranquillement au trusquin TESA, et il n'y a plus qu'à monter le PO ensuite.

    [​IMG]


    Là on voit l'alésage pour la pige de centrage au centre de 'axe, j'aurais du la monter. :oops:
    [​IMG]
     
  13. papeteme

    papeteme Compagnon

    Messages:
    1 038
    Inscrit:
    14 Octobre 2009
    Localité:
    entre Savoie et Isère
    Comparatif des appareils à tourner les boules
    Bonjour à tous,

    Comme Okapi vient de le dire, la matérialisation de l'axe de rotation par une pige est super pratique pour positionner l'arc de cercle qu'on va usiner par rapport à l'axe de la pièce en rotation. Exactement concourrant si l'on souhaite une sphère, mais à tout autre endroit si l'on veut : une forme concave, un tore, une olive ou une rave à plusieurs rayons comme certains pieds de meubles. Il serait dommage d'envisager l'étude d'un outil qui ne ferait que de ''simples'' sphères.
    Envisager des formes combinées ( dont la coupe s'apparente à la anse de panier) implique de pouvoir régler précisément avec facilité le rayon de la trajectoire d'outil mais aussi la position du point de centre de cet arc.
    Pour ma part, je pense que le rayon de rotation doit être réglé au départ, ce qui est très facile avec la pige qu'évoque Okapi (perso : en intercalant des cales étalon). Cette trajectoire ayant un diamètre précis, il sera facile de contrôler la position du centre en mesurant le diamètre de la partie usinée.
    Pour Okapi, juste une question : la longueur de l'outillage qui se trouve derrière l'arête de coupe ne t'oblige t'elle pas à être très loin du mandrin pour usiner la face de la sphère coté tige ?
    Papeteme
     
  14. Okapi

    Okapi Compagnon

    Messages:
    3 366
    Inscrit:
    20 Août 2012
    Localité:
    Suisse Romande
    Comparatif des appareils à tourner les boules
    En principe je n'usine pas au mandrin mais à la pince ou entre-pointes pour ce genre de choses, là je suis au mandrin parce que j'ai pris un tout petit bout de métal comme exemple, je mets une photo pour montrer la position par rapport au mandrin, je peux encore travailler plus près, en fait je suis arrêté par les mors en position extrême de l'outil, je l'ai décalé contre l'arrière sur cette sorte de tourelle précisément pour passer au-delà de l'angle formé par les mors.

    Il est important de faire des butées par contre non seulement pour usiner des segments de cercle comme des poignées de machines, mais surtout afin d'éviter les accidents, ne serait-ce que de laisser échapper la poignée par mégarde quand elle se trouve en position arrière, et qu'elle aille s'accrocher dans la pièce ou le mandrin.

    Dans l'autre sens, je mets 1mm. sous l'axe pour avoir une extrémité bien ronde quand je fais une boule.

    L'aspect brut, je n'ai pas réaffûté l'outil, c'était juste pour l'exemple, mais à cette distance je peux encore faire une boule, je saigne toujours avant pour aller plus vite, comme l'outil n'est pas très grand les passes sont limitées à 0,5.
    [​IMG]


    Et la position de la poignée par rapport au mandrin.
    [​IMG]
     
  15. LOK7725

    LOK7725 Compagnon

    Messages:
    1 096
    Inscrit:
    2 Septembre 2008
    Localité:
    Belgique - région d'Arlon
    Comparatif des appareils à tourner les boules
    Eviter des passes trop epaisses, utiliser un outil superpositif et une avance faible. Après c'est du doigté...
    L'avantage du modèle avec la tête à aléser, c'est qu'on peut usiner une boule presque complète...
     
Chargement...

Partager cette page