1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

comment s'y prendre ?

Discussion dans 'Fraisage' créé par ahvlanico, 20 Avril 2013.

  1. ahvlanico

    ahvlanico Apprenti

    Messages:
    135
    Inscrit:
    4 Septembre 2011
    comment s'y prendre ?
    Bonjour je suis débutant en fraisage tournage (sans formation initiale) équipé d'une petite fraiseuse et d'un ancien tour, j'aimerais realiser cette piece:

    [​IMG]


    Je souhaite la réaliser car l'angle de cette piece du commerce est différent du mien et j'aime bien arriver a faire le maximum .

    Si la partie fraisage me semble a ma portée , ce qui m'intrigue le plus c'est la partie tubulaire qui n'est pas axée par rapport au plan de joint de la partie plane.
    Je ne vois pas comment m'y prendre pour faire ce tournage décallé, dois-je commencer par ça ou finir par ça et si vous aviez une astuce ce serais sympa.
    Merci
     
  2. XavB69

    XavB69 Compagnon

    Messages:
    622
    Inscrit:
    27 Janvier 2012
    Localité:
    69 Villefranche S/S
    comment s'y prendre ?
    Bonsoir
    si j'avais cette pièce à réaliser, je commencerais à la fraiseuse et je finirais avec un diviseur (et la fraiseuse) ou un tour en fixant la pièce sur un pièce de calage formant le bon angle et le bon centrage pour la partie tubulaire.
    Xavier
     
  3. ybou30

    ybou30 Modérateur

    Messages:
    2 317
    Inscrit:
    22 Avril 2011
    Localité:
    F-30900 F-86120
    Projets:
    CNC en cours
    Département:
    86120
    comment s'y prendre ?
    Salut à tous,

    Pareil que XavB69 :wink:
    Jusqu'au perçage de la partie qui deviendra cylindrique, puis, au tour, reprise sur cette alésage pour réalisation de la partie extérieure de la partie cylindrique. :lol:
    L'inverse est tout aussi réalisable :wink:

    Cdlt,
    Yanik
     
  4. Yakovlev55

    Yakovlev55 Compagnon

    Messages:
    2 902
    Inscrit:
    22 Janvier 2011
    Localité:
    F-67150
    comment s'y prendre ?
    Bonjour, perso je ferai le contraire, il suffit de prendre un lopin rond, de tourner la partie cylindrique, puis de caler la pièce dans l'étau avec le bon angle pour le reste des opérations. En finissant avec les perçages, en tout cas j'ai toujours fait mes sorties d'échappement de cette façon et en plus, les miens avaient un angle vertical de 20 degrés environ, et un latéral de 1,5° pour compenser l'extérieur droit (anti-couple) du moteur.
    Cordialement
    Martin
     
  5. ahvlanico

    ahvlanico Apprenti

    Messages:
    135
    Inscrit:
    4 Septembre 2011
    comment s'y prendre ?
    Bon je commence a y voire plus clair ! la derniere methode semble plus simple ou plus a ma portée car j'ai un vieux diviseur (plateau) mais pas de calles pour donner le bon angle..
    Quand je me lance je posterais qq photos ! bon soyez indulgents..je suis amateur et debutant..
    Merci
     
  6. Yakovlev55

    Yakovlev55 Compagnon

    Messages:
    2 902
    Inscrit:
    22 Janvier 2011
    Localité:
    F-67150
    comment s'y prendre ?
    Bonjour, je te décris les opérations dans l'ordre, tournage de la partie cylindrique avec alésage*. Prise en étau avec l'angle souhaité, fraisage de part et d'autre du cylindre, on obtient les parties qui recevront les perçages, puis on bascule la pièce et on fraise la partie parallèle à la pipe, ensuite on retourne la pièce on la serre sur les deux surfaces de part et d'autre du cylindre, on surface, la platine qui vient au contact du moteur, le cas échéant on fraise la lumière pour qu'elle corresponde à l'orifice du moteur, on la détoure, et on perce dans la foulée. Le puristes pourront la prendre dans la table tournante sur chaque perçage pour rayonner les angles, mais les gens normaux, le feront à la lime.
    * Veiller à la profondeur de l'alésage, qui du fait de l'angle de la pièce peut déboucher trop décalé, dans ce cas, on ouvrira la lumière par fraisage comme décrit précédemment.
    Bon usinage.
    Martin
     
  7. Okapi

    Okapi Compagnon

    Messages:
    3 366
    Inscrit:
    20 Août 2012
    Localité:
    Suisse Romande
    comment s'y prendre ?
    Perso, je la ferais entièrement à la fraiseuse, vu que tu as un diviseur, il est normalement rotatif, la pipe faite à la tête à aléser, comme cela il n'y a aucune reprise, tu fais tout avec un seul bridage après avoir dégagé les deux pattes latérales sur lesquelles tu viens prendre tes brides ensuite, ou encore plus simple en fixant sur une plaque support vissé depuis l'arrière dans les trous que tu as sur les côtés(face dressée bien sur et trous faits sur le marbre pour le pointage), taraudés, ensuite tu les perces au diamètre.
    Comme cela tu n'as plus de reprise, juste ensuite à faire les trous propres sur la perceuse à colonne.
    Tu peux aussi imaginer brider ton bloc de départ avec des crampons presseurs, mais je doute que tu aies déjà cela si tu débutes.
     
  8. Yakovlev55

    Yakovlev55 Compagnon

    Messages:
    2 902
    Inscrit:
    22 Janvier 2011
    Localité:
    F-67150
    comment s'y prendre ?
    Bonjour Okapi, tu oublies la forme de la lumière qui doit correspondre à la sortie d’échappement, et qui nécessite un retournement de la pièce. Mais pour en avoir fait un paquet, je peux t'assurer que la plus rapide est: tour, puis fraiseuse, car les opérations de chariotage et d'alésage sont infiniment plus rapides sur le tour, et il est bien plus facile d''être précis, surtout pour la mesure, essaye de mettre un alésomètre 3 touches dans un alésage avec la tête à aléser au dessus... alors que sur le tour, c'est élémentaire. Dis moi aussi comment tu fais simplement, les deux rainures qui se trouvent sur la pipe, et qui doivent recevoir des joints toriques, avec la tête à aléser? Tout comme il est très facile de reprendre la pièce dans l'étau avec son angle, pour usiner les deux faces qui serviront ensuite de surface de serrage et de référence au retournement. De plus si la fraiseuse à un afficheur digital il suffit de conserver les cotes de détourage, de faire un zéro sur la moyenne pour être parfaitement positionné pour usiner la lumière, et faire les quatre perçages.
    En fait, c'est une pièce qui prend moins qu'une heure à être réalisée, sans les finitions bien sur.
    Cordialement.
     
  9. Okapi

    Okapi Compagnon

    Messages:
    3 366
    Inscrit:
    20 Août 2012
    Localité:
    Suisse Romande
    comment s'y prendre ?
    Dans l'ordre, la sortie, je ne connais pas sa forme, effectivement si elle doit être coudée dans la pièce, pour aboutir à un cercle et non une ellipse, c'est nettement plus problématique avec mon choix.
    Pour les joints toriques, idem que pour le diamètre extérieur, burin inversé, je suis d'accord, j'ai plusieurs têtes mais le même burin peut usiner le diamètre et les rainures si nécessaire, ce qui va plus vite, sinon pour la prise de mesures, ce n'est pas une portée de roulements à billes à l'intérieur, une mesure au pied à coulisse doit suffire, au pire micromètre à deux touches, mais je pense que 5/100doit être suffisant comme mesure.
    Je n'en fais pas souvent, et quasiment toujours à l'unité, généralement ce sont des collectionneurs de véhicules anciens qui viennent chez moi pour ce genre de choses, et il faut toujours que cela soit le moins cher possible, ensuite nous avons tous nos habitudes de travail où nous sommes plus habiles, à notre ami alvhanico de voir ce qui lui conviendra le plus.
    Je me suis aperçu sur la distance que c'est plus facile de réaliser un point de centre à partir des trous de positionnement pour ma pratique par exemple, mais je suis nettement plus habitué à l'usinage concentrique à la tête à aléser qu'en reprise sur le tour sur ce genre de pièces, comme je le dis, question de choix "culturel" en apprentissage. :wink:
     
  10. jajalv

    jajalv Administrateur

    Messages:
    11 429
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Rhône-Alpes-Auvergne
    comment s'y prendre ?
    Bonjour,

    Une question:
    - Est-il nécessaire et obligatoire de réaliser cette pièce sous forme "monobloc" ?

    Si elle pouvait être faite en deux parties, les choses seraient beaucoup plus simples.

    Bon dimanche.

    jajalv
     
  11. ahvlanico

    ahvlanico Apprenti

    Messages:
    135
    Inscrit:
    4 Septembre 2011
    comment s'y prendre ?
    theoriquement cette piece pourrait etre faite en 2 pieces. Mais c'est pour une utilisation sur un véhicule non amortis et sur route en mauvais état..sur cette pipe se fixe un carbu qui sous l'effet des vibrations débricolerais vite fait tout montage en 2 pieces. il faut du solide..voire une piece en acier soudé a l'extrème..
     
  12. Yakovlev55

    Yakovlev55 Compagnon

    Messages:
    2 902
    Inscrit:
    22 Janvier 2011
    Localité:
    F-67150
    comment s'y prendre ?
    Salut, je pensais que c'était une sortie d’échappement,mais j'aurai du m'en douter vu les quatre vis de fixation, du coup, la forme de la lumière est encore plus importante, d'ailleurs l'état de surface intérieur est très pointu pour ne pas créer des turbulences néfastes à une bonne carburation.
    Bon usinage
    Martin
     
  13. Okapi

    Okapi Compagnon

    Messages:
    3 366
    Inscrit:
    20 Août 2012
    Localité:
    Suisse Romande
    comment s'y prendre ?
    En fait, si je me réfère au joint, la sortie côté cylindre est rectangulaire à angles arrondis non ?
     
  14. Yakovlev55

    Yakovlev55 Compagnon

    Messages:
    2 902
    Inscrit:
    22 Janvier 2011
    Localité:
    F-67150
    comment s'y prendre ?
    Bonjour, Okapi, en effet c'est exact pour la forme de la sortie, mais il s'agit de la forme intérieur avec le raccordement, entre partie cylindrique et partie rectangulaire, afin de ne pas générer d’arête susceptible de créer des turbulences. Perso je faisais cette opération avec une fraise à bout arrondi, en passes successives dégradées et je reprenais la surface avec la mini-perceuse et un embout abrasif.
    Cordialement
    Martin
     
  15. jajalv

    jajalv Administrateur

    Messages:
    11 429
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Rhône-Alpes-Auvergne
    comment s'y prendre ?
    Bonjour,
    Dans ce cas, en monobloc, je ferais d'abord le fraisage, puis, en inclinant la tête au bon angle, et avec une tête à aléser, je ferais la partie cylindrique extérieure et intérieure.
    Mieux, avec une tête automatique ou semi-automatique, cela permettrai de surfacer la base du cylindre.

    Bon courage.

    jajalv
     
Chargement...

Partager cette page