1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

comment rendre un tour plus precis?

Discussion dans 'Tours' créé par joseph, 22 Septembre 2008.

  1. joseph

    joseph Nouveau

    Messages:
    40
    Inscrit:
    22 Septembre 2008
    Localité:
    nievre 58
    comment rendre un tour plus precis?
    Bonjour,
    nouvel inscris, j'ai parcouru un peu le forum.
    Présentation:
    Je suis un bricoleur (un peu plus de 40ans) dans le sens noble, j'ai depuis presque un an un tour S25-BVX700 acheté chez SIDERMO qui, entre parenthèse, m'ont bien conseillé par rapport à mes attentes.
    Aprés l'achat de livres et de la patience, je réalise avec cette machine ce que je desire pour mon loisir. Je peux dire que j'en suis vraiment content. Il est nettoyé pratiquement chaque fois que je l'utilise et huilé trés abondament.
    Je ne suis pas un mécanicien et mes connaissances en tournage sont trés loin (lycée)et limitée, mais dans l'ensemble je me debrouille et mon travail me satisfait.
    J'ignore si mon tour est precis, car quand j'ai besion de cote précise, je termine à la toile.
    Une question cependant. J'observe que la précision taraude beucoup de forumeurs, aussi comment rendre un tour précis?
    Merci a+joseph
     
  2. nektarfl

    nektarfl Compagnon

    Messages:
    837
    Inscrit:
    19 Novembre 2007
    Localité:
    POMMEUSE (77)
    comment rendre un tour plus precis?
    Un tour est précis quand il n'y a aucun autre jeu que celui nécessaire au déplacement des différentes glissières..... que le mandrin tourne sans jeu dans les roulements à bille, que le porte outil est suffisamment solide par rapport à l'outil qu'on pose dessus, que le bâti est suffisamment solide pour ne pas plier sous l'effort de coupe, etc.....

    En bref, tout jeu, et toute flexion d'une pièce par rapport aux autres diminuent la précision d'un tour .... et de toute autre machine également.
     
  3. JKL

    JKL Compagnon

    Messages:
    1 995
    Inscrit:
    1 Avril 2008
    comment rendre un tour plus precis?
    Une machine outil est par sa construction plus ou moins précise mais l'habileté de l'utilisateur est un élément important. Finir à la toile émeri ne donne absolument pas une pièce avec les des côtes précises c'est à dire avec les tolérances demandées soit sur le plan soit par suite que cette pièce doit s'assembler à une autre. Par exemple un logement de roulements à billes doit être usiné avec une certaine tolérance tenant compte de critères propres à l'utilisation qui sera faite du sous-ensemble mais tenant compte aussi des côtes réelles du roulement.
    Sur un tour (ou une fraiseuse ) ce qui est le plus réconfortant c'est de pouvoir en tournant la manivelle d'un incrément donné lu sur le vernier, avoir avec exactitude la nouvelle côte espérée et quel que soit l'incrément : 1/10ème de mm comme 2 ou 3 centièmes. Pour le vérifier il faut avoir les instruments de mesure adéquats. A ce sujet beaucoup semblent se contenter d'instruments premiers prix, il est clair que à certains moments cela peut suffire mais pour vérifier la précision d'une machine il faut choisir de la très bonne qualité.
     
  4. joseph

    joseph Nouveau

    Messages:
    40
    Inscrit:
    22 Septembre 2008
    Localité:
    nievre 58
    comment rendre un tour plus precis?
    Merci pour ces précisions.
    J'ai remarqué que quelques fois pour un chariotage quand le chariot n'est pas bridé, une passe de finition de quelques centièmes me donne un état de surface avec des "creux".
    Il est vrai que la toile n'est pas extraordinaire, mais quand j'ai un recalibreur a faire au centième c'est la seule méthode qui me permet d'arriver à cette cote. Naturellement, je passe beaucoup de temps car a chaque fois je recalibre ma piece que je mesure au palmer jusqu'a la cote desirée. Mais comme c'est pour mon loisir alors....
    A+joseph
     
  5. Turbo Gros Michel S.A.

    Turbo Gros Michel S.A. Compagnon

    Messages:
    1 129
    Inscrit:
    2 Août 2008
    Localité:
    Centre (41)
    comment rendre un tour plus precis?
    Bonjour Joseph,

    tu fais une erreur classique : approcher la cote avec des petites passes, tu n'y arriveras jamais ainsi (pb de copeau minimum et de flexibilité de pièce entre autres).

    Mettons que tu aies un arbre à faire au dia de 30,4 (+/- 0,05). Tu pars de ton brut et tu passes plein pot en ébauche, je connais pas ton tour, mais bon si tu pars d'un rond de 50 ben tu prends une passe de 10 (ou 2 de 5), puis une passe de 9 et une passe 0,6. Penses à changer les outils en fonction de l'opération : ébauche, finition (sauf si tu es en ARS) et à bien arroser. Heuuuu attention plein pot... en fonction de la matière à usiner :P :!:
    Ta dernière passe ne doit (en règle générale) pas être en dessous de 0,2 si tu descends plus bas ton outil ne coupe plus le métal (surtout si c'est un carbure) : il ne fait que pousser et écrouir.
    N'hésite pas à faire plein d'essais avec des morceaux récupérés à la ferraille, la nuance n'est pas critique : tu trouveras par toi-même assez facilement les vitesses de coupe et d'avance (en tournant autour des valeurs habituelles données dans les bouquins). De toutes façons ces vitesses ne sont pas pour l'amateur un point critique : elles ont été établies pour optimiser au max l'usinage : le plus vite possible avec un état de surface correct et une usure minimale de l'outil, chez toi bon t'es pas "aux pièces" :-D

    Le message de JKL est tout à fait exact (en particulier sur les moyens de mesure)

    A+

    Toutes les passes données sont au diamètre et non au rayon.
     
  6. JKL

    JKL Compagnon

    Messages:
    1 995
    Inscrit:
    1 Avril 2008
    comment rendre un tour plus precis?
    Turbo G. M. une passe de 5 mm au rayon avec du métal c'est pour un tour de professionnel mais surement pas pour un tour d'établi comme ont souvent les amateurs comme moi. D'ailleurs par expérience avec mon tour EMCO 7 il est plus rapide pour moi de faire deux passes de 1 mm au rayon qu'une seule de 2 mm au rayon du fait de la puissance du moteur de broche : de l'ordre d'1/2 CV.
     
  7. joseph

    joseph Nouveau

    Messages:
    40
    Inscrit:
    22 Septembre 2008
    Localité:
    nievre 58
    comment rendre un tour plus precis?
    Merci.
    J'ignorais qu'il fallais des passes mini surtout au carbure. Je suis contient que je dois enormement apprendre.
    Pour en revenir a la precision, pour certaine de mes pièces, je les réalise au comparateur car j'ai du mal avec les verniers.
    Enfin, je note que ce forum est tres riche et je ne doute pas d'une progression.
    A+joseph
     
  8. Normandtech

    Normandtech Apprenti

    Messages:
    194
    Inscrit:
    10 Octobre 2007
    Localité:
    Avry-sur-Matran / Suisse
    comment rendre un tour plus precis?
    Hello,

    pour tenir des côtes précises, ma méthode est la suivante (apprise durant mon apprentissage), ébauche jusqu'à un 1 mm de la côte finale avec des passes régulières, fonction des capacités de la machine , puis finition en trois passes équivalentes (2 * 0.3 mm + reste). Il faut mesurer régulièrement durant l'ébauche et après chaque passe de finition pour voir si ça prend bien ce qu'on a mis au vernier. Sur la dernière passe il faut regler la valeur au vernier pour arriver au milieu de la tolérance en compensant légèrement la tendance s'il y en a une . Sur ma petite machine (MTB3000) il faut pas mal de feeling sur la finition du au manque de rigidité...
    Les valeurs de passe peuvent varier en fonction de vos outils et de la machine mais le principe reste valable : passes régulières et finition en trois passes avec la dernière au mileu de la tolérance.

    Bonne journée.

    Marc.
     
  9. coredump

    coredump Compagnon

    Messages:
    3 410
    Inscrit:
    8 Janvier 2007
    Localité:
    Côte d'azur
    comment rendre un tour plus precis?
    Je confirme pour le carbure (c'est liaudet je crois qui avait fait le premier la remarque ici).
    Je procede toujours en plusieurs passes, j'affine le vernier pour que la derniere passe tombe "pil poil" ou je voudrais, et en pratique ca marche bien si le tour est bien reglé (la rigiditée est primordiale). La derniere passe je la fait en 0.5 generalement, avec des plaquettes a petit rayon.
    L'erreur a ne pas faire: vouloir finir a coup de 1/10, radical pour tomber sous la cote a cause des flexions et du copeau mini.
     
  10. JKL

    JKL Compagnon

    Messages:
    1 995
    Inscrit:
    1 Avril 2008
    comment rendre un tour plus precis?
    Oui tout à fait d'accord et cela d'autant que la machine n'est pas précise. C'est à dire très bonne qualité de la vis de commande (la régularité du pas ) des jeux parfaitement maitrisés et une "flexion" sous effort de coupe du chariot parfaitement reproductible. Pour ces raisons on apprend à connaitre sa machine et s'achant cela on fait la passe de finition à peu près toujours avec la même importance. Mais il y a des gens qui arriveront toujours mieux que d'autres à une ultime précisison. J'ai vu souvent des compagnons compenser avec une pression du pinceau la flexion inévitable d'une pièce mince. C'est la grande différence entre les machines traditionnelles avec leurs imperfections ( glissières en queue d'aronde ayant obligatoirement du jeu ) et les machines CNC ( guidages à circulation de billes ) où on peut tenir compte de l'usure de la plaquette en carbure au fur et à mesure que les pièces "tombent". Perso sur mon petit tour d'atelier je reste intimement persuadé que des outils en acier HSS que l'on peut affuter à tout moment et en particulier juste avant les passes de finition, sont bien préférables aux plaquettes carbures du moins pour l'usinage des matières les plus courantes. Bien sûr j'ai eu à usiner de l'acier au chrome-molybdène-vanadium traité à 120 kg/mm² pour faire des fusées de roue pour mon avion et là j'ai utilisé des plaquettes mais avec des passes de quelques dixièmes de mm pour que le moteur de broche tienne les 1400 tr/mn à la broche. Avec l'acier on atteint des tranchants nettement supérieurs en qualité mais qui s'usent vite.
     
  11. fly back

    fly back Nouveau

    Messages:
    29
    Inscrit:
    13 Septembre 2008
    comment rendre un tour plus precis?
    Avant de parler précision, il y a le réglage de la machine, si tenter qu'elle soit réglable, ce qui est rarement le cas dans les daubes .

    Avez vous régler votre poupée ? ( tournage conique).

    Les jeux radiaux et axiaux sont ils perceptibles ?

    Avez vous fait un alignement ?

    La précision ne veut pas dire grand chose si aucun des paramètres de base qui font la précision de la machine sont ajustés.

    Pourtant c'est essentiel avant de parler de cotes.

    Rare sont les tours qui posèdent des caractéristiques de tournage rond.
    Pièce tenue entre pointe, elle est parfois décentrée du parallèlisme de chariotage.
    Pièce courte tenue près de la poupée, le défaut d'alignement est moindre en chariotage.

    Une cote est diféfrente fonction de la tenue de pièce et du défaut possible sur l'alignement ou la conicité de poupée.

    Quand TOUS les paramètres de réglage sont corercts, voir presque parfait ( ce qui n'existe pas en théorie), on peut s'orienter vers les procédés d'approche de cote....

    Mais avant cela , y'a fort à faire sur les réglages
     
  12. joseph

    joseph Nouveau

    Messages:
    40
    Inscrit:
    22 Septembre 2008
    Localité:
    nievre 58
    comment rendre un tour plus precis?
    A vrai dire non.
    Elle est t'elle que achetée. Je ne sais pas comment je dois regler si tenté que ce soit possible.
    La doc fournie est assez pauvre pour un neophyte.
    A+joseph
     
  13. Turbo Gros Michel S.A.

    Turbo Gros Michel S.A. Compagnon

    Messages:
    1 129
    Inscrit:
    2 Août 2008
    Localité:
    Centre (41)
    comment rendre un tour plus precis?
    Bonjour,

    entièrement d'accord avec JKL et Normandtech. Euh... oui évidemment pour la passe de 5 au rayon (ça m'arrive de prendre bcp plus!!!) c'est pour un gros tour :wink:

    La méthode de Normandtech est EXCELLENTE!!

    Pour ce qui est de carbure/HSS : il est clair (à mon avis) qu'en finition et sur un petit tour il faut travailler à l'HSS et surtout pas en carbure (même avec une bonne nuance). Le carbure c'est fait pour tourner vite et avec une avance rapide... faut que le moteur de broche suive!!

    Pour ce qui est de l'alignement des poupées il me semble qu'il y a déjà eu un post.

    Bonne journée.

    A+
     
  14. fly back

    fly back Nouveau

    Messages:
    29
    Inscrit:
    13 Septembre 2008
    comment rendre un tour plus precis?
    Je ne connais pas ta machine, mais une bonne machine, même moyenne est munie de vis de réglage sur le bati de poupée fixe.

    Je viens de voir ce post:
    aligner-la-poupee-mobile-t833-90.html?highlight=alignement.

    La difficulté d'alignement de poupée fixe est grande si tu n'as pas de possibilité de serrage , par exemple de stub calibrée de diam 16 mm, via une pince rectifiée, qui permet sur uen bonne longueur de 20 cm de vérifier le parallèlisme avec le trainard dans un premier temps ( tout d'abord à l'oeil sur dépalcement d'un outil de coupe qui va marquer ton stub, ou au comparateur.

    La deuxième opération est l'alignement du centre de contre pointe, que ej fais par serarge de pièce entre pointe
     
  15. brise-copeaux

    brise-copeaux Compagnon

    Messages:
    7 382
    Inscrit:
    5 Janvier 2007
    Localité:
    Rouen Normandie-76- ou Bagnole de l'orne -61-
    comment rendre un tour plus precis?
    Bonjour à tous.

    Salut joseph, je me joint à tout les participants tout ce qu'ils ont écrits est exact, d'abord avoir une bonne machine bien réglé à tout les niveaux( une chinoiserie bien réglé marche très bien ), bien installer sur surface ferme.

    Quand je dit bien réglé cela part de la broche ensuite tête de cheval, aucun jeux entre les pignons mais ça doit tourner librement idem pour la boite d'avance il faut qu'a 1000 trs que tu entends un petit sifflement mai pas de cognements. Dans le trainard il y a des jeux à éliminés(pignons aussi) ensuite réglé le ou les lardons suivant modèle il ne faut pas que le trainard avance en crabe ou par à coups, idem pour le transversal.
    Et bien sur que tous les alignements soient corrects. A partir de la tu as une bonne machine pour faire une très bonne finition tant qu'en état de surface qu'en calibrage, je te le confirme cars j'ai une chinoiserie et je tiens le centième sur 600 de long, mon tour c'est un -CQ6232H- 1 mètre entre pointe.
    Bon je te le cache pas je l'ai pas mal étoffé point vu mécanique mais coté géométrique je n'est rien fait et je travail plus souvent dessus que sur mon HERNAULT car je le trouve très précis et plus pratique.

    Pour ce qui concerne le calibrage et l'état de surface.
    Il faut savoir quand théorie un calibrage ce passe en trois étapes, ébauche, pré-finition et finition, certain ne font que l'ébauche et finition çà peut ce faire aussi.

    Pour l'ébauche prendre une plaquette de 0.8 de rayon (voir plus) faire les passes aux minimum d'aux moins 3 fois le rayon cela c'est pour protégé le rayon mais ci tu peut prendre plus c'est mieux c'est en fonction de la puissance de ton tour et avance possible jusqu'à 0.4 par tour.

    Pour la pré-finition et finition réduire le rayon ou prendre une plaquette de 0.4(il y a aussi du 0.2)rayon.
    Si c'est un usinage long entre pointe il faut tout refroidir même la pointe tournante cela est souvent oublié et ne pas oublié de la repositionnée sans forcé.

    Pré-finition il faut 2 passes une fois et demi le rayon et avance 0.15 tour arrosage copieux. Si usinage long ne pas hésité à mettre un lunette à suivre juste derrière l'outil que l'on règle après l'amorce de passe sur 10 ou 20mm.

    Pour la finition un principe très important qu'il toujours garder en tête c'est que la dernière passe soit toujours la même à quelques centièmes près en passe et avance que la précédente ce qui vous donneras un aperçus de ce que sera la finition tant quand calibrage quand état de surface.

    Donc prévoir aux moins trois passes de finitions, pour une bonne finition ne pas descendre les passes en dessous de la moitié du rayon et en avance ne pas aller au dessus du quart du rayon et idem arrosé copieusement. Pour être claire pour une plaquette de 0.4 les deux dernière passes ne doivent pas être inférieurs à 0.5mm au Ø.

    Tout ce que j'écris plus haut, ébauche, pré-finition et finition tient compte de la nature de la matière donc de la vitesse de coupe à respecté.

    J'espère t'avoir éclairé joseph, si tu suis ses conseils je te garanti que tu peut calibré aux centièmes et état de surface nikel si tu rencontre un problème particulier tu peut me joindre en MP.

    Tout ceci pour dire aux détracteurs des chinoiseries que l'on peut faire du très bon boulot sur ses machines si elle sons bien conduites.

    D'ailleurs c'est bien grâce aux chinoiseries que ce forum existe.(°_°)
     
Chargement...

Partager cette page