1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Comment éviter la poussière au remontage des objectif ???

Discussion dans 'Blabla archive' créé par didou, 8 Juin 2009.

  1. didou

    didou Compagnon

    Messages:
    2 198
    Inscrit:
    11 Janvier 2008
    Localité:
    31
    Comment éviter la poussière au remontage des objectif ???
    Voila tout est dans le titre,

    Certain savent que je fais de la photo avec d'ancien appareils Russes les Zenit
    Quand je démonte un objectif, je nétoie bien les lentilles à l'alcool à 90° et je remonte l'objectif en tenant les lentilles du bout des doigts mais le temps que je remonte les lentilles, des petites poussières viennent se coller malgrés le soin apporté sinon j'essaie aussi de souffler dessus mais ce n'est jamais nickel comme neuf, idem pour les prismes et lentilles de fresnel

    Allors si vous avez des combines pour éloigner la poussière le temps du remontage, je suis prenneur, merci :wink:
     
  2. Chris57

    Chris57 Compagnon

    Messages:
    856
    Inscrit:
    6 Avril 2007
    Localité:
    57 Moselle (frontiere Lux)
    Comment éviter la poussière au remontage des objectif ???
    Bonjour,

    As tu deja essayé avec des bombes d'air sec ?

    Christophe
     
  3. karim80

    karim80 Compagnon

    Messages:
    1 217
    Inscrit:
    31 Décembre 2007
    Localité:
    Picardie Amiens (80) Longitude: 2.298 Latitude:
    Comment éviter la poussière au remontage des objectif ???
    perso j'aurais bien essayé un ventilo de pc au dessus de la ou tu remonte suspendu par un ficelle fixé au 4 coin ou par un autre truc.
    as tu essayé de remonté tes lentille avec un chiffon spécial lunette ?
     
  4. mdog

    mdog Ouvrier

    Messages:
    487
    Inscrit:
    15 Juin 2008
    Localité:
    Essonne
    Comment éviter la poussière au remontage des objectif ???
    Si tu fait ça souvent, j'ai bien une idée pour toi... Un petit caison en surpression légère. Un simple cadre en bois habillé de plexi, deux trous pour passer tes mains et evacuer l'air, et une entrée d'air reliée à une pompe ou ventilateur équipé d'un filtre. Certaines usines qui réalisent des travaux précis utilisent ce système, tout le local est en légère surpression par rapport à l'exterieur, ainsi la poussière ne rentre pas. Après pour les travaux très critiques il y a l'athmosphère controlée mais là ça se complique nettement ^^.

    @+
    Mdog
     
  5. phil916

    phil916 Administrateur

    Messages:
    5 489
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Le pays du Comté
    Comment éviter la poussière au remontage des objectif ???
    j'allais dire pareil, tu te fais une sableuse mais sans sable et avec le circuit air à l'envers :lol:
     
  6. armaris

    armaris Compagnon

    Messages:
    750
    Inscrit:
    16 Janvier 2008
    Comment éviter la poussière au remontage des objectif ???
    Ce que je fais au labo :

    - air sec mais attention à ne pas trop refroidir la pièce pour éviter la condensation qui peux piéger des poussières.
    - quand je peux, je travaille sous hotte à flux laminaire (donc surpression), c'est nickel dans ce cas.

    Un lien vers un fabricant pour comprendre le principe :
    http://www.adslaminaire.com/fr/pages/index.htm
     
  7. SULREN

    SULREN Compagnon

    Messages:
    1 926
    Inscrit:
    27 Janvier 2009
    Localité:
    Très proche de Toulouse, au Nord Ouest
    Comment éviter la poussière au remontage des objectif ???
    Bonjour,
    La seule solution consiste à travailler dans une enceinte (une caisse), qui peut être ouverte sur sa face avant pour pouvoir introduire les mains, et dans laquelle on souffle à faible vitesse, par le haut par exemple, de l'air filtré. Il ne faut pas que le filtre apporte les poussières de ses propres constituants.
    Dans les labos cela s'appelait dans le passé "une hotte à flux laminaire" (laminaire parce que l'air était soufflé à faible vitesse et l'écoulement n'était donc pas turbulent).

    Souffler de l'air sec avec un ventilo brasserait les poussières de l'air ambiant.
    Je viens de voir que armaris m'a grillé avec la hotte à flux laminaire. Désolé.
     
  8. KY260

    KY260 Modérateur

    Messages:
    6 630
    Inscrit:
    17 Août 2008
    Localité:
    89
    Comment éviter la poussière au remontage des objectif ???
    j'ai deja conçu des caisses avec des taux de poussiere ultra faible(compatible avec l'ouverture de DD de pc), je te fais un resumé ce soir.
    si je t'oublie, hurle :-D
     
  9. cosinus007

    cosinus007 Ouvrier

    Messages:
    307
    Inscrit:
    22 Novembre 2008
    Localité:
    Bordeaux
    Comment éviter la poussière au remontage des objectif ???
    Bonsoir Didou,
    Vaste question que tu poses là et c'est entre autres la raison d'être des salles blanches.
    Ce qui se fait en labo (y compris labo photographique) est de mettre la salle en légère surpression comme l'a écrit mdog. Endroit propre, légère surpression, éviter toutes sources de convection (chauffage, lampe d'éclairage normales ou halogène, ventilateur, ...), ... et proscrire toutes turbulences d'air. Pas certain qu'un caisson t'apporte grand chose, surtout que pour ce type d'opèration on a bien besoin de se sentir à l'aise avec ses 10 doigts.
    A ton échelle c'est à peu près tout ce que tu pourras faire. J'ai connu un réparateur photo qui remontait ses optiques dans un petit box de quelques m2 avec en tout et pour tout table, chaise, loupe avec éclairage froid, quelques outils, avec l'air filtré pris à l'extérieur en surpression.
    Une idée à voir, amener localement de l'air (froid impératif) avec une surpression de 20 à 30%, pris à l'extérieur de l'endroit où tu te trouve (gros ventilateur, filtrage avant et après, tuyau de 40/50 mm). C'est ce que j'essaierais de faire en premier !
     
  10. valoris

    valoris Compagnon

    Messages:
    677
    Inscrit:
    21 Avril 2008
    Département:
    95
    Comment éviter la poussière au remontage des objectif ???
    Bonsoir Didou,


    Lorsque je travaillais en réparation optique, notre atelier n'avait pas pour autant qu'il m'en souvienne de systême de filtration complexe. Atelier en légère surpression entrée et sortie par sas à ouverture contrarié. Par contre la température et le taux d'hygrométrie étaient très surveillées. La température autant pour la sensibilité des instruments de mesure que pour éviter la naissance de flux d'électricité statique et l'humidité pour fixer les poussière et éviter aussi l'électricité statique.

    Température optimun comprise entre 19,5° et 20,5°

    Taux d'hygrométrie 85% à 90%.

    Il y avait des brumisateurs dans l'atelier qui diffusait des particules d'eau très très fines. Parfois l'hiver il se formait de petits nuages au niveau des sheds. Il y avait à leur niveau des ouvertures conçues spécialement pour les évacuées rapidement.

    C'était une régulation statique trés bien faite.

    Et le nettoyant par excellence était le trichlo sous toute ces formes.

    D'où j'en ai déduit que le meilleur cocktail pour éviter la poussière : température modérée , humidité importante et pas de mouvement d'air.

    Un truc de peintre c'est d'humidifier le sol en passant une serpillère par exemple.

    Cordialement.

    Valoris.


    PS: J'oubliais pour certain travaux gants de coton obligatoire pour travailler particulièrement sur les lentilles ou les prismes.
     
  11. cosinus007

    cosinus007 Ouvrier

    Messages:
    307
    Inscrit:
    22 Novembre 2008
    Localité:
    Bordeaux
    Comment éviter la poussière au remontage des objectif ???
    Oooooooooh Valoris,
    tu écris : "nettoyant par excellence était le trichlo sous toute ces formes"
    Surtout pas ! les optiques photo modernes ont toutes des traitements de surface MC, antireflets... ce serait les détruire inévitablement !
    Pour beaucoup aussi, anciennes comprises, il y a des lentilles collées, alors je ne te dis pas !
    On oublie les solvants en nettoyage d'optique !
    Le mieux eau + ultrasons.

    Pour l'hygrométrie je ne serais pas certain. Il me semble qu'une optique remontée avec une hygrométrie importante est de nature à poser problème par temps froid en provoquant de la condensation (buée) à la surface des lentilles, je crois que c'est pour cela que pour les anciennes optiques professionnelles les fabricants graissaient très légèrement le champs des lentilles au montage. 85% à 90% me semble exagéré, je suis souvent dans un pays où ce taux est la norme et j'ai souvent les viseurs d'appareils photo embués dès qu'il fait froid, photos en montagne l'hiver. Il y a peu il me semble il y a eu un fil à ce sujet à propos de jumelles.

    Gants de coton, non de latex, coton = poussières.
    Vraiment désolé pour la contradiction, mais nous essayons tous d'aider notre ami Didou.
     
  12. valoris

    valoris Compagnon

    Messages:
    677
    Inscrit:
    21 Avril 2008
    Département:
    95
    Comment éviter la poussière au remontage des objectif ???
    Je sais que dire qu'à mon époque on utilisait beaucoup le trichlo peut sembler bizarre mais c'était le cas avec l'alcool bien sûr.

    Quand au degrés hygrométrique il s'agit du taux relatif. Plus l'air est froid mois il contient d'eau.

    Un air à 85 % ou 90% à 19 20° contient beaucoup moins d'eau qu'à 25 ou 30° infiniment moins qu'40 ou 50°.

    De plus les lentilles en verre organique n'étaient encore courantes.

    Et pour le collage des lentilles il était très rare que nous y touchions, il y avait un atelier spécial qui faisait les montages. les colles faisaient l'objet de recherches particulières. Elles participe en partie à la correction optique.

    Voila pour ce qui est de mes souvenirs d'une époque lointaine.

    Quand aux gants de coton les nôtres ne pluchaient pas c'était de la haute qualité.

    Cordialement.

    Valoris.
     
  13. didou

    didou Compagnon

    Messages:
    2 198
    Inscrit:
    11 Janvier 2008
    Localité:
    31
    Comment éviter la poussière au remontage des objectif ???
    HelpPPPPPP!!!!!! :lol:

    Je m'attendais pas à autant de reponses et de connaissances sur le sujet, je sents qu'avec votre aide je vais y arriver :wink:
    Alors oui j'ai déjà essayé l'air sec, les produits et chiffons pour lunettes

    J'ai même essayé une boite à gants étanche branché sur aspirateur mais ca donne pas grand chose
    http://www.collection-appareils.fr/phpB ... cc4#p58634 Sur les photos il manque le couvercle étanche avec son hublot plexi mais bon c'est pas pratique pour bosser l'idée d'une face avant ouverte me plais d'avantage :-D

    C'est pas idiot de partir de ventilo de PC, il suffirait de mettre un filtre et des lamelles droites en sortie pour redresser l'air, le mieux serrait d'avoir une turbine tangentielle

    Le flux laminaire j'en ai déjà entendu parler mais il faut que je me documente :arrow:
     
  14. Turbo

    Turbo Compagnon

    Messages:
    647
    Inscrit:
    3 Septembre 2008
    Localité:
    RP
  15. didou

    didou Compagnon

    Messages:
    2 198
    Inscrit:
    11 Janvier 2008
    Localité:
    31
    Comment éviter la poussière au remontage des objectif ???
    Oui je pensait aussi à mettre un ioniseur dans le circuit d'air pour débarasser de l'électricité statique
    Mais plus simple je peux travailler sur une tôle reliée à la terre avec un bracelet anti statique relié aussi à cette tôle

    :shock: Le gas il faut pas qui rate son coup avec l'allume gaz car les composant électroniques sont très sensibles à l'electricité statique, l'allume gaz est certes transformé en micro ioniseur mais je tenterais pas
     
Chargement...

Partager cette page