1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Choix inox

Discussion dans 'Matières Premières' créé par j.f., 26 Août 2011.

  1. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Choix inox
    Salut,

    j'ai un volant de tour et un tambour gradué à faire. Comme il n'est pas question de chromer, je pense à l'inox.

    Chez Qualichutes, il y a des lopins qui me feraient bien les ébauches pour pas trop cher. 2 nuances dispo :

    Z33C13 ( = 420 )

    Z16Cn1702 ( = 431 )

    Ce qu'il me faut :

    - propriétés mécaniques : indifférent

    - bonne usinabilité au carbure revêtu (j'ai des plaquettes pour inox)

    - bon état de surface évitant si possible d'avoir à polir (j'ai de l'inox chez moi qui donne de très beaux résultats avec les plaquettes qui sont dans les tiroirs, mais je ne sais pas ce que c'est ; il est très raide, facile, mais bien trop petit malheureusement)

    - moletage pas trop difficile (pareil, je suis habitué à un inox facile)

    - et, très important, la possibilité de graver des graduations avec une fraise à graver qui ne pourra pas tourner très vite (3000 trs/mn), ainsi que la possibilité de frapper les chiffres

    a priori, je préférerais un acier dur avec un beau fini qu'un acier plus tendre mais m'obligeant à polir.

    Alors, du 420 ou du 431 ? Ça fait une grosse différence entre du 420 à 80 kg et du 431 à 95 kg ? J'imagine que ce n'est pas négligeable pour les chiffres à frapper et pour le moletage...

    La question du prix ne se pose pas car le montant de la commande serait le même à 0.40€ près.

    Au passage, et tant qu'on parle métaux... Pour régler le tour en question, il va falloir que j'usine de l'alu montage en l'air. Passage de broche 40 mm. On m'a conseillé de prendre 40 mm de diamètre. Quelle longueur usiner pour faire le réglage de la poupée fixe ? 200 mm sortis, ça irait ? Ensuite, la nuance. Manifestement, le 7075 est courant et pas trop cher. Ça irait pour un bon état de surface permettant des mesures valables ? Ou sinon, quoi prendre ? J'ai aussi cet inox très agréable en rond de 20 mm de diamètre...
     
  2. lacier

    lacier Compagnon

    Messages:
    1 003
    Inscrit:
    23 Avril 2010
    Localité:
    Provence
    Choix inox
    Salut jf, bonjour à tous,

    J'ai souvent utilisé le Z30C13, un régal à usiner par rapport aux inox austénitiques courants comme le 304 ou 316L.
    Les outils tiennent le coup et la qualité d'usinage est très bonne. J'avais un client qui me faisait faire des filières pour l'extrusion plastique. Il fallait lui fournir des pièces avec un excellent état de surface, il n'avait ensuite à faire qu'un léger polissage nécessaire à son application.

    Au niveau de la Rm c'est bien 800 N/mm², ce qui me semble suffisant pour ton application.

    Pour le 431, je n'ai pas souvenir de l'avoir utilisé. Par contre je pense qu'avec sa composition et sa dureté il soit un peu plus difficile à usiner.

    Pour le réglage de poupée fixe, je ne me limite pas au passage de broche mais au passage dans mandrin, ce qui me permet de prendre un diamètre un peu plus gros et une longueur sortie supérieure. Un 7075 s'usine très bien. Penser à utiliser un outil avec un très bon tranchant pour limiter les efforts de coupe.
     
  3. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 607
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    Choix inox
    Bonjour ,


    Le 420 est utilisé , trempé ou non , ou la resistance mecanique est recherchée mais pas la tenue à l'oxydation .

    Le 431 est plus moux donc legerement plus difficile à usiner , mais aussi plus apte à prendre et conserver une belle finition et une meilleure tenue à l'oxydation .
     
  4. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Choix inox
    Merci pour vos réponses.

    La tenue à l’oxydation n'est pas capitale, puisque ce sera toujours plus ou moins gras.

    Z30C13, c'est sans doute proche du Z33C13 ?

    Chez Qualichute, il n'y a que ces deux nuances (Z33C13 et Z16Cn1702).

    Je ne sais toujours pas quoi prendre ! Ce soir, je vais faire quelques essais de frappe sur les bouts d'inox en stock pour me faire une idée.

    Pour le réglage de la poupée fixe, je créerai un sujet car de mémoire, il n'y a rien là dessus. Les plus gros problèmes seront le coût du lopin de test et l'outil coupant. J'ai des plaquettes spéciales pour alu, et je ne suis pas sûr d'arriver à tailler correctement de l'HSS (histoire de profondeur de passe importante avec les plaquettes, et donc de perte de matière). Ce week-end, le tour devrait être presque fonctionnel (sauf peut-être le frein à pied), et il faut que je commande en début de semaine les matières. Également, j'ai un souci : le mandrin de 250 mm n'a que des mors tendres qui sont déformés, et qu'il va donc falloir reprendre ! Et bien sûr, les barres d'alésage que j'ai ne sont pas bien grosses.

    Un tourneur m'a expliqué, pour les mors tendres. Il travaille sur un tour de 7 mètres, et il n'utilise jamais de mors durs, parce que pour chaque série, la machine est réglée avec des mors spéciaux réalisés à partir de mors tendres, souvent avec des trucs soudés dessus, compensation des usures par des clinquants pour la contre poupée, etc.). Pas étonnant que mon mandrin n'ait que des mors tendres, c'était une machine de production. Mais ils sont nettement évasés. Je sens que ça va pas être triste ! Les faux plateaux pour le cône court américain, ça va pas être de la tarte non plus, je sens.
     
  5. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 607
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    Choix inox
    Q'il y ait 0.30 % ou 0.33 % de carbone , ça ne change rien fondamentalement ! c'est simplement une difference de nuance d'une acierie à l'autre
    Le Z30 C13 'est un martensitique classique , avec un % de chrome à la limite de l'inoxydabilité , c'est l'inox des nombreuses lame de couteau .
    Le 431 , etant moins dur , il est plus malleable donc plus aisé à marquer .
    Enfin entre les 2 , ce sont des ecarts tres faibles , dans la durée le 431 restera dans un meilleur aspect .

    Pour le reglage de la poupée , j'aurai pris du 2017A ou du 2030 , pour le prix et l'usinabilité .
     
  6. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 193
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    Choix inox
    Salut,
    J’ai des craintes que de ton inox de 20, soit une nuance de décolletage.
    Les très beaux moletages par déformation sont un des avantages de cette
    nuance, (autolubrification par la présence de souffre)
    Est ce que son perçage avec un foret HSS classique est relativement facile :
    Pénétration, échauffement limité et fragmentation de copeaux ?
    Voit facilité de taraudage filetage aussi…
    Si ça se confirme, je crains que tu sois très déçu quand tu usineras
    un inox classique. J’évite à tout prix ces nuances quand la tenu à la corrosion
    n’est pas impérative, je préfère un classique mi-dur.
     
  7. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Choix inox
    ok Jean Yves, mais ça va surtout dépendre de l'approvisionnement, pour l'alu


    Salut Gaston,

    ouh que non, le rond de 25 il ne se perce pas facilement ! J'y ai laissé quelques forets. Le perçage n'est sympa qu'avec des forets revêtus neufs et la micropulv, mais on les voit souffrir. Sur le petit tour, et avec une faible profondeur de passe, Il fait des copeaux très longs, contrairement aux guides prélevés dans imprimantes et scanners, qui font des copeaux très fragmentés, et se percent comme du beurre.

    Justement, pour me faire de une idée des capacités du Socomo, j'en avais mis un bout dans le mandrin, avec un outil à plaquette brasée présentant une écaille. On voit qu'au début, avec une avance prudente (copeaux mesurés = 0.3 mm d'épaisseur tout de même, 2.5 mm de large), ça fait du copeau long. Ensuite, j'envoie un peu plus niveau avance et là ça se fragmente à 1/4 - 3/4 de tour.

    Ce rond, j'en avais acheté deux barres qui trainaient dans l'herbe chez un ferrailleur. Elles avaient l'air rectifiées. Je les ai depuis des années, aspect inchangé, pas de trace d'oxydation.

    il y a une erreur, ce n'est pas 20 de diamètre, mais 25 :



    Et voici deux pièces usinées dedans avec le HQ400. L'écrou a été obtenu en coupant la pièce principale à l'outil à tronçonner (plaquette carbure de 3.2 mm de large) ; au tronçonnage, il fait des rouleaux très serrés ce qui oblige à reculer souvent. Bel état de surface, finement satiné (ou plutôt brossé). C'est cet aspect que j'aimerais obtenir, pas moins !

    DSCF7139 [1280x768].JPG
     
    Dernière édition par un modérateur: 4 Mai 2015
  8. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 193
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
  9. JeanYves

    JeanYves Compagnon

    Messages:
    11 607
    Inscrit:
    28 Octobre 2008
    Localité:
    F - 56 Bretagne
    Avertissement:
    niveau 3
    Choix inox
    Bsr ,

    Si on te propose du Z30C13 ( 420 ) , il n'y a pas confusion .

    la nuance de decolletage la plus proche c'est du Z10CF17 ( 430 ) et c'est nettement moins resistant et plus facile à travailler .
     
  10. IRIDIUM

    IRIDIUM Ouvrier

    Messages:
    373
    Inscrit:
    30 Mai 2010
    Choix inox
    Bonjour

    Les deux nuances s'usinent bien. Le 420 peut être trempé . Le 431 permet une plus belle finition, surtout lorsqu'on veut/doit faire de faibles hauteurs de passe pour finir une cote sérrée. Il a de surcroît de meilleures propriétés inoxydable. A prix équivalent je retiendrai celui-là.

    A+
     
  11. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Choix inox
    Merci Iridium. Ce qui me cause, c'est "faibles hauteurs de passe", car ça sera probablement fait sur le petit tour, et pas sur le gros (pas de mandrin adapté sur le gros pour le moment).

    Jean Yves, dans ta première réponse, tu n'as pas interverti ? J'ai lu et relu, et ça m'a perturbé quand j'ai lu "Le 431 , etant moins dur , il est plus malléable"

    J'ai pas mal cherché, et j'ai fini par trouver ça :

    (état recuit)

    420 : 800 N/mm², dureté maxi 245 HB
    431 : 950 N/mm², dureté maxi 295 HB

    pour comparaison le C35 (XC38) fait aux alentours de 600 N/mm². Je n'ai pas trouvé de valeur de la dureté mais j'aurai appris qu'elle est grossièrement proportionnelle à la résistance à la traction.

    J'ai fait un test comparatif entre "mon" inox, et du XC38, avec un chiffre à frapper (un 8, afin d'être dans le pire des cas). Il faut frapper nettement plus fort (en 2 ou 3 coups bien appuyés) pour bien marquer l'inox, alors que le XC38 est facilement marqué d'un seul coup modéré. Ça, j'avais déjà remarqué : le XC38 se marque au moindre choc, pas cet inox... Cet inox donne des chiffres plus fins, plus jolis que le XC38.

    L'inox, contre toute attente (pour moi !) n'avait pas été spécialement difficile à moleter, même s'il avait fallu insister (outil ciseau, car petite machine), et que l’échauffement était assez impressionnant (huile entière).

    Donc, en conclusion, si meilleur aspect et possibilité de faire des passes plus petites, le 431 est ce qui me tente. Par ailleurs, les chutes dispo en 431 sont plus proches des côtes à obtenir. Donc, c'est pas plus mal.

    Il reste une question restée sans réponse et qui est capitale pour un tambour gradué : le gravage des graduations.

    Ma fraiseuse ne permet pas de dépasser 3000 à 3200 trs/mn. Je compte utiliser ces fraises carbure qu'on trouve à faible prix sur eBay.

    pour les métaux et minéraux, il y a celles-ci :

    http://cgi.ebay.fr/3-fraises-a-graver-m ... 0276558963

    (je ne me sens pas capable d'en tailler une dans un outil carbure micrograin cassé)

    Ça serait bête de tout ruiner lors de la dernière opération ! Est-ce que j'ai des chances d'arriver à un résultat avec des fraises aussi fines à une vitesse de rotation aussi faible ???

    Des conseils sur le type de fraise à commander (rayon en bout) ?
     
  12. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 193
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    Choix inox
    Fait le en quelque sorte en « mortaisant » ou comme un graveur avec son
    burin, en tournant la manivelle du Z à la main, si tu les fais sur ton grand plateau.

    Tu prends un outils type à fileter en HSS, tu y fais un petit plat à la pierre au bout
    pour avoir un largeur de trait suffisante sans aller trop profond.
    Si ta gravure n’est pas débouchante, tu vas avoir un copeau à couper à la
    fin de la gravure et à ébavurer à la pierre, mais ça fait très propre.
    ne prends pas du carbure il va peter, soit à la fin du trait, soit en reculant.
     
  13. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Choix inox
    J'avais peur qu'on me dise de faire ça ! En effet, si je pète l'outil, il me sera très difficile d'en faire un deuxième identique donnant la même largeur de trait...

    J'ai déjà fait une rainure de clavette (dans de l'alu) avec cette méthode, c'est très rapide avec le levier de descente sensitive de la broche et sa butée réglable. Mais le frein de broche agit sur la poulie réceptrice, et il subsiste un léger jeu en rotation (au niveau des cannelures).

    Pour minimiser l'influence de ce jeu, et être le plus précis possible, il vaudrait peut-être mieux monter le diviseur vertical (pièce horizontale), tailler l'outil pour que la pointe soit centrée, et graver en utilisant le X... J'ai une idée pour faire ça, finalement : tailler le barreau en pointe avec une meule sur le tour, avant d'y faire un méplat.

    Faudra faire des essais.

    Bon, ben yapuka commander la matière...
     
  14. IRIDIUM

    IRIDIUM Ouvrier

    Messages:
    373
    Inscrit:
    30 Mai 2010
    Choix inox
    Salut

    Veux tu graver ton tambour sur le diamètre ou sur la face ?
    Dans le premier cas tu peux faire tes traits de repère avec une fraise en bout ou avec une fraise isocèle, les deux seront bien plus rigides que ta fraise à graver.
    Dans le second cas tu peux faire avec une fraise isocèle (sur la face).

    J'éssaie de joindre un petit "crobard" pour çà. Schéma.JPG

    Sinon pour le moletage (par déformation), il ne faut pas se fier à la résistance mécanique mais au propriétés d'allongement de la matière, a savoir que plus ce pourcentage est élevé, plus la matière se prête à la déformation (moletage, roulage de filetage, taraudage par refoulement).

    A+
     
  15. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 193
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    Choix inox
    Ah oui aussi et si tu n’as pas d’isocèle, un outils sur une bête à corne, finalement plus simple que de mortaiser
     
Chargement...

Partager cette page