1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

[CHERCHE] liquide diélectrique pour sonde HT

Discussion dans 'Blabla archive' créé par HoloLab, 1 Mars 2009.

  1. HoloLab

    HoloLab Compagnon

    Messages:
    624
    Inscrit:
    27 Mai 2007
    Localité:
    Oise (entre Chantilly et L'Isle Adam)
    [CHERCHE] liquide diélectrique pour sonde HT
    Salut,

    bon je sais ça n'a rien à voir avec l'usinage, mais comme j'ai laissé tombé tous les forums à part Usinages car c'est ici que je me sens le mieux :smt060

    Je veux m'acheter d'occase une sonde Haute Tension pour oscillo du genre Tektronix 6015P, mais la plupart n'ont plus de liquide diélectrique de rechange (elles sont même systématiquement vidées avant tout envoi de peur de fuites de liquide, surtout par avion...).

    Il s'agit d'anciennes sondes au Fuorocarbone 114 (C2 Cl2 F4), maintenant interdit (fréon). Sur les nouvelles sondes, le diélectrique a changé.

    Quelqu'un sait-il où trouver ce liquide pour pas cher ? Le nouveau diélectrique est-il compatible ? Je ne trouve pas d'infos sur le site de Tektronix.

    J'ai besoin de mesurer des pics de 2*25kV à une fréquence d'environ 1 MHz.

    @+ Voir la pièce jointe Tektronix P6015 manual.pdf
     
  2. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 195
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    [CHERCHE] liquide diélectrique pour sonde HT
    Salut Hololab,
    Une huile silicone ne serait pas tout aussi efficace ? ça se trouve très
    facilement maintenant : liquide frein, fluide pour amortisseur modélisme… etc
     
  3. JKL

    JKL Compagnon

    Messages:
    1 995
    Inscrit:
    1 Avril 2008
    [CHERCHE] liquide diélectrique pour sonde HT
    Je tombe des nues en apprenant qu'il y avait un liquide dans ces sondes. Dans la notice ils indiquent qu'il ne faut surtout rien mettre d'autre.
    Je serais étonné que l'on ne produise plus du tout de Fréon. Le problème est le même que pour tous les produits chimiques : l'achat par un particulier. Moi je voulais simplement du Methanol pur.
    Pour contrer ce blocage il faut être prof ou appartenir à une association ( parfaitement honnête bien sûr ; pas une association de malfaiteurs :lol: )
    Maintenant si tu as tes entrées à la SNCF ou chez les gens qui font la maintenance des premiers TGV, tu en trouveras à foison car tous les circuits électroniques qui étaient portées aux 25000V du caténaire étaient refroidis par une circulation de Fréon liquide. Les circuits étaient plongés dedans.
     
  4. HoloLab

    HoloLab Compagnon

    Messages:
    624
    Inscrit:
    27 Mai 2007
    Localité:
    Oise (entre Chantilly et L'Isle Adam)
    [CHERCHE] liquide diélectrique pour sonde HT
    Bonjour Gaston48,

    je ne sais pas, je suis assez sec sur le sujet. Les transfos 20kV à bain d'huile ça existe, mais je ne sais pas si l'huile a les mêmes propriétés diélectriques à 1MHz ?????

    Dans cette sonde, c'est de la vapeur de CFC qui réalise l'isolation. Il faut remplir "à froid" avec le fréon liquide jusqu'à un niveau assez faible, puis fermer la sonde et agiter/chauffer de manière à faire bouillir le liquide. La pression d'équilibre liquide/vapeur semble être de 2 bars. C'est pour cela qu'il est conseillé de ne pas mettre d'autres CFC qui pourraient avoir une pression d'équilibre supérieur et donc faire exploser le plastique de la sonde.

    Déjà que j'ai un sérieux doute car je veux mesurer (valeur cête, forme d'onde, durée) avec une sonde 40kV un système qui "semble" être symétrique par rapport à la terre, donc 2*25kV . Mais si la source est à +50kV par rapport à la terre, je risque de ne plus être là pour vous raconter mes histoires à dornir debout sur le forum :grilled:

    Et dire qu'au début je pensais m'en sortir avec un pont diviseur de résistances haute tension...

    Bref, il y a encore pas mal à réfléchir avant de mettre en application.
    @+
     
  5. HoloLab

    HoloLab Compagnon

    Messages:
    624
    Inscrit:
    27 Mai 2007
    Localité:
    Oise (entre Chantilly et L'Isle Adam)
    [CHERCHE] liquide diélectrique pour sonde HT
    JKL, nos messages se sont croisés.

    Pour le fréon, comme je l'écrivais, il faut pas être trop loin de la bonne formulation sinon surpression...

    Moi aussi je découvre. Il y a encore quelques mois, pour moi la HT c'était 400V... Enfin pas vraiment car dans les lasers à gaz 20kV c'est courant, (mais plutôt en DC).

    Bon c'est pas urgent de finir grillé comme les moustiques sur le grill du poissonnier ou du boucher :wink:
    @+
     
  6. didou

    didou Compagnon

    Messages:
    2 198
    Inscrit:
    11 Janvier 2008
    Localité:
    31
    [CHERCHE] liquide diélectrique pour sonde HT
    J'ai fait des condo HT dans des pots de confiture avec de l'huile de direction assisté ca marche impec à 30000volts
     
  7. HoloLab

    HoloLab Compagnon

    Messages:
    624
    Inscrit:
    27 Mai 2007
    Localité:
    Oise (entre Chantilly et L'Isle Adam)
    [CHERCHE] liquide diélectrique pour sonde HT
    JKL : j'avais lu en diagonale. Pour le méthanol, je connais. J'ai fait de l'holographie et pour sécher la plaque il faut rincer dans des bains d'eau puis d'alcool avec la part d'alcool passant de 0 à 100% par pas de 10%. Bah pour trouver de l'alcool pur, il a fallu remuer ciel et terre. Sans compter les douanes qui en remettent une couche ...

    Didou : même remarque que pour Gaston48, ici l'utilisation est en HF.


    Depuis ce matin j'ai fait quelques recherches et je pense avoir compris :

    A 40kV, il faut une grande rigidité diélectrique pour éviter de claquer le matériau, c'est à dire le rendre conducteur par ionisation et au final un arcage. En basse fréquence, un enrobage de résine ou de l'huile suffit, mais en HF, il faut diminuer la constante de temps de la sonde. Ici, le temps de montée annoncé est de 4ns, il faut une capacité équivalente à 30pf, ce qui nécessite une constante diélectrique très proche de 1.

    Les gaz ont cette propriété que leur constante diélectrique est proportionnelle à leur pression (d'après ce que j'ai compris de l'article joint).

    En prenant un liquide, il y a une pression de vapeur extrêmement basse et donc un ε / ε 0 très proche de 1.

    Il reste des zones d'ombre, mais grosso merdo c'est ça l'explication je pense.

    Faut que je trouve ce p....n de CFC...

    @+ Voir la pièce jointe constante diélectrique des gaz.pdf
     
Chargement...

Partager cette page