1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Chauffer de l'eau avec une éolienne...

Discussion dans 'Énergies renouvelables' créé par wika58, 8 Juillet 2010.

  1. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 370
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    Chauffer de l'eau avec une éolienne...
    Bonjour à tous,

    Comme le sujet des éoliennes et fours solaires est assez actif en ce moment sur le forum, je voudrais en profiter pour y ajouter un sujet qui me turlupine depuis longtemps et que je ne pouvais mettre dans ceux existants... :roll:

    Je me suis toujours posé la question s'il n'était pas possible de chauffer de l'eau (sanitaire) directement à partir d'une énergie cynétique, sans passer par la génération d'électricité puis par des résistances chauffantes. :eek:

    Un truc, style bloc de métal (ferreux?) dans lequel on fait circuler l'eau et on fait tourner un disque à proximité avec un champ magnétique (aimants permanents ou électro-aimants) et par effet de Foucault, on chauffe l'eau... 8-)

    J'avais vu il y a assez longtems des expérimentations sur un site US, mais je ne sais plus où...

    Si vous avez des infos? :-D
     
  2. fabricio

    fabricio Ouvrier

    Messages:
    390
    Inscrit:
    14 Juillet 2009
    Chauffer de l'eau avec une éolienne...
    il y a peut être plus simple, une éolienne qui alimente deux vérin a huile a marche opposer qui fait circuler l'huile dans des petit trou

    style vérin de steppeur
    je peut assuré que 30 minute de step et ton huile approche des 90°

    la compression et décompression de l'huile permettra de faire chauffé ton eau maintenant quel performance d'un tel système
     
  3. coredump

    coredump Compagnon

    Messages:
    3 405
    Inscrit:
    8 Janvier 2007
    Localité:
    Côte d'azur
    Chauffer de l'eau avec une éolienne...
    La conversion par effet joule (frottement) est possible, c'est même une conversion relativement simple et surtout avec un excellent rendement. Reste a voir les pertes ensuite...
     
  4. JieMBe

    JieMBe Compagnon

    Messages:
    1 151
    Inscrit:
    17 Mai 2009
    Localité:
    Maine et Loire
    Chauffer de l'eau avec une éolienne...
    Une solution pourrait consister à entraîner une machine thermodynamique genre pompe à chaleur, c'est pas le plus simple, mais c'est certainement ce qui permettra de chauffer la plus grande quantité d'eau possible avec une éolienne donnée.

    JMB
     
  5. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 370
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    Chauffer de l'eau avec une éolienne...
    L'idée de la pompe à chaleur, je n'y avait pas pensé... :roll:
    Bon, certes déjà complexe, mais bon... quand on aime on ne compte pas...
    L'idée de l'huile, je n'ai aucune idée du rendement...

    Et le courant de Foucault, personne ne sait... Je me rappelle de TP à l'univ. on faisait du freinage par courant de Foucault, ... et ça chauffait pas mal... :roll:

    Merci pour ces premières réponses.
    J'espère qu'il y en aura d'autres... :-D
     
  6. Calamentran

    Calamentran Compagnon

    Messages:
    1 408
    Inscrit:
    13 Novembre 2009
    Localité:
    Meyreuil (à coté d'Aix en Pce)
    Chauffer de l'eau avec une éolienne...
    Bonsoir

    Une idée en passant... pour les courants de Foucault, pourquoi pas un bricoler un Telma de freinage de PL... il faut du jus mais ça chauffe...
     
  7. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 370
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    Chauffer de l'eau avec une éolienne...
    C'est le type de freinage avec lequel nous avions fait des essais... et je me rapelle que ça chauffait pas mal... Mais je ne sais plus trop comment c'était fait... :roll:
    Avec le nom, cela est bcp plus simple pour faire des recherches :-D
    Merci Maurice.

    Maintenant on peut être fou et imaginer un système qui combine les deux.
    Sur le même axe on pourrait avoir un système de chauffage par courant de Foucault et un sytème de chauffage hydraulique.
    Pour ce dernier, avoir une chambre cylindrique remplie d'huile et dans laquelle on fait tourner un genre d'hélice qui brasse l'huile et donc celle-ci s'échaufferait... :smt115

    En voila des projets pour mes vieux jours... :roll:
     
  8. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 370
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    Chauffer de l'eau avec une éolienne...
    Au sujet du frein par courant de foucault, ce sont de électro-aimants car il faut pouvoir actionner et désactiver le freinage.
    Mais dans ce cas, le système fonctionne toujours...
    Pourrait-on envisager de mettre des aimants permanents type néodyne... :roll:
     
  9. Grub

    Grub Nouveau

    Messages:
    41
    Inscrit:
    4 Avril 2010
    Chauffer de l'eau avec une éolienne...
    Bonjour

    Probablement mais les aimants en neodyme commencent à perdre leur capacités magnétique à partir de 80°C...
     
  10. Fred8

    Fred8 Compagnon

    Messages:
    793
    Inscrit:
    18 Mai 2007
    Localité:
    45 - Orléans (Ingré)
    Chauffer de l'eau avec une éolienne...
    Ah bon ? On m'aurait menti ? Tout dépend du grade que tu commandes, tu peux monter beaucoup plus haut que 80°C. Calamit ditribue le grade N38EH qui fournit 1.22T et un point Curie de 180°C. A contrario, un des grades les plus rémanents, le N50, fournit 1.4T mais jusqu'à 70°C. Il existe le N52 à 1.50T, mais je n'ai pas l'info sur le point Curie, il me semble qu'il est autour de 60°C.
    Entre 1.4T et 1.22T, il y a un monde d'aimants FeNB !
     
  11. basilic

    basilic Compagnon

    Messages:
    624
    Inscrit:
    3 Septembre 2008
    Localité:
    Aube (10), Troyes
    Chauffer de l'eau avec une éolienne...
    80°C c'est déjà pas mal pour de l'eau chaude... je vois pas bien l'intérer de monter au dela de 70-75°C si c'est pour faire un genre de chauffe eau, c'est déjà trop.

    Après si c'est pour crée de la vapeur alors la c'est une autre histoire.
     
  12. Fred8

    Fred8 Compagnon

    Messages:
    793
    Inscrit:
    18 Mai 2007
    Localité:
    45 - Orléans (Ingré)
    Chauffer de l'eau avec une éolienne...
    Oui, mais il est fort probable qu'il y ait un différentiel de température important entre la "génération" et l'utilisation.
     
  13. wika58

    wika58 Modérateur

    Messages:
    10 370
    Inscrit:
    17 Décembre 2006
    Localité:
    F-54560 / Lorraine
    Chauffer de l'eau avec une éolienne...
    Et puis moi, je vois les aimants montés sur un disque tournant et l'on peut prévoir des pales pour faire une circualtion d'air au niveau des aimants....
    C'est dans le bloc de métal fereux dans lequel on va faire circuler l'eau à chauffer qu'il y a induction et échauffement.

    Au niveau de l'ECS, 60°C est à mon avis déjà bien.... :roll:


    Une question: Le disque sur lequel on collerait les aimants permanents, doit-il être ferreux ou non ferreux?
    j'ai la même question pour le système d'alternateur plat que j'ai en projet sur une éolienne à axe vertical... :?:
     
  14. Fred8

    Fred8 Compagnon

    Messages:
    793
    Inscrit:
    18 Mai 2007
    Localité:
    45 - Orléans (Ingré)
    Chauffer de l'eau avec une éolienne...
    Il te faut un disque ferromagnétique derrière les aimants pour refermer efficacement les lignes de champ, non feuilleté puisque que le champ vu sera celui des aimants, donc continu.
     
  15. JKL

    JKL Compagnon

    Messages:
    1 995
    Inscrit:
    1 Avril 2008
    Chauffer de l'eau avec une éolienne...
    De mon point de vue utiliser des aimants permanents pour cet usage n'est pas une bonne idée car il manquerait une souplesse de réglage de l'effort de freinage. Si le champ magnétique est constant, certes l'effort de freinage est fonction de la vitesse de rotation du rotor ( c'est pourquoi on parle de ralentisseur TELMA et non de frein car il ne peut pas arrêter le car mais seulement le ralentir ) mais si on peut jouer sur l'intensité du champ c'est un plus. L'éolienne peut entrainer une dynamo qui alimente en courant continu les bobines d'un moteur asynchrone à cage d'écureuil et moyennant quelques aménagements on fait baigner le tout dans l'eau que l'on veut chauffer. Le moteur d'une vieille pompe immergée serait aussi pas mal comme un circulateur de chauffage central si on arrive à fixer un axe ( traversant par un presse-étoupe le carter ) et une poulie sur son rotor.
    Il est particulièrement facile de mettre en évidence les courants de Foucault en faisant tourner un disque en cuivre ou en alu ou en fer ( un disque en métal donc ) et en amenant un aimant en fer à cheval de façon à ce que le disque se retrouve dans l'entrefer.
    Mais prenez n'importe quel moteur asynchrone à cage d'écureuil et en envoyant du courant continu dans ses bobines on obtient un excellent frein par courants de Foucault. Il y a quelques mois/années ??? nous en avons parlé pour freiner la broche d'un tour. Je le pratique à chaque fois que je veux faire un pas de vis sur mon tour.
     
Chargement...
Articles en relation
  1. Kovu
    Réponses:
    7
    Affichages:
    1 489

Partager cette page