1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Charlyrobot DMC600... Ze loose

Discussion dans 'Blabla archive' créé par Lowvolt, 30 Septembre 2011.

  1. Lowvolt

    Lowvolt Apprenti

    Messages:
    176
    Inscrit:
    22 Novembre 2010
    Charlyrobot DMC600... Ze loose
    Bonjour à tous,

    Certains le savaient déjà, au mois de mars, j'ai signé pour une DMC600 full options de charlyrobot...
    J'étais heureux à l'époque de mon achat :???:

    Je vais donc vous faire un petit bilan et quelques commentaires sur cette machine et sur charlyrobot.

    C'est parti !

    Tout commence par un délai de livraison bouffé de 4 semaines, et les des ennuis commencent :shock:
    1 semaine après la date de livraison fixée, je décide de me rendre chez charlyrobot afin de savoir ou en sont les choses et les solutions qu'ils peuvent m'apporter.
    J'étais en pleine création d'entreprise et cette machine était mon outil de travail principal.
    Ils m'ont fait poireauter une semaine avant de me prêter une machine similaire pour me dépanner.
    Il est bon de savoir que la dmc600 est sensée tenir des cotes à+/- 0,05 et tailler de l'alu sans problèmes.
    Je tiens également à préciser que l'usinage fait parti de mon métier depuis plus de 10 ans maintenant.

    Donc, réception de la machine de prêt.
    Tout content, dès le lendemain matin, je m'attaque à l'usinage de commandes en suspend. Mon plaisir a été de courte durée...
    Après 45 minutes d'usinages (fractionnés en cycles de 5 minutes environ), la machine est en carafe !!!!!!!
    Appel au service technique qui décèle un fusible grillé sur une des cartes d'axe. Personne ne se déplacera pour ça et on me fait comprendre que je dois le changer moi-même...
    Soit, je le fait.
    Je continue mes usinages.
    Fin de journée, nouveau soucis et celui-là... costaud : la broche a rendu l'âme !!!
    Impossible de mettre en rotation ou de faire un changement d'outils...
    Les techniciens viennent le lendemain et changent la broche.
    3 jours plus tard, même combat, broche hs, ce qui est le problème principal car j'ai détecté plusieurs problèmes mineurs, mais qui peuvent être pénalisants.
    Ma machine est prête le jour du plantage de celle de prêt, ce qui tombe bien.
    Mais avant de livrer, je leur demande de vérifier si sur la mienne, les choses sont clean.
    D'après eux tout est OK.

    Livraison, installation et mise en route se passent bien.
    2ème jour : défaut du capteur de présence outil
    3ème jour : dysfonctionnement du changeur d'outils
    6 ème jour : broche en carafe...
    Personne ne comprend ce qui se passe, alors on change tout.
    3 jours après, le même cinéma !!!
    J'en conclu que la machine n'encaisse pas l'usinage de l'alu aussi bien qu'ils le prétendaient : après analyse, il s'est avéré que des circuits se désoudent à cause des vibrations !!!
    Un technicien intervient et met la machine en fonctionnement dégradé afin que je puisse travailler et en attendant de trouver une solution.
    J'avoue que je commence à m'impatienter...

    Ils ont trouvé la solution miracle qu'ils intègrent sur ma machine ainsi que diverses modifs que j'ai demandé au passage comme par exemple la rigidification du 4ème axe (on arrivait à faire fléchir de plus de 0,15mm un rond d'acier serré au mandrin du 4ème axe, et ce, juste en appuyant à la main à 8cm du mandrin, alors imaginez de combien ça bouge avec la force du Z...).
    Je recommence à usiner pendant 5 jours sans soucis.
    6 jours plus tard : tout part en live !!! machine arrêtée pendant 4 jours avec un technicien devant qui la regarde comme une poule devant un couteau.
    Le temps passe, passe et toujours pas de machine fonctionnelle, jusqu'au jour ou tout est "résolu" !

    Là, je décide passer en production, car j'étais en développement d'une nouvelle pièce jusque là.
    1ère pièce mesurée, tout est OK.
    Je fonce !
    A la 4ème pièce, rien ne va plus !!! J'ai des écarts allant jusqu'à 0,4mm !!!!!!!!!!!
    Impossible de produire dans ces conditions.

    Ils me changent les portes outils (ceux qu'ils m'ont donnés au départ n'étaient pas bons..) qui sont remplacés pas des schaublin : il y a du mieux, mais c'est toujours pas ça, faux rond à la broche de 0.1...
    Changement de broche : le manque de précision tombe à 0,25mm, c'est mieux, mais bien loin des 0,05 annoncés.

    Après de longues heures passés à regarder le technicien s'échiner à tirer quelque chose de la machine, je fini par craquer !
    On est au mois de juillet...

    Bilan, beaucoup de pognon perdu, perte de mon plus gros client également... Et une machine toujours pas fonctionnelle.
    Je décide de mettre la pression.
    Je suis en lien directe avec le directeur de mécanuméric dont charlyrobot est une filiale.
    Après multes tentatives de réparation, de modifications et tests, la machine finie par fonctionner à peu près le temps qu'ils trouvent des solutions à nouveau.
    Un dimanche après midi, alors que tout le monde va aux lacs, alors fait des grillades, passent du temps en famille, je suis dans mon atelier à essayer de rattraper le retard énorme accumulé, mais rien n'y fait, les cotes ne sont pas là !!!
    A la dernière heure d'utilisation de la fameuse dmc600, j'ai eu droit à 38 plantages plus bizarres les uns que les autres, avec de nombreuses casses de fraises.
    Là, je tilte !!! je me retiens de faire basculer la machine dans ma remorque afin de leur jeter devant leur portail !!!
    Dimanche fin d'après midi, je fais des recherches sur les pages jaunes et blanches pour trouver le numéro perso du grand directeur, numéro que je fini par trouver.
    J'appelle...
    Je dérange monsieur qui était en train de jouer avec ses enfant au bord de sa piscine !!!! :mad:
    Ultimatum : ils viennent chercher la machine avant la fin du lundi et me rembourse l'intégralité du montant payé pour cette bouse -> il refuse.
    Je débarque le lendemain chez charlyrobot, personne ne veut trouver de solution qui puisse me sortir de la mouise dans laquelle ils m'ont mis.
    Je fais alors entrer mon avocat dans la danse, et miracle, un chèque de remboursement est prêt, mais je dois m'engager à ne pas porter plainte...

    Ils savaient que je ne pouvais faire autrement que d'accepter le chèque étant donné que mon entreprise était aux aboies !!!

    Bilan : machine rendue et chèque encaissé.

    Depuis, j'ai acheté un centre d'usinage SYIL V7 qui fonctionne super bien et pour quasiment le même prix et avec une précision en dessous du centième !!!

    J'avais failli leur acheter un tour, bien m'en a pris d'attendre !!!
    Il s'avère que les tours sont encore pire que les dmc !!! (info obtenue du chef de projet charlyrobot).

    En résumé, si vous voulez de la précision, usiner dans de l'alu, enfin qq chose de plus dur que du POM, et la fiabilité, passez votre chemin, charlyrobot n'est pas ce qu'il vous faut !
    Quant au prix de leurs machines, je n'en parle même pas !!!!
     
  2. MrDUS31

    MrDUS31 Modérateur

    Messages:
    900
    Inscrit:
    8 Janvier 2010
    Localité:
    Toulouse
    Charlyrobot DMC600... Ze loose
    Bonjour,

    Triste histoire !!!
    J'avais pourtant entendu du bien du matériel "Mécanuméric". L'entreprise ou j'achète mes panneaux de plastique en a une de 2x3m de surface de travail :shock:
    Charlyrobot vend le même matériel que la "maison-mère" ou bien ils ont leurs propre production ?

    J'espère en tous cas que ton entreprise ne prendra pas le bouillon à cause de cette mésaventure :smt011

    Bon courage pour la suite :-D

    Mr DUS
     
  3. Lowvolt

    Lowvolt Apprenti

    Messages:
    176
    Inscrit:
    22 Novembre 2010
    Charlyrobot DMC600... Ze loose
    Charlyrobot vends du matériel plus bas de gamme que Mécanuméric.
    Mais les composants viennent du même fournisseur, simplification de gestion oblige.

    En ce qui concerne le matériel Mécanuméric en lui-même, ils m'ont proposé de remplacer la dmc600 par une machine badgée mécanuméric, mais en rajoutant 15000€ pour ne même pas être sûr d'avoir mieux !
    J'ai fait preuve d'ouverture d'esprit malgré toutes les misères rencontré et leur ai demandé d'essayer avant d'accepter la proposition : refus catégorique !!!
    Je laisse à chacun le choix de la conclusion face à cette réaction...

    Mon entreprise est vraiment en zone rouge, et je me bats pour essayer de remonter la pente, mais bon, j'ai eu la chance de tomber sur une bonne machine ainsi qu'une bonne équipe :)
    Tu sais, quand un directeur général te dit que tu devrais t'estimer heureux d'avoir, quoiqu'il en soit, une forte réactivité face aux différents problèmes de la machine alors que rien n'est résolu et que les jours passent et les anomalies s'accumulent, tu finis par te demander si ce n'est pas un clown que tu as au bout du fil !
    Ma réponse a été :" j'aurai largement préféré avoir une machine fonctionnelle et répondant au cahier des charges ! :axe: et de ce fait ne pas voir toute votre équipe défiler dans mon atelier ! ça aurait montré que vous êtes bons..."
     
  4. Terranhunt

    Terranhunt Apprenti

    Messages:
    161
    Inscrit:
    17 Janvier 2009
    Localité:
    Villefranche Sur Saone
    Charlyrobot DMC600... Ze loose
    c'est pas Charlyrobot qui devrai s'appelé mais plutot Charlorobot :lol: :lol: :lol: :lol: :lol: , mais quelle misere de voir cela , perdre des clients a cause d'une machine pourrie surtout par les temps qui courent : je te comprend pleinement et j'espere pour toi que tu pourra redressé la pente.
     
  5. vax

    vax Modérateur

    Messages:
    3 484
    Inscrit:
    5 Mars 2008
    Localité:
    Guipavas (près de Brest)
    Charlyrobot DMC600... Ze loose
    Quand on voit qu'ils équipent la majorité des lycées... Ils doivent avoir des contrats qui les font vivre sans trop les fatiguer...

    J'enrage pour toi, bon courage.
     
  6. REVOL

    REVOL Ouvrier

    Messages:
    460
    Inscrit:
    16 Octobre 2009
    Localité:
    Saint Genis les Ollières
    Charlyrobot DMC600... Ze loose
    Bonsoir
    Et dire qu'on parle de "Qualité" à tout bout de champ, que le "client est au centre des préoccupations", de "développement durable" et autres "tartes à la crème".
    Au lieu de "dire", on ferai mieux de "faire"
    Quel est le bilan financier de l'affaire ? a vouloir gagner 3 sous et "mégoter" sur les composants en étranglant les fournisseurs (dans une logique de "partenariat" of course) on constate des pannes à répétition et des coûts de maintenance exhorbitants (mais ce n'est pas la même ligne comptable)
    Bon courage dans ton entreprise
    JJ
     

Partager cette page