1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

canon 22 LR

Discussion dans 'Armes à feu et armes blanches' créé par pneard, 21 Avril 2012.

  1. pneard

    pneard Apprenti

    Messages:
    150
    Inscrit:
    28 Mars 2011
    Localité:
    somme
    canon 22 LR
    bonjour
    J'aimerai savoir si quelqu'un a déjà utilisé du canon prévu pour du 22 LR pour tirer du 22 Hornet ? Je parle du diamètre de la balle , pas des paramètres étui , bourrelet ou de la percussion bien sur.
    A vous lire merci
     
  2. copeau 78

    copeau 78 Compagnon

    Messages:
    2 068
    Inscrit:
    31 Août 2011
    canon 22 LR
    Bonjour

    j'ai connu un chasseur qui s' était contenté de rechambrer ( oui monsieur au foret !! ) une
    .22 LR et qui tirait des .22 magnum ; outre les pouillèmes de différence de diamètre , la mag
    a la balle chemisée , le forcement est bien différent .
    ça ne lui a jamais pété au nez et il est décédé comme tout le monde d' un bon vieux cancer.

    j'ai perdu de vue ces choses depuis pas mal de temps ...
    j'ai gardé une boite avec un échantillon des cartouches de calibre .22 de l' époque .
    pas de palmer sous la main , et le malfati ( lui aussi d' époque ) est en province , donc
    juste un coup de pied pour comparer :

    .22 hornet 5.5 mm

    toutes les autres en partant de la .22 LR CCI stinger jusqu'à la 5.6 super express sont à 5.7 mm.

    sans doute qu'il n'y a pas que le diamètre du tube et que le pas des rayures est également différent ...

    ça me semble impératif de prendre le conseil d' un armurier professionnel .
     
  3. Jipé 87

    Jipé 87 Modérateur

    Messages:
    945
    Inscrit:
    28 Décembre 2008
    Localité:
    Limousin
    canon 22 LR
    Bonjour,
    D'après http://www.municion.org/ , dont les données sont généralement fiables, le Ø d'une .22LR est de 5,58 mm, et celui d'une .22 Hornet est de 5.60 mm.
    Le pas des rayures pour les canons de .22LR est en principe de l'ordre de 16" (406,4 mm), ce pas convient également pour du .22 Hornet.
    La pression développée par une .22LR standard est de l'ordre de 24 000 psi (1655 bars), celle développée par une .22 Hornet est légèrement supérieure : 25 000 psi (1724 bars), donc, avec le coefficient de sécurité, ça devrait convenir, et, de toutes façons, un canon rechambré doit repasser au banc d'épreuves...
    Mais le conseil de Copeau 78 de demander l'avis d'un un pro est judicieux, et pourquoi pas prendre directement contact avec le banc d'épreuves de Saint-Etienne et leur poser la question ?
    http://www.banc-epreuve.fr/
    @+
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  4. pascalp

    pascalp Compagnon

    Messages:
    939
    Inscrit:
    30 Août 2007
    Localité:
    Agen, Sud-Ouest
    canon 22 LR
    C'est une question qui aurait davantage sa place sur "tirmaillyforum".

    Mon avis, pour faire court, c'est une mauvaise idée.
    Sauf, éventuellement, si tu sait ce que tu veux faire, pourquoi, et que tu connais ton sujet.

    - Le diamètre du projectile est très légerement différent. On est dans les .223" - .224" (le 22H a changé par rapport à sa création)
    Cela peut quand même avoir un effet important suivant le type de projo, FMJ du commerce ou coulé/calibré maison.
    . Le pas de rayures est très différent:
    1 tour en 16" pour le 22lr, suffisant pour des projectiles léger et lent, 30gr et 300m/s comme ordre de grandeur
    1 tour en 12" pour le 22H (Lui aussi a évolué, de 1/16 a 1/9 pour le plus extrème, afin de stabiliser des projo + lourd, 55gr 700m/s)
    . La pression est de 1500bar pour le 22lr et 3000 pour le 22H (très différent ET dangereux)

    Pour résumer, ce n'est envisageable que pour dupliquer la 22lr sous une forme rechargeable en 22H.
    Avec des contraintes importantes, couler ses projos (impératif pour avoir le bon calibre dans un poids stabilisable), la munition va être couteuse (autant acheter du 22 haut de gamme), le rechargement peut s'averer pénible avec ces petites douilles.
    L'interêt est limlté.
     
  5. copeau 78

    copeau 78 Compagnon

    Messages:
    2 068
    Inscrit:
    31 Août 2011
    canon 22 LR
    Bonjour

    Restons dans la mécanique sinon dans l' usinage ..
    j'aurais pensé ( à la volée , sans réfléchir ) qu'un projectile lourd aurait moins besoin d' être stabilisé qu' un léger .
    c'est donc point évident ( toujours sans réfléchir ) que un tour en 16 pouces soit pour un projectile léger et
    lent et que un tour en 9 pouces soit pour un projectile lourd et rapide ...

    lent et lourd s'appliquant aux projectiles .22 ( 30 à 55 grains )

    peux-tu m' éclairer Pascalp ?
    merci
     
  6. pascalp

    pascalp Compagnon

    Messages:
    939
    Inscrit:
    30 Août 2007
    Localité:
    Agen, Sud-Ouest
    canon 22 LR
    C'est pas compliqué, en fait c'est le fait de parler de poids/masse du projectile qui est source de confusion.
    Il faut prendre en compte la longueur de la balle, plus elle est longue, plus il faut la faire tourner vite pour qu'elle soit stable sur son axe. Pour un calibre donné, plus la balle est longue, plus elle est lourde, c'est pourquoi on donne un rapport poids / pas de rayure lorsqu'on compare les possibilités d'un canon (c'est plus parlant).
    La formule usuellement employée pour le calcul, est la formule de Greenhill, elle est ancienne et sans doute un peu limite pour les munitions modernes.
     
  7. Jipé 87

    Jipé 87 Modérateur

    Messages:
    945
    Inscrit:
    28 Décembre 2008
    Localité:
    Limousin
    canon 22 LR
    Re,
    Pascalp, c'est toi qui a raison pour les pressions développées par les .22H modernes, 3000 bars environ. Les 25 000 psi, je les avait trouvé justement sur "tirmaillyforum"...
    Mais la pression maxi "recommandée" pour le .22H par le SAAMI (Sporting Arms and Ammunition Manufacturers' Institute) est de 25 000 CUP, soit 28 412 psi ou environ 1 960 bars. "Recommandation" largement dépassée ! Le BE de St-Etienne a certainement dû actualiser sa pression d'épreuve pour ce calibre ??
    Pour le pas des rayures, la seule .22H avec laquelle j'ai eu l'occasion de tirer était une Winch 70, qui avait un pas de 16", mais c'était il y a longtemps... depuis, les balles sont plus longues, donc le pas doit être proportionnellement plus court, si on applique Greenhill.
    @+
     
  8. ankh41

    ankh41 Apprenti

    Messages:
    178
    Inscrit:
    21 Avril 2010
    Localité:
    Romorantin
    canon 22 LR
    Bonjour à tous,

    Je ne peux pas mettre en ligne les pages des nomes CIP (Révision de 1990) que je possède "because":"Reproduction interdite, même partielle, sans l'autorisation de la CIP" :mad:
    Mais pour la préservation de l'intégrité physique des "bricoleurs" je peux vous donner :
    Pour le 22 hornet :
    Diam. du canon:
    F = 5,51
    Z = 5,64 (Diam. à fond de rayures du canon)
    Rayures du canon:
    b = 1,73 (largeur des rayures)
    N = 6
    u = 406mm/16'' (pas de l'hélice)
    Pressions méthode crusher:
    Pmax. 2800 bar (pression maximale moyenne)
    Pk. 3220 bar (pression maximale statistique individuelle = 1,15 Pmax)
    PE 3640 bar (pression moyenne d'épreuve = 1,30 Pmax)

    Pour le 22LR
    Diam. du canon:
    F = 5,52
    Z = 5,58
    Rayures du canon:
    b = 2,16
    N = 6
    u = 406mm
    Pressions méthode crusher:
    Pmax. 1900 bar
    Pk. 2185 bar
    PE 2470 bar

    Pour le pas de rayures, chez Lothar walter, par exemple, il ne propose que du 16'' pour le 22 rimfire mais 7'', 8'', 9'', 10'', 12'', 14'', pour les barreaux en diam. 224 qui est le diam. requis pour une pléthore de cartouches en 218/219/220/222/223/225 ( Mais pas le 22 Savage qui est plus "gros"!! :mrgreen: ) mais qui conviendrait mieux aussi pour le 22 hornet qu'un barreau en 22LR
    Pour info, diam. du canon en 222 Rem. en CIP:
    F = 5,56
    Z = 5,69
    (C"est aussi ces diam. pour la 22 Win. Mag R.F...)
    C'est la que l'on s'aperçoit que le diam. de la 22Hornet à fond de rayure se situe entre la 22LR et le 222 :???:
    Comme vous le voyez, rien n'est simple dans le monde joyeux des calibres :-D

    Cordialement,
    Phil.
     
  9. pneard

    pneard Apprenti

    Messages:
    150
    Inscrit:
    28 Mars 2011
    Localité:
    somme
    canon 22 LR
    Bonjour
    Le but de cette manœuvre est tout simplement de remettre en service un très jolie drilling .Le canon d'origine en 9.3 x72 a été coupé au ras de la sous garde (législation Anglaise oblige) .Mécaniquement il me semble possible de tourner du canon de 22 et de l'introduire dans ce qu'il reste du canon d'origine et de le souder .Pourquoi 22hornet ,=>percussion centrale et calibre autorisé pour le tir des nuisibles .Le coût du remplacement du canon rayé par un professionnel étant exorbitant et dépasse la valeur de l'arme en elle même.Mécaniquement sa me pose pas de problème ,ajusté correctement au niveau du tonnerre du 9.3 et dans le reste du canon sur environ 20 cm,la pression du 22H doit être inférieur à une grosse 9.3x 72R,,,, par contre le passage au banc d’épreuve reste mon interrogation principale .
    Cordialement
     
  10. copeau 78

    copeau 78 Compagnon

    Messages:
    2 068
    Inscrit:
    31 Août 2011
    canon 22 LR
    Bonjour

    encore une chose pas forcément intuitive ...
    je ne suis pas certain que la pression soit beaucoup inférieure entre 22H et 9.3x72 . que disent les tables ?

    maudite Albion ; le pays où l'on initie de pures jeunes filles françaises au joies de la cuisson à la braise , massacre le gigot d' agneau ( bouilli avec de la menthe - un régal ) et raccourcit les arquebuses continentales ( certain qu'ils ne feraient pas pareil à un Purdey ) .
     
  11. Hdx

    Hdx Ouvrier

    Messages:
    382
    Inscrit:
    28 Septembre 2010
    Localité:
    Oreye - Hesbaye - Belgique
    canon 22 LR
    9,3 x 72R :

    Pressions (Énergies)
    Méthode transducteur
    Pmax = 2000 bar
    PK = 2300 bar
    PE = 2500 bar
    M = 25.00
    EE = 2325 Joule

    22 Hornet :

    Pressions (Énergies)
    Méthode transducteur
    Pmax = 3000 bar
    PK = 3450 bar
    PE = 3750 bar
    M = 17.50
    EE = 1055 Joule


    svt normes CIP
     
  12. MKSA

    MKSA Compagnon

    Messages:
    893
    Inscrit:
    11 Janvier 2008
    canon 22 LR

    ??? Si tu es en France, ton drilling si ses canons lisses sont raccourcis en dessous de 60cm est une arme illegale. Ennui assure lors de l'envoi au banc d'epreuve. Quand au canon raye ? La aussi c'est un cas bizarre, il devrait etre assimile a une arme de poing un coup ???

    Aucun probleme de pression ni d'effort sur le verrouillage.
    Le mieux est de reforer le canon de 9.3 a 12mm par ex. voire le diam du canon qui doit etre frette dans le bloc et donc ainsi le désassembler sasn dessouder le tout (tout depend comment est assemble le faisceau de canon). Souvent pas besoin de souder non plus, du loctite peut faire l'affaire.
     
  13. pneard

    pneard Apprenti

    Messages:
    150
    Inscrit:
    28 Mars 2011
    Localité:
    somme
    canon 22 LR
    Bonsoir
    J'ai sans doute mal expliqué l'état de ce fusil :il n'y a que le canon rayé qui a été coupé comme l'exige la législation en vigueur en grande bretagne ,les deux canons de calibre 16 sont à 70 cm de longueur .
     
  14. Harry78

    Harry78 Apprenti

    Messages:
    192
    Inscrit:
    10 Juillet 2010
    canon 22 LR
    De toutes façons, la longueur mini des canons sur une arme lisse à un coup par canon est de 45 centimètres, pas 60....Avec une longueur totale de l'arme de 80 cm au minimum.

    Reste effectivement qu'un canon rayé raccourci est difficile à classer. Mais je suppose que le canon rayé n'est pas seulement raccourci, il a dû être rendu complètement inopérant, puisque la législation anglaise interdit les calibres d'armes d'épaule supérieurs à 6mm.

    En général, les faisceaux de canon sont soudés, et il est plus que risqué de toucher à ça. La meilleure solution est effectivement un retubage intérieur, avec un canon chambré dans un calibre moins important, et le 22 Hornet semble un bon choix.

    Par contre, il me semble que le banc d'épreuve de Saint Etienne n'éprouve pas d'armes envoyées directement par un particulier, il faut passer par un armurier.
     
  15. Vinces

    Vinces Apprenti

    Messages:
    165
    Inscrit:
    25 Décembre 2011
    Localité:
    Vallée de l'Eure
    canon 22 LR
    J'ai eu un "Contender" avec deux canons, un en 22LR et l'autre en 22 Magnum (si, si ça existe...), je pense que le probleme est identique et ce n'est pas sans raison qu'oil y avait deux canons différents
     
Chargement...

Partager cette page