1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Calcul resistance pour four haute température

Discussion dans 'Fonderie' créé par sans, 12 Juillet 2011.

  1. sans

    sans Compagnon

    Messages:
    588
    Inscrit:
    28 Décembre 2009
    Localité:
    Toulouse
    Calcul resistance pour four haute température
    Salut les gars,

    Je souhaite construire un petit four (dans les 15/20 litre) pour la cuisson de la porcelaine, autrement dit, le four doit confortablement monter jusqu'à 1280°C, je préférerais un dimensionnement pour 1350°C afin d'avoir de la marge sur les résistances.

    Quelqu'un peut m'aider pour le calcul des résistances ainsi me donner un fournisseur ? C'est pour une utilisation domestique, ou autrement dit, jusqu'à 3,3kW sur 220V mono.

    Merci d'avance !
     
  2. yoyoyia

    yoyoyia Ouvrier

    Messages:
    447
    Inscrit:
    24 Novembre 2007
    Localité:
    Cannes 06
  3. MARECHE

    MARECHE Compagnon

    Messages:
    2 122
    Inscrit:
    6 Février 2011
    Localité:
    Nancy
    Calcul resistance pour four haute température
    Bonsoir,
    La puissance 3300 watts est égale à la tension au carré divisée par la résistance, donc la résistance est égale à la tension au carré divisée par la puissance: 220 x 220 / 3300 = 14,66 ohms. La résistance est du genre Kanthal résistant à 1350°, c'est une limite absolue pour ce genre de fil, diamètre 2 mm, il faut l'enrouler en forme de ressort et le loger dans des encoches dans les briques réfractaires pour qu'il rayonne directement vers le four et que la surchauffe de la résistance soit minimale. Il faut se renseigner chez Kanthal sur la résistance du fil en ohm par mètre pour calculer le nombre de mètres et aussi le poids de fil nécessaire, puis bobiner sur un mandrin dans un tour pour former la résistance.
    La fabrication d'un four de poterie 1150° est relativement facile et à la portée de tous, celle d'un four à porcelaine est bien plus délicate, si l'isolation est insuffisante il ne montera pas assez, si la résistance ne communique pas bien sa chaleur sa durée de vie sera faible. Se souvenir que la fabrication des grès au sel ruine vite les réfractaires. Nous achetons en pro directement le fil chez Kanthal, Hallastamar Sweden.
    A mon avis il est plus rentable pour un petit four de l'acheter d'occasion où on aura un système avec un régulateur programmateur, ou de copier un petit four commercial et d'acheter la résistance en rechange. Penser que tout produit céramique doit être cuit lentement, sinon il peut exploser.
    Salutations
     
  4. SULREN

    SULREN Compagnon

    Messages:
    1 926
    Inscrit:
    27 Janvier 2009
    Localité:
    Très proche de Toulouse, au Nord Ouest
    Calcul resistance pour four haute température
    Bonjour,
    Il faut bien faire attention à faire les calculs en considérant la résistance dans les conditions de la température du four.
    - Sa résistivité n'est plus la même
    - Le rayonnement de la chaleur par la résistance n'est pas le même qu'à la température de 20°C. Elle est plongée dans une ambiance de plus de 1000°C et pour rayonner la puissance qu'on attend d'elle elle sera portée à une température qui peut la détruire. Pour être plus clair, si elle peut rayonner X watts par cm de longueur à 20°C, elle rayonnera un tout petit x watt à 1000°C d'ambiance si on en veut pas la surchauffer.
    Ce n'est que mon point de vue. Je peux me tromper.
     
  5. MARECHE

    MARECHE Compagnon

    Messages:
    2 122
    Inscrit:
    6 Février 2011
    Localité:
    Nancy
    Calcul resistance pour four haute température
    Bonjour,
    La résistance des alliages haute température est assez élevée et varie peu avec la température. La puissance à l'ambiante et à chaud sont peu différentes. La puissance thermique emportée par le rayonnement augmente très très vite avec la température, au dessus de 1200° c'est le principal mode de transmission. A 2000° 1 cm2 de surface peut émettre 1 kw, d'où l'importance de l'isolation. En toute rigueur, on travaille surtout par empirisme par rapport à des fours existants, on sait que pour tel volume on a besoin de x kw, si on fait un peu plus grand et que l'on est limité en puissance on augment l'épaisseur de l'isolant, etc Le calcul rigoureux est en principe facile, on a une boite à température T, cette boite a une surface et une épaisseur d'isolant, donc il sort y watts par heure, il "suffit" de les remettre avec la résistance. En réalité le coefficient k en watts par mètres carrés par ° sur 1 m d'épaisseur est au mieux donné pour 1 ou 2 températures, et il y a des fuites thermiques et la ventilation qui amènent à prendre des puissances supérieures.
    Salutations
     
  6. TRYPHON974

    TRYPHON974 Ouvrier

    Messages:
    386
    Inscrit:
    21 Mars 2009
    Localité:
    Réunion
Chargement...
Articles en relation
  1. MOWOG
    Réponses:
    2
    Affichages:
    1 252

Partager cette page