1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Brouillard d'huile dans les ateliers

Discussion dans 'La sécurité dans l'atelier' créé par siapeurope, 7 Septembre 2011.

  1. siapeurope

    siapeurope Nouveau

    Messages:
    4
    Inscrit:
    6 Septembre 2011
    Brouillard d'huile dans les ateliers
    Bonjour,

    La CRAM aujourd'hui préconise au maximun 0.5 mg/m3 de particules dans les ateliers.

    Les brouillards d'huile sont dangereux pour la santé: en effet, les particules comprises entre 0.3 et 0.5 microns entrent directement dans le sang à travers les alvéoles des poumons et peuvent être à l'origine de maladies graves.

    La présence de systèmes de filtration sur les machines n'apportent aucune garantie dans le temps si la maintenance n'est pas assurée: changement des filtres, mesure du taux de particules dans les ateliers.

    Site à consulter: http://www.machine-environnement.com
     
  2. MARECHE

    MARECHE Compagnon

    Messages:
    2 123
    Inscrit:
    6 Février 2011
    Localité:
    Nancy
    Brouillard d'huile dans les ateliers
    Bonjour,
    Chez moi un caisson de VMC avec une gaine de 100 mm qui va vers chaque machine, le bout est supporté par une armature de lampe d'architecte pour le positionner au mieux et peut être obturé par un tampon de visite vissant de plomberie PVC. La sortie du caisson va dehors. lors de copieuses émissions il faut passer en seconde vitesse.
    Salutations
     
  3. Doug

    Doug Apprenti

    Messages:
    222
    Inscrit:
    22 Octobre 2008
    Localité:
    Nord-59
    Brouillard d'huile dans les ateliers
    Bonjour!
    Il serait interessant de développer. Je travaille sur une machine carterisée avec système d'aspiration et filtre. On s'en prend plein le nez surtout quand on ouvre tout de suite après une passe et qu'on rentre à l'interieur pour vérif et controle. Y-a t-il une différence de nocivité entre l'huile synthétique et minérale? Les bactéries présentes ds le liquide de coupe sont -elles inoffensives?
     
  4. patduf33

    patduf33 Administrateur

    Messages:
    11 416
    Inscrit:
    27 Décembre 2009
    Localité:
    FR33 Bordeaux
    Brouillard d'huile dans les ateliers
    Les bactéries dans les fluides de coupe ne sont pas sans danger, c'est un bouillon de culture, et en pulvérisation c'est pas bon du tout "assimilable" à la légionellose pour les eaux des tours de refroidissement.
     
  5. chlore

    chlore Compagnon

    Messages:
    2 329
    Inscrit:
    10 Mars 2007
    Localité:
    Candulonts
    Brouillard d'huile dans les ateliers
    Bonjour
    Peut être un problème d'encrassement du filtre ou tout simplement mauvaise conception du système d'aspiration (et Eole sait que malgré une apparente simplicité la maitrise de l'aéraulique d'une installation n'est pas chose aisée). Après il faut peut être laisser le temps à l'installation d'épurer l'air (quelques secondes tout au plus)
    Ce n'est pas tant la nature des huiles qui importe (quoique ...) mais plutôt les additifs qu'elles comportent. Il n'est pas sain de les respirer à longueur de journée.
    Pour les bactéries, même si ce n'est pas de la légionellose, pareil que le brouillard d'huile mieux vaut éviter de les respirer.

    Edit : peut être aussi qu'à l'époque de la conception du système d’aspiration les huiles étaient différentes (vésicules moins importantes et/ou plus légères)
     
  6. Jipé 87

    Jipé 87 Modérateur

    Messages:
    945
    Inscrit:
    28 Décembre 2008
    Localité:
    Limousin
  7. Doug

    Doug Apprenti

    Messages:
    222
    Inscrit:
    22 Octobre 2008
    Localité:
    Nord-59
  8. EpurAction

    EpurAction Nouveau

    Messages:
    2
    Inscrit:
    25 Novembre 2011
    Brouillard d'huile dans les ateliers
    Bonjour à tous,

    Pour complèter cette discussion : dans un atelier, la CARSAT/CRAM demande une concentration inférieure à 0,5 mg/m3.
    Pour les aspirations il existe différents systèmes, et une VMC n'est pas une solution (désolé).
    En effet, l'aéraulique n'est pas toujours simple. Notamment une bonne captation et un bon rejet (rejeter à l'extérieur sur une toiture apporte de mauvaises surprises à terme) sont importants.
    Deux possibilités :
    - aspiration centralisée. Avantage : un seul point d'aspiration/filtration
    - aspiration individuelle.
    Je penche pour l'individuelle : économies d'énergie (pas de rejet de calories dehors), facilité d'installation, évite les gaines (donc les égouttures, les risques d'incendie qui se propagent entre machines, mobilité des machines).
    Mais la CRAM penche pour la centralisation, dû à une ancienne approche qui, à mon sens, n'a plus lieu d'être aujourd'hui. Mais ce n'est que mon humble avis.
    En fait, en cas de rejet dans l'atelier, à la sortie de votre filtre, vous devez obtenir 0,1 mg/m3 (pour faire simple).
    Il existe des appareils individuels de plusieurs types. Un seul atteint des performances permettant d'être à moins de 0,5 mg / m3 en sortie et limite l'entretien à une visite annuelle.
    Il faut donc pour tous ces appareils individuels qui rejettent en atelier, un filtre finisseur. Mais plus l'appareil est initialement performant plus vous augmentez la durée de vie du filtre finisseur.
    Maintenant il est vrai que les choses sont simples avec les machines capotées, tandis qu'en conventionnel ouvert, c'est nettement plus difficile d'avoir une bonne captation.

    J'espère que cela éclairera le sujet.
     
  9. patduf33

    patduf33 Administrateur

    Messages:
    11 416
    Inscrit:
    27 Décembre 2009
    Localité:
    FR33 Bordeaux
    Brouillard d'huile dans les ateliers
    Très bien pour tes explications, mais pour nous bricoleur du week-end :wink: , la solution la moins lourde pour économisé nos poumons est bien une extraction individuelle par poste avec rejet en extérieur :-D

    Ou si tu a une idée pas trop coûteuse pour avoir une filtration correcte en recyclage on vas être beaucoup à être intéressés
     
  10. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 009
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    Brouillard d'huile dans les ateliers
    avant de s'inquiéter pour rien il faudrait commencer par avoir un moyen de mesure !

    0,5mg/m3 ce n'est peut être jamais atteint chez un bricoleur qui ne fait pas les trois huit a lui tout seul !

    moyen de mesure ? faire passer 1m3 d'air dans un bon filtre et voir si il pèse 0,5mg de plus ?

    0,5mg ce n'est pas facile a peser ... il faut faire tourner un ventilateur plus fort et plus longtemps pour faire passer plus de m3

    mais peser un filtre qui retient tout pèsera aussi les particule plus grosse qui sont sans danger car bien retenue par ce qu'on a dans le nez et qui est fait pour ça

    pour tout ceux qui on un atelier non chauffé la ventilation avec extraction a l'exterieur est la meilleure solution ... et même quand c'est chauffé le problême de perte de chaleur ne se pose qu'en hivers ... et pour l'industrie le probleme de perte de chaleur ne se pose jamais car même en hivers la puissance de toute les machine suffit a chauffer ! il faut plutot ventiler pour eviter de surchauffer
     
  11. ATV325

    ATV325 Compagnon

    Messages:
    2 277
    Inscrit:
    14 Décembre 2010
    Brouillard d'huile dans les ateliers
    hello,

    d'un côté il y sans cesse des sujets qui pestent contre les normes les règlements qui font que les vieilles machines partent à la casse, qu'on ne peut plus utiliser de machines outils dans les lycées et de l'autre côté il y a plein de sujet sur les dangers de ci où de ça ... un peu de bon sens et arrêtons d'avoir peur de vivre.

    la CRAM pourrait par exemple s'attaquer a de vrais problèmes comme les gens qui mettent le goudron sur les routes et qui ... étrangement ... ont une espérance de vie moindre qu'un cadre de la finance :roll:

    rien de nouveau sous le soleil , aristote écrivait au IV eme siècle avant JC : l'excès en tout est un défaut ... et il n'y avait ni la CRAm ni l' INRS :-D

    la peur permet de vendre à peu prêt tout ... des antivirus et des idées.
     
  12. chlore

    chlore Compagnon

    Messages:
    2 329
    Inscrit:
    10 Mars 2007
    Localité:
    Candulonts
    Brouillard d'huile dans les ateliers
    On voit que tu t'es jamais coupé avec un billet toi. Alors si en plus t'es hémophile ...

    :mrgreen:
     
  13. ATV325

    ATV325 Compagnon

    Messages:
    2 277
    Inscrit:
    14 Décembre 2010
    Brouillard d'huile dans les ateliers
    eh oui chlore, on minimise les risques des métiers que l'on connaît mal :mrgreen:

    les hémophiles "tré" passent, le ministre reste !!!
     
Chargement...

Partager cette page