1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Branchement touret VAL D'OR - couplage invisible

Discussion dans 'Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs' créé par Eric64990, 5 Février 2013.

  1. Eric64990

    Eric64990 Nouveau

    Messages:
    9
    Inscrit:
    24 Juillet 2011
    Branchement touret VAL D'OR - couplage invisible
    Bonjour,

    Je viens de récupérer un touret VAL D'OR type 245 MB (meule et brosse).
    La machine ressemble à s'y méprendre au touret PEUGEOT du sujet suivant :
    Touret PEUGEOT TM 200
    Je n'ai pas voulu polluer ce sujet, même si la problématique est très proche je pense.

    La plaque indique un moteur triphasé, compatible 380 ou 220 V.
    Or, il n'y a pas de boîte à bornes, et seuls 3 fils sortaient des enroulements pour arriver sur l'interrupteur rotatif.
    Le couplage étoile ou triangle est donc fait au niveau des enroulements, non accessible, ce qui est à mon sens incompatible avec la bi-tension admissible annoncée sur la plaque.

    Quelqu'un a-t-il déjà été confronté à ce problème ?

    Je me suis donc mis à démonter la bête pour essayer de voir la gueule des enroulements, et tenter de voir comment était fait le couplage.
    Je me suis arrêté après avoir enlevé un gros scotch papier qui ceinturait tous les enroulements (d'un seul côté du moteur).
    J'aperçois bien des gaines qui semblent protéger des connexions, mais je préférais avoir votre avis avant d'aller plus loin.

    Questions :

    Y-a-t-il un risque à commencer à découper les liens en tissu résiné et bouger les fils d'enroulement (viellissement du vernis...) ?

    Je présume qu'il s'agit d'un couplage étoile pour du triphasé 380 V, vu la photo prise avant démontage (je n'étais pas présent, et n'ai pas vu l'installation du local).
    Je souhaite sortir les 3 fils reliés et les ramener sur une boîte à bornes rajoutée sous la carcasse comme sur le touret PEUGEOT (ensuite, ajout d'un condensateur {perte de puissance] ou branchement commun sur le convertisseur de fréquence de ma perceuse à colonne CONSTAN).
    J'espère pouvoir réutiliser les morceaux de gaine tissée.
    Dans le cas contraire, la gaine thermo-rétractable est-elle contre-indiquée ?
    Pour "re-ficeler" le tout, le scotch armé est-il bien adapté ? Sinon, cordonnet, ficelle en chanvre, ou bande de tissu ? Avec quoi vernir ou résiner ?

    Merci pour votre aide.
    Cordialement.

    Eric64990.

    Touret VAL D'OR - meule et brosse.png
    ↑  Le touret avant démontage


    WP_000842.jpg
    ↑  La plaque signalétique


    WP_000840.jpg
    ↑  Les enroulements
     
  2. Labobine

    Labobine Modérateur

    Messages:
    2 814
    Inscrit:
    13 Mars 2009
    Localité:
    F - 12000 RODEZ
    Branchement touret VAL D'OR - couplage invisible
    Bonjour,
    Au point où vous en êtes autant continuer, mais très délicatement. Vous n'avez qu'à lire ma page où toute la manip est expliquée.
    Votre souci est de trouver le pont étoile et donc il faut soulever les connexions pour trouver, mais attention de ne pas casser le fil au raz sinon c'est foutu.
    La gaine thermo convient pour coiffer les soudures et la ficelle ordinaire aussi car ces moteurs ne chauffent pas du tout alors l'imprégnation vous pouvez vous en passer du moment que la ficelle est bien serrée.
     
  3. Eric64990

    Eric64990 Nouveau

    Messages:
    9
    Inscrit:
    24 Juillet 2011
    Branchement touret VAL D'OR - couplage invisible
    Bonjour Labobine,

    Merci pour le lien vers votre site.
    Je le connaissais, mais je n'avais pas vu cette page qui m'explique tout.
    Une petite précision cependant, concernant la ficelle de frettage.
    Vous parlez de ficelle ordinaire.
    J'ai sous la main de la ficelle à rôti, du sisal (D: 2 à 3 mm), du cordeau coton (D: 2 à 3 mm), ou de la ficelle plate en synthétique (celle qu'utilisent les déménageurs, mais je ne connais pas la matière) : je prends n'importe laquelle (à condition que la surépaisseur ne gène pas), ou vous auriez une préférence ?
    Je chipote sans doute, mais tant qu'a avoir un pro en face et voulant faire du mieux possible avec les moyens du bord, j'ose poser la question.
    Encore merci pour votre disponibilité.
    Bonne journée.

    Eric64990.
     
  4. Labobine

    Labobine Modérateur

    Messages:
    2 814
    Inscrit:
    13 Mars 2009
    Localité:
    F - 12000 RODEZ
    Branchement touret VAL D'OR - couplage invisible
    re,
    Quand j'ai commencé à apprendre le métier il n'y avait pas le choix de maintenant et pendant plus de 20 ans j'ai employé la vulgaire ficelle à saucisse, donc votre ficelle de roti fera l'affaire. Il ne faut pas serrer non plus comme malade au point de blesser les autres isolants.
     
  5. Eric64990

    Eric64990 Nouveau

    Messages:
    9
    Inscrit:
    24 Juillet 2011
    Branchement touret VAL D'OR - couplage invisible
    Alors va pour la ficelle à rôti !
    Je vous donnerai des nouvelles dès que j'aurais eu le temps de m'y mettre.
    Encore merci.

    Eric64990.
     
  6. Eric64990

    Eric64990 Nouveau

    Messages:
    9
    Inscrit:
    24 Juillet 2011
    Branchement touret VAL D'OR - couplage invisible
    Bonjour,

    En ce moment, mon attention est plutôt portée sur des travaux de menuiserie / agencement (création d'un dressing).
    Toutefois, j'ai réussi à prendre un peu de temps pour mon touret.

    Le plus dûr a été de sortir l'ancien lien de frettage verni. Sans passage à l'étuve, il était bien collé et cassant.
    J'ai donc utilisé un décapeur thermique, en y allant tout doucement, et j'ai fini par tout sortir et dégager la jonction du couplage étoile.
    Ensuite, coupe du noeud puis épissure pour rajouter les 3 fils de sortie qui me manquaient, gainage, frettage avec la ficelle à rôti, et remontage de la partie mécanique.
    J'ai fait un test rapide hier soir avec un branchement de fortune et un condensateur, afin de valider le fonctionnement du moteur : il a fallu le lancer à la main pour l'aider à prendre ses tours, mais c'est tout bon !
    Il ne me reste plus qu'à trouver une vieille boîte à bornes pour câbler proprement le couplage, remonter tous les carters, équilibrer un minimum la meule et la dresser, voir pour le raccordement sur le convertisseur de la perceuse à colonne, et le tour sera joué.

    Merci à Labobine pour ses conseils, et son site vraiment intéressant.
    Merci aussi à ceux qui sont intervenus dans les sujets proches que j'ai lus auparavant.
    C'est le genre de travaux qu'il faut faire soi-même, pour que ça vaille le coup économiquement. Travaux faciles, mais que l'on hésite à faire, faute d'expérience ou dans la crainte de faire une bétise.
    Par exemple, je ne savais pas que les pros mettaient le moteur à l'étuve pour ramollir le lien du frettage, et du coup je n'aurais jamais osé utiliser le décapeur thermique. Déjà qu'avec c'est difficile ; alors sans ?! J'aurais peut-être blessé le fil émaillé avec un outil qui aurait rippé en forçeant.
    Quant à prendre de la simple ficelle à rôti pour le frettage, je n'y aurais même pas pensé !

    Bons travaux de bricolage.
    Cordialement.

    Eric64990.

    WP_000853.jpg
    ↑  le stator, après le nouveau frettage
     
  7. Labobine

    Labobine Modérateur

    Messages:
    2 814
    Inscrit:
    13 Mars 2009
    Localité:
    F - 12000 RODEZ
Chargement...

Partager cette page