1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

branchement électrique d'un atelier

Discussion dans 'Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs' créé par tomlesage, 30 Juillet 2010.

  1. tomlesage

    tomlesage Apprenti

    Messages:
    114
    Inscrit:
    7 Juillet 2010
    Localité:
    MARSEILLE
    branchement électrique d'un atelier
    Bonjour à tous, je souhaite faire le raccordement électrique de mon garage afin de pouvoir utiliser un appareil à la fois. Je cherche la simplicité, au moins je toucherai le variateur au mieux ce sera !

    Voilà ce que j'aimerai faire :

    [​IMG]


    Et voici ce dont je dispose :

    [​IMG]


    La commande du tour :

    [​IMG]


    [​IMG]


    La commande du pont élévateur :

    [​IMG]


    [​IMG]


    Je dois retrouver un bouton de mise en marche du pont.


    Voilà, j'aimerai avoir votre avis sur le branchement éléctrique que mon micro atelier !!
    Je dois faire entièrement l'armoire électrique du tour, si quelqu'un aurait la gentillesse de me faire un schéma avec les différents organes à y mettre et leur branchement, sachant que j'ai juste le moteur électrique 220 TRI et une pompe d'arrosage 220 MONO à alimenter et le boitier pour commander tout ça...

    J'espère ne rien avoir oublié.
    Ensuite il me restera la programmation du variateur, là aussi j'aurai besoin d'un petit coup de main !!!

    Merci d'avance
     
  2. Chani

    Chani Compagnon

    Messages:
    1 160
    Inscrit:
    6 Novembre 2009
    Localité:
    54, Auboué
    branchement électrique d'un atelier
    Hello,

    Ce que tu veux réaliser est possible mais délicat...

    Tout dépends ce que tu veux faire éxactement...

    Si tu veux n'avoir qu'une prise tripolaire à brancher... ce ne sera pas possible, à moins de câbler "en dur" la partie commande du variateur.

    Si tu peux passer par plusieurs prises, c'est possible. Tu auras alors, 1 prise pour la commande, et une pour la puissance.

    Tu peux sinon passer par un câblage définitif, qui est peut être un poil plus complexe, mais plus pérenne.

    Pour les schémas, je peux te proposer de regarder mon schéma de cablage pour mon tour (dans ma signature).

    Pour un câblage définitif, je peux te proposer Ce Sujet
    Qui en parle, et qui a un schéma, avec toutes les sécurités de mises en oeuvre.

    La solution à privilégier dépend :

    - des sécurités que tu veux mettre en oeuvre :
    + Sécurité pour les hommes
    + Sécurité pour le matériel
    - de ton budget
    - de tes connaissances en électricités
    - de ta patience :p

    Bonne journée.
     
  3. tomlesage

    tomlesage Apprenti

    Messages:
    114
    Inscrit:
    7 Juillet 2010
    Localité:
    MARSEILLE
    branchement électrique d'un atelier
    Merci pour ces précisions...
    Que veux tu dire par cabler "en dur" ? desolé mais je suis novice en électricité :???:
    Merci
     
  4. Chani

    Chani Compagnon

    Messages:
    1 160
    Inscrit:
    6 Novembre 2009
    Localité:
    54, Auboué
    branchement électrique d'un atelier
    Re,

    Câbler en dur.... c'est câbler en définitif (abus de langage, désolé).

    :wink:++
     
  5. slouptoouut

    slouptoouut Compagnon

    Messages:
    3 861
    Inscrit:
    1 Avril 2010
    Localité:
    planète terre
    branchement électrique d'un atelier
    Bonjour,

    un variateur déteste par dessus tout qu'on coupe inopinément son circuit secondaire , il doit y avoir continuitée entre variateur et moteur, ou si on veut couper, il faut que la coupure se fasse "proprement" et toujours apres une procédure d'arrêt préalable ...

    avec un variateur , une tension dangereuse subsiste coté moteur même lorsque le moteur est arrêté , le variateur n'assure pas l'isolement .

    une prise de courant n'est pas un organe de coupure en charge mais un organe de sectionnement, et même si on le fait parfois, voire systématiquement avec certains appareils ou le constructeur a fait la "bétise" d'ommettre un inter général ! on ne devrais jamais s'en servir d'organe de commande pour arrêter un appareil en marche !

    Par conséquent, il faudrais
    -prévoir un contacteur pour couper en AMONT du variateur
    -prévoire un circuit de commande , en fixe et en définitif, assurant la séquence de sélection de la machine a faire fonctionner ou a arrêter (possible avec votre boite a boutons , mais il faut d'autres matériels)
    -et, facultatif mais conseillé, prévoire des prises comportant , outre les poles principaux avec les 3 phases + la terre , des poles auxiliaires, se séparant AVANT les poles principaux, et inséré dans le circuit de commande afin de faire retomber le contacteur amont , dès qu'on commence a retirer la fiche , en cas ou on commette la maladresse de débrancher "en charge" (type de prise fort peu courantes et tres chères !)

    aussi, ne vaudrai il pas mieux tout cabler en fixe , avec des connexion directes sans passer par des prises ...

    sloup
     
  6. tomlesage

    tomlesage Apprenti

    Messages:
    114
    Inscrit:
    7 Juillet 2010
    Localité:
    MARSEILLE
    branchement électrique d'un atelier
    Bon, du coup qu'est ce que vous feriez à ma place, le plus simple en restant "propre"...

    Y'a un truc que je ne comprends pas. Sur mon pont, j'ai dans l'armoire électrique les 3 fils et la masse à raccorder (c'est en haut a droite sur la photo) et puis c'est tout, a l'intérieur du boitier une partie va au moteur et l'autre aux différents éléments qui commande le pont.
    Alors pourquoi je ne peux pas brancher directement mon 220 TRI qui sort de mon variateur ?
    Je sais je suis nul !!!
    Merci :wink:
     
  7. slouptoouut

    slouptoouut Compagnon

    Messages:
    3 861
    Inscrit:
    1 Avril 2010
    Localité:
    planète terre
    branchement électrique d'un atelier
    Bonjour

    le message précédent a été corrigé car il étais bourré de fautes de frappe (j'avais voulu jouer les dactylos de compét !)

    si il est déconseillé de brancher directement le 220 tri du variateur a l'entrée du coffret du pont élévateur (ou autre chose) , sans autre forme de procès, c'est que

    -Le variateur n'est pas un bête transformateur, mais un appareil bourré de composants électroniques , qui n'aiment pas les surtensions ...or le coffret électriquede commande du pont élévateur contient des contacteurs qui, en coupant en charge entre variateur et moteur, est susceptible de creer des surtensions

    -par ailleurs : même si il n'y a , par chance, pas de surtensions destructrice , il y aura interruption de la continuité variateur-moteur en aval de celui ci, or le variateur controle électroniquement cette continuité, et si elle n'est plus assuré, il risque de ne "pas comprendre" , de considérer que le moteur est absent ! et de passer en sécuritée !

    -enfin , les bobines du coffret sont prévues en principe pour du 380V 50Hz (si c'est sans transfo) ou du 24, 48, ou 110V alternatif 50 Hz (si c'est avec transfo) et , si on les alimentent avec ce qui sort du variateur , elle risque de ne pas apprécier d' être alimenté sous une tension et une fréquence qui n'est pas du tout ce qui étais prévu par le constructeur des contacteurs , puisqu'il s'agira alors un 220V tri reconstitué électroniquement ...non sinusoidal et a fréquence variable !

    Il faut donc (a moins de ne faire les commutations de changement de sens des mouvements qu'a l'arret et hors tension, chose tres peu pratique voire infaisable , sur un pont élévateur !) faire un circuit de commande indépendant , faisant intervenir le variateur, et en cablage fixe et définitif , sans prises , ni coupures en aval du variateur (ceci suppose la refonte du circuit de commande existant )

    sloup
     
  8. tomlesage

    tomlesage Apprenti

    Messages:
    114
    Inscrit:
    7 Juillet 2010
    Localité:
    MARSEILLE
    branchement électrique d'un atelier
    Merci Sloup de prendre le temps de m'expliquer tout ça, je m'endormirai moins con ce soir !!!
    Je vais donc revoir mon installation !! Mais pour l'instant dodo !!
    Encore merci
     
  9. nico

    nico Compagnon

    Messages:
    861
    Inscrit:
    9 Décembre 2006
    Localité:
    Chanteloup (79)
    branchement électrique d'un atelier
    J'ai un peu le même souci...

    J'ai appelé cet aprem chez technic achat pour des renseignements...le gars (très sympa d'ailleurs) m'a fortement déconseillé de me servir du variateur comme "simple transfo", et garder les commandes d'origine des machines...

    Le mieux étant de faire un boitier déporté qui sera commun aux différentes machines. Il a surtout insisté sur l'emploi des contacteurs...ça fonctionne, mais les varios n'aiment pas du tout...
     
  10. Chani

    Chani Compagnon

    Messages:
    1 160
    Inscrit:
    6 Novembre 2009
    Localité:
    54, Auboué
    branchement électrique d'un atelier
    Etant donné que je n'ai pas accés à une connexion régulière, je place juste ici une petite remarque :

    Une prise de courant, à moins que cela soit clairement indiqué par le constructeur EST un organe de coupure en charge. Une des normes européennes définissant les prises de courant le précise. Si ça interesse, je pourrais indiquer d'ici une semaine la référence de la norme.

    Bonne soirée...
     
  11. damien

    damien Apprenti

    Messages:
    61
    Inscrit:
    3 Janvier 2010
    branchement électrique d'un atelier
    Pour moi et c'est appris a l'ecole et revue en formation poue l'habilitation electrique une prise est un sectionneur et non un interrupteur. Apres si je me trompe je ne suis pas completement c** si on m'explique je vais chercher a comprendre mon erreur.
    La ref de cette norme m'interresse.
     
  12. Chani

    Chani Compagnon

    Messages:
    1 160
    Inscrit:
    6 Novembre 2009
    Localité:
    54, Auboué
    branchement électrique d'un atelier
    Hello,


    A la demande générale la norme est la 60204-1.

    N'ayant pas la norme en français, je te fournis un résumé réalisé par Marechal Electric
    "
    Norme CEI 60204-1 Ed. 5.0
    Sécurité des machines – Équipements électriques des machines – Partie 1 : Règles générales

    Dispositif de sectionnement de l’alimentation

    Le dispositif de sectionnement de l'alimentation peut être un ensemble fiche prise. il doit comporter un ou être inter verrouillé avec un appareil
    de connexion dont le pouvoir de coupure est suffisant pour interrompre le courant du moteur le plus puissant lorsque son rotor est bloqué et la somme des courants en marche normale de tous les autres moteurs et/ou charges. Le pouvoir de coupure calculé peut être réduit en utilisant un facteur de diversité reconnu.

    NOTE : Une fiche et un socle de prise de courant, un prolongateur ou un connecteur relevant de la CEI 60309-1 peuvent satisfaire ces prescriptions.

    Si l'ensemble fiche prise est calibré pour 30 A ou plus, il doit être inter verrouillé avec un appareil de coupure de façon telle que le raccordement et le débranchement ne soit possible que si l'appareil de coupure est dans la position HORS TENSION.

    Les ensembles fiche prise destinés à transporter des fortes puissances mais non prévus pour être débranchés en charge doivent avoir des dispositifs de retenue pour empêcher le débranchement fortuit ou accidentel et doivent être clairement identifiés de façon qu'ils ne soient pas prévus être débranchés en charge;"

    Hum, voila.... donc avec une petite nuance tout de même :wink:

    Bonne soirée
     
  13. damien

    damien Apprenti

    Messages:
    61
    Inscrit:
    3 Janvier 2010
    branchement électrique d'un atelier
    Je n'ai pas le temps de t'expliquer pourquoi mais il y a erreur d'interpretation. Ne surtout pas debrancher une prise triphasee en charge. J'ai vue un sectionneur fondu a cause d'un petit malin qui la actionne en charge.
     
Chargement...

Partager cette page