1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Bonjour à tous

Discussion dans 'Présentation' créé par papy_brico, 5 Avril 2013.

  1. papy_brico

    papy_brico Nouveau

    Messages:
    18
    Inscrit:
    5 Avril 2013
    Bonjour à tous
    Je suis passé plusieurs fois sur le forum pour des questions relatives aux 22lr et fabrication de mèches pour perçage profond. La je saute le pas de m'inscrire car j'ai une question sur les mitrailles de bronze.

    Pour la présentation, je suis né dans un atelier mécanique, il paraît même que mon berceau était activé par un étau-limeur :wink: .
    Participation depuis le plus jeune âge à l’activité de son père artisan indépendant en construction mécanique.

    Logiquement pour faire comme Papa, j'ai fait des humanités techniques en mécanique sans trop me fouler ensuite, j'ai fait 2 ans de spécialisation horlogerie/fine mécanique/électronique .

    Travaux d’étudiants dans des sections d’entretien du matériel dans plusieurs entreprises.
    Premier « emploi sérieux »comme technicien de maintenance et dehors des urgences, j’étais affecté au bureau de dessin

    Service militaire comme armurier dans une section de réparation mécanique.

    Technicien de spécialisation usinage des métaux à la Société Nationale des Chemins de fer Belge .

    Technicien montage et essais hydrauliques de machines outils Pégard S.A.

    Technicien spécialisation électronique industrielle à la Société Nationale des Chemins de fer Belge.
    Statut d’indépendant depuis le 03/02/88 construction et étude de matériel hydro-électriques.
    J’ai eu l’occasion de travailler dans des ateliers très modestement équipés en vue de la construction locale de petites turbines > Haiti , RDC zone du kivu, Madagascar , …la débrouille

    Là, je travaille moins pour des clients mais j’ai un tas de choses à faire …et je m’intéresse à la chasse et au travail du bois.
    Finalement, je dois démanteler l'atelier de mon enfance :mrgreen:
     
  2. jajalv

    jajalv Administrateur

    Messages:
    11 428
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Rhône-Alpes-Auvergne
    Bonjour à tous
    Bonjour et bienvenue parmi nous.

    Eh bien voilà un spécialiste sur qui on pourra compter.

    A bientôt sur le forum.

    Bonne journée.

    jajalv
     
  3. amurianum

    amurianum Compagnon

    Messages:
    956
    Inscrit:
    21 Janvier 2013
  4. papy_brico

    papy_brico Nouveau

    Messages:
    18
    Inscrit:
    5 Avril 2013
    Bonjour à tous
    Merci pour les messages de bien-venue, mais je suis un peu décaler "toujours à l'âge de la courroie plate et de l'acier rapide HSS" :oops: c'est pourquoi je me sens bien à l'aise dans des ateliers "bien au sud" dans des zones défavorisées pour la mécanique ...
    Ici Belgique, France, ... on est un peu "dans une fuite du travail" et on va perdre beaucoup de savoir sur des techniques simples :mad:
    Actuellement ,un jeune se préoccupe de la facilité de travail sur une belle machine avec des déplacements numérisés :lol: et pas de manivelles pas d'affutage des outils ...
    Ajustage ... c'est quoi :x
    Des mords doux; c'est quoi :evil: "ma machine est parfaite" et "ma pièce au bon endroit" avec des déplacements numériser ma pièce doit être parfaite :P

    Bon, mais j'ai vu bien des pièces bien faites sur une CN qui avaient été déformées par le clamage au départ + un usimage "rapide" avec échauffement dilatation :mad: l'outil avec une trajectoire au micron ,mais finalement rien de bon à l'arrivée ....
    Dernièrement, j'ai sous-traité des pièces en fontes avec de faibles sur-épaisseurs d'usimages :mad: rien de bon à l'arrivés :mad:
    Finalement, j'ai dù prévoir des sur-épaisseurs partout sur les anciens modèles de fonderie ... alors que j'ai fait ces pièces durant des années sur mes vielles machines en cherchant "à les ballancer le mieux possible " ... pas simple les pièces brutes de fonderie !
    Bientôt, on va dire >>> c'est quoi une fonderie ... les pièces "doivent sortir" d'une imprimante 3D :?: :evil:
     
  5. jajalv

    jajalv Administrateur

    Messages:
    11 428
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Rhône-Alpes-Auvergne
    Bonjour à tous
    J'ai connu ça aussi.
    Des pièces faites pendant des années en traditionnel, et qui ont vu leurs sur-épaisseurs de fonderie passer de 5 à 12 mm pour le numérique !
    Et avec obligation d'un usinage général sur des parties qui, normalement, devaient rester brutes de fonderie.
    Il y a même eu une variété de pièces qui ne passaient plus en fonderie.
    Elles étaient taillées directement dans un cylindre de fonte !
    C'est ce qu'on appelle le modernisme !!!

    Balancer une pièce ?
    Je pense qu'on ne voit même plus ça dans le cadre de l'apprentissage.

    Bonne soirée.

    jajalv
     
Chargement...

Partager cette page