1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

bois TRES encrassant, quelle lame ?

Discussion dans 'Travail du bois' créé par caribou, 23 Août 2011.

  1. caribou

    caribou Nouveau

    Messages:
    6
    Inscrit:
    23 Août 2011
    bois TRES encrassant, quelle lame ?
    Bonjour à tous, c'est mon premier message ici même si je viens régulièrement y lire les messages, je suis luthier dans le Finistère Sud et c'est un problème de débit à la ruban qui m'amène à vous demander de l'aide.
    Je suis en train de débiter de l'ébène du Mozambique (Dalbergia melanoxylon) et... c'est pas simple... d'abord il est très dur, jusque là ça va, j'ai l'habitude des bois très durs, mais il est aussi extrèmement encrassant. Au point qu'avec une lame propre, fraichement avoyée et affûtée, un trait de scie de 1mètre de long sur une quinzaine de centimètres d'épaisseur dès les deux-tiers de la longueur les dents se retrouvent complètement ensuquées dans une gangue collante. En plus de fumer terriblement ça dépose aussi un glaçis sur les deux morceaux de bois, et bien évidemment la vitesse d'avance et la qualité de la coupe s'en trouve assez sérieusement affectés :???:
    La lame utilisée est tout à fait classique, pas de 8, 30mm de large.
    Vers quelle lame devrais-je m'orienter ? ou bien quel avoyage ? Je crois qu'un avoyage large est recommandé pour les bois encrassants mais pour les bois durs au contraire il faut un avoyage étroit...
    Est-ce qu'une lame à pastilles carbure serait plus indiquée ?
     
  2. dmf

    dmf Apprenti

    Messages:
    141
    Inscrit:
    7 Mars 2011
    Localité:
    Anjou
    bois TRES encrassant, quelle lame ?
    Bonjour Caribou,

    As-tu essayé de mettre un jet d'air comprimé sur la lame ?

    Je pense que cela pourrait refroidir légèrement la lame et dégager les copeaux de bois !?

    Amicalement,
    DMF
     
  3. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 218
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    bois TRES encrassant, quelle lame ?
    Bonsoir,
    Est-ce qu’il n’est pas aussi très abrasifs ? il faudrait observer très précisément
    l’état de l’affûtage après un peu de coupe, en décapant la denture à la soude.

    Si c’est le cas, une lame stellitée ou carbure devrait retarder le problème.
     
  4. caribou

    caribou Nouveau

    Messages:
    6
    Inscrit:
    23 Août 2011
    bois TRES encrassant, quelle lame ?
    Merci pour vos réponses. Gaston non, je ne pense pas qu'il soit particulièrement desaffûtant, enfin pas plus que n'importe quel bois très dur et il n'est pas siliceux, et au travail à la main (rabot) c'est même un bois plutôt agréable à travailler malgré sa très forte densité. le problème vient vraiment de l'encrassement à grande vitesse. D'ailleurs je viens de nettoyer la lame et les dents ne semblent pas spécialement desaffûtée.
    DMF, non, je n'ai pas essayé cette solution, j'ai vu ça sur la scie d'un gars qui fait de la refente de bois précieux (et entre autres le mozambique), il semblerait que ça aide en effet... mais comment mettre ça en œuvre ? Un compresseur de frigo suffirait ou il faut viser plus puissant ? Et où mettre le jet d'air ? Sous la table ? Sur les guides supérieurs ?

    Et pour la lame, est-ce qu'il n'y a pas plus adapté que celle que j'utilise ?

    PS : Pour info, le site du type qui fait de la refente : http://www.borsonresaw.com/pages/maximum.html
     
  5. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 218
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    bois TRES encrassant, quelle lame ?
    C’est donc un problème d’échauffement et de lubrification.
    J’imagine que le moindre échauffement fait suinter des résines ou des cires
    et que le phénomène s’emballe.
    Je pense que sur la machine du lien que tu nous cites, il utilise une
    micro pulvérisation à base d’huile végétale diluée dans une essence
    minérale.
    Beaucoup de membres du forum s’équipent de ce principe de lubrification
    par des réalisations personnelles ou par des équipements tout fait.
    Tu trouveras plein de posts sur ce sujet notamment de j.f.
    Ainsi qu’une installation sur la scie Mossner de vero

    la machine du lien et aussi une machine à basses vitesses de coupe.

    (j’ai une Mossner aussi et pour les métaux on peut descendre à 10 m/mn)

    Tu as beaucoup de pistes pour minimiser ton problème.

    le lien que tu nous cites, précise aussi beaucoup de méthode pour améliorer
    la précision de la coupe de façon à rentabiliser au mieux la matière première.
     
  6. caribou

    caribou Nouveau

    Messages:
    6
    Inscrit:
    23 Août 2011
    bois TRES encrassant, quelle lame ?
    Oui c'est ça.
    Tu dois avoir raison, le gars doit utiliser une sorte de lubrifiant (sur les photos de débit on voit clairement des trainées laissées sur le bois par un liquide) mais ça me parait étrange, l'utilisation d'une huile minérale n'est pas sans risques (de tache et de difficultés de collage) quand on débite des épaisseurs aussi fines, qui plus est destinées à la lutherie. Ou alors il existe des lubrifiants volatils ?
     
  7. gaston48

    gaston48 Compagnon

    Messages:
    6 218
    Inscrit:
    26 Février 2008
    Localité:
    59000
    bois TRES encrassant, quelle lame ?
    Pas une huile minéral, mais une essence comme du white spirit ou moins
    volatil encore : du pétrole déodorisé de chauffage. Apres évaporation ça
    ne laisse aucun dépôt gras. En revanche il y ajoute une huile végétale ?
    Quelle serait l’huile facile à éliminer pour un collage futur ? Teck, Lin ?
    Est-ce que de l’eau avec un peu de détergent ou de glycérine, ne serait
    pas suffisant ? (indépendamment des problèmes de corrosion de la machine).
     
  8. dmf

    dmf Apprenti

    Messages:
    141
    Inscrit:
    7 Mars 2011
    Localité:
    Anjou
    bois TRES encrassant, quelle lame ?
    Bonjour Caribou,

    le jet d'air doit se situer sous la table et doit être au minimum de 4 bars avec un buse de sortie d'air de 1 mm maximum (buse de soufflette) pour bien dégager le copeau avant qu'il ne colle.
    si le diamètre de la buse est supérieur, il faut augmenter la pression.
    l'idéale est d'avoir une vanne pour régler la pression de sortie.
    un compresseur de frigo n'est pas l'idéal, car il faut une réserve d'air suffisante, de plus il chaufferait rapidement.

    DMF
     
  9. caribou

    caribou Nouveau

    Messages:
    6
    Inscrit:
    23 Août 2011
    bois TRES encrassant, quelle lame ?
    Merci à vous
    Ah oui quand même... du coup même mon compresseur à peinture ne suffira pas avec sa cuve de 25 litres, quand je l'utilise à 1,8 bar je suis obligé de faire des pauses assez régulièrement...
    Tu as des exemples de montages de ce type, à air uniquement, sur scie à ruban ? dans les anciens messages je ne vois de montages qu'à huile pour les scies à métaux ou les tours.
     
  10. dmf

    dmf Apprenti

    Messages:
    141
    Inscrit:
    7 Mars 2011
    Localité:
    Anjou
    bois TRES encrassant, quelle lame ?
    En effet 25 litres, c'est un peux juste mais devrait suffire pour faire un test vu qu'un pistolet à peinture a plusieurs sorties d'air (2 je pense) pour 1,8 bars et que tu as besoin que d'une sortie à 4 bars, cela devrait donner le même temps de pauses.

    Pour un montage rapide et simple de ce système pour tester, il te faut :
    - un tuyau d'air comprimer de diamètre 8 mm extérieur avec un diamètre d'environ 5 mm intérieur (tuyau standard de compresseur)
    - un tuyau de cuivre recuit de diamètre 5 mm extérieur (facile à déformer)
    - insérer le cuivre dans le tuyau d'air sur une bonne trentaine de centimètres
    - pincer l'extrémité du cuivre pour créer une buse de sortie plate ou pincer sur le coté (faire progressivement après chaque test)
    - mettre du ruban adhésif entre le cuivre et le tuyau d'air (uniquement pour éviter la perte d'air)
    - fixer le raccord cuivre/tuyau sur le dessous de la table
    - diriger l’extrémité du cuivre à moins de 5 mm de la lame
    - régler la vanne de sortie du compresseur à 4 bars
    - faire le test
    - pincer l'extrémité du cuivre ou augmenter la pression de sortie si c'est pas concluant

    Voilà le plus simple pour faire un test.

    DMF
     
  11. caribou

    caribou Nouveau

    Messages:
    6
    Inscrit:
    23 Août 2011
    bois TRES encrassant, quelle lame ?
    Merci, je vais faire un test dès que possible, par ailleurs je vais creuser l'option "pulvérisation de lubrifiant".. reste à trouver quel produit utiliser... fluide, qui ne tache pas le bois, qui ne risque pas de causer des problèmes de collage, qui s'évapore relativement rapidement et sans risque d'explosion bien sûr... et puis pas trop nocif pour les voies respiratoires...
    Histoire de tester je me demandais si le WD40 ne pouvait pas être un client potentiel, ce n'est pas un lubrifiant mais son pouvoir nettoyant est assez spectaculaire, vous en pensez quoi ?
     
  12. bois.debout

    bois.debout Compagnon

    Messages:
    2 145
    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Localité:
    Paris
    bois TRES encrassant, quelle lame ?
    Bonjour,

    Un pas de 8 mm me paraît trop gros pour du bois dur. Un pas plus petit avec un avoyage faible et une avance lente qui réduirait l'échauffement devrait améliorer les choses.
    J'ai scié pas mal de bois exotiques durs (genre moçutaïba, ébène, etc) sans problème avec une lame à denture fine trempée destinée à la boucherie (viande congelée, os...) trouvée chez un affûteur.
    Pour lubrifier, on peut frotter de temps à autre un pain de paraffine sur chaque côté de la lame.
     
  13. andre

    andre Ouvrier

    Messages:
    253
    Inscrit:
    26 Mars 2008
    Localité:
    aude
    bois TRES encrassant, quelle lame ?
    bonjour
    je coupe souvent de l'azobe bois tres dur j'ai eu un peu le meme probleme
    j'ai change ma lame standard bois pour une lame a couper les metaux a denture variable et ca marche tres bien
    maintenant avec ton bois ??
     
  14. caribou

    caribou Nouveau

    Messages:
    6
    Inscrit:
    23 Août 2011
    bois TRES encrassant, quelle lame ?
    Bonjour à tous, je n'avais pas donné de nouvelles parce que j'avais mis en stand-by le débit de ce mozambique et en plus j'avais perdu l'adresse du forum.
    J'ai repris et bien entamé le débit de cette grosse bûche (140Kg) qui m'a donné bien du fil à retordre et viens vous donner quelques nouvelles.
    Alors j'ai essayé le lubrifiant, ça marche un un peu, avec du WD40 (pas mal) ou avec de l'huile de vaseline (bof). J'ai même fait un dispositif de mêche qui plonge dans le réservoir d'un coté et lèche la lame de l'autre.
    Mais au final ce qui a le mieux marché pour limiter l'encrassement c'est, comme suggéré plus haut par plusieurs d'entre-vous, tout simplement de baisser la vitesse. J'ai un variateur sur cette machine (moteur en tri et installation en mono) qui me permet de varier facilement la vitesse, ça fait des mois que je me dis qu'il faut que j'essaye avec une vitesse plus lente et je ne me suis décidé à le faire que cette semaine.. :roll:
    En tous cas le bilan est très positif, aucun encrassement ou à peine, mais la lame est de toutes manière désaffutée avant d'être encrassée.
    Je vais m'en procurer une au pas plus étroit pour, j'espère, compenser en partie la vitesse moindre.

    Encore merci pour vos suggestions.
     
  15. MARECHE

    MARECHE Compagnon

    Messages:
    2 128
    Inscrit:
    6 Février 2011
    Localité:
    Nancy
    bois TRES encrassant, quelle lame ?
    Bonjour,
    L'origine de ce problème est la richesse en lignine de ces bois tropicaux par rapport à la cellulose et aux hémicelluloses. La lignine fond et s'oxyde à chaud, formant cette pâte qui ducit soit en refroidissant soit en restant à chaud par son oxydation par l'oxygène:
    il faut garder le bois froid pendant la coupe.
    Salutations
     
Chargement...

Partager cette page