1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Autopsie d'un Crayon électrique

Discussion dans 'Autres' créé par dh42, 7 Janvier 2010.

  1. dh42

    dh42 Compagnon

    Messages:
    3 976
    Inscrit:
    4 Septembre 2009
    Localité:
    Près de St Etienne (42)
    Autopsie d'un Crayon électrique
    Bonjour à tous

    Suite à une demande de j.f. , je vous présente l'autopsie d'un crayon électrique.

    Le principe de fonctionnement est le suivant:

    Une pointe (carbure) grave le métal par brûlure à l'aide d'un arc électrique.

    Le circuit passe par la pièce, comme en soudage. (donc pince de masse)

    La vibration de la pointe permet de couper/établir le circuit électrique, le courant passant par la pièce. C'est le même principe que la soudure à l'arc, sauf qu'ici, la tension (Volts) n'est pas suffisante pour maintenir l'arc, il est donc crée par chaque retrait de la pointe (rupture du circuit).

    La vibration quand à elle est générée par le coulissement de la tige qui supporte la pointe.

    Elle est poussée vers le bas par un ressort ; lorsque le courant passe dans la bobine, la tige est tirée vers le haut par l'électro-aimant, ce qui amène la pointe à ne plus toucher la pièce ; rupture du circuit électrique, donc retombée de la pointe qui n'est plus attirée par la bobine.
    et ainsi de suite.

    L'écrou de 6 permet d'ajuster l'entrefer (écart entre le noyau de la bobine et le dessus de la tige) afin de régler la vibration.

    L'ensemble est alimenté en 12 V alternatif via un simple transfo de 30VA

    Le schéma:

    [​IMG]


    Quelques photos de l'intérieur

    [​IMG]


    [​IMG]


    Le boîtier électrique (maison), on peut difficilement faire plus simple !

    [​IMG]


    Une petite vidéo



    Le coté intéressant de cet outil, est qu'il permet de marquer des pièces très dures, vu qu'il n'a pas à 'rentrer' dans la matière. Le marquage peut par contre être enlevé à la brosse métallique rotative ou par polissage, mais ça tient quand même très bien. Toutes mes fraises et PO sont marqués de cette manière. L'autre avantage et que c'est moins destructif qu'une gravure en profondeur, on peu donc l'utiliser sur des pièces qui seront peintes sans que cela laisse de trace.

    Ce petit accessoire ne doit pas être trop difficile à refaire, et c'est super pratique.

    ++
    David
     
  2. SULREN

    SULREN Compagnon

    Messages:
    1 926
    Inscrit:
    27 Janvier 2009
    Localité:
    Très proche de Toulouse, au Nord Ouest
    Autopsie d'un Crayon électrique
    Merci beaucoup.
    Très instructif. C'est un court circuit "haché". On peut en effet s'en faire un.
    Reste à voir si ce n'est pas plus "efficace de l'acheter; tout dépend du prix.

    Pour des marquages plus fins, sur les petites pièces et afin de ne pas faire de trop grosses marques à cause de trop grosses intensités ne peut on pas en faire un en courant continu et avec un condensateur pour améliorer l'étincelle sans qu'elle chauffe trop en quelque sorte. Est ce une c....?
     
  3. dh42

    dh42 Compagnon

    Messages:
    3 976
    Inscrit:
    4 Septembre 2009
    Localité:
    Près de St Etienne (42)
    Autopsie d'un Crayon électrique
    Je doit préciser que ma pointe est TRES vielle, et pas très pointue ! cela explique surement la largueur de la gravure.

    Je pense qu'on pourrait simplement utiliser un transfo 6/12 V et avoir ainsi 2 tensions. Le pb c'est que ça sert aussi à faire vibrer la pointe, et qu'il faudrait re-régler l'entrefer à chaque changement de tension, sinon pas assez de 'pèche' sur l'électro-aimant pour vaincre le ressort. Il faudrait séparer la gestion de la vibration et de l'arc.

    Mais l'électronique est moi ... :)

    Autre souci, pour écrire petit avec un truc qui te vibre dans la main, c'est pas évident :-D

    J'ignore si ça se trouve encore dans le commerce, ni à quel prix, celui la date de 1950 :)

    ++
    David
     
  4. grenouille32

    grenouille32 Compagnon

    Messages:
    1 857
    Inscrit:
    4 Octobre 2009
    Localité:
    Suisse-Jura bernois
  5. dh42

    dh42 Compagnon

    Messages:
    3 976
    Inscrit:
    4 Septembre 2009
    Localité:
    Près de St Etienne (42)
    Autopsie d'un Crayon électrique
    Ça fait dans les 70 € (HT ou TTC ?) ça peut valoir le coup d'y passer quelques heures si on n'a pas besoin d'acheter de pièces.

    Oups ... je viens de voir que c'est le prix du crayon seul !

    140 € de plus pour l'alim :shock:
     
  6. pegase

    pegase Apprenti

    Messages:
    246
    Inscrit:
    11 Août 2007
    Localité:
    haute loire
    Autopsie d'un Crayon électrique
    interressant ça ..... j ai un pote electronicien .... :P faut que je lui cause de ça pour voir si il peut m en fabriquer un .....

    personne a un petit plan avec les differents elements a utiliser ... ??? (j suis une bille en electro ... :oops: )
     
  7. Doctor_itchy

    Doctor_itchy Modérateur

    Messages:
    3 554
    Inscrit:
    20 Avril 2007
    Autopsie d'un Crayon électrique
    en DC ça marcheras pas !! il faut du AC pour l'electroaimant !!!


    sinon la meme chose avec une pointe fixe sans electroaimant , mais alimenter en courant DC moduler en pwm :wink:
     
  8. dh42

    dh42 Compagnon

    Messages:
    3 976
    Inscrit:
    4 Septembre 2009
    Localité:
    Près de St Etienne (42)
    Autopsie d'un Crayon électrique
    :?: :?: :?: pourquoi se compliquer la vie avec de l'électronique !!

    c'est juste fait pour marquer des pièces, par contre, on pourrait peu être l'utiliser en CN, dans ce cas c'est la machine qui effectue le contact pointe/pièce via le Z, plus besoin d'électro. et on pourrait écrire sur le principe des caractères faits de suite de points, on doit pouvoir obtenir une bonne finesse d'écriture.

    Sur ma vidéo, je précise aussi, que je voulais justement que ça soit bien visible, donc j'ai insisté ...
     
  9. SULREN

    SULREN Compagnon

    Messages:
    1 926
    Inscrit:
    27 Janvier 2009
    Localité:
    Très proche de Toulouse, au Nord Ouest
    Autopsie d'un Crayon électrique
    Je pense qu'en DC l'électroaimant fonctionnerait encore mieux car il n'y aurait pas les pertes par courant de Foucault (celui de ton démarreur de voiture colle bien en 12V).
    Ce n'est pas le 50 Hz qui fait faire des allers retours à la pointe, mais le fait que le circuit se coupe et se rétablit. Une sonnette électrique en quelque sorte.

    Mais ce n'était pas pour cela que je parlais de DC. C'était pour pouvoir provoquer les étincelles avec un condensateur. Je faisais l'hypothèse qu'elles étaient ultra-rapides et qu'elles pouvaient marquer finement sans trop fondre le métal autour de l'impact. Mais:
    - Dabord cela reste à prouver
    - D'autre part on a quand même besoin d'un électroaimant pour "agiter" la pointe, alors comment brancher ce condo en plus? Ce n'est pas un bon plan.

    Par contre j'ai entendu dire que les gros condensateurs pouvaient être utilisés (je ne l'ai encore jamais fait) pour souder des tiges très fines sur du métal. L'étincelle colle la tige sur la pièce sans avoir à la chauffer ... un peu comme quand on colle l'électrode de la soudure à l'arc.
    Tout cela mérite d'être essayé mais il faut du temps. Le manque de temps est l'ennemi, même pour les retraités!

    En CN j'ai bien peur que cela ne marche pas. Il faut juste provoquer le contact, donc une l'étincelle qui fait une petite brûlure et se barrer au plus vite (c'est ce que fait l'électroaimant). Si tu touches trop longtemps "ta pointe et ton transfo vont chauffer comme un bouc, ta pointe va coller... tu seras mal quoi!".
    C'est le même principe que l'électroérosion il me semble: une série d'étincelles et je crois qu'en EE elles ont faites avec un condensateur. Les kadors de ce domaine vont nous le dire.
     
  10. dh42

    dh42 Compagnon

    Messages:
    3 976
    Inscrit:
    4 Septembre 2009
    Localité:
    Près de St Etienne (42)
    Autopsie d'un Crayon électrique
    En faisant un aller retour rapide en Z sur quelques 1/10 ieme ?

    Si la CN n'est pas assez rapide, inverser le fonctionnement ressort/electro, piloter l'électro par la commande de M/A broche en poussant la pointe via l'électro ?

    Bon, je n'ai pas encore ma CN, mais l'idée me turlupine.

    ++
    David
     
  11. Charly 57

    Charly 57 Compagnon

    Messages:
    3 770
    Inscrit:
    21 Décembre 2008
    Localité:
    Moselle
    Autopsie d'un Crayon électrique
    Merci dh42 pour ce cours de technologie.
    Si il n'est pas trop tard, peux tu préciser le diamètre du fil de la bobine , le diamètre du noyau , le diamètre extérieur et la hauteur de la bobine ??C'est pour avoir une idée du nombre de spires.

    Merci
    Cordialement
     
  12. dh42

    dh42 Compagnon

    Messages:
    3 976
    Inscrit:
    4 Septembre 2009
    Localité:
    Près de St Etienne (42)
    Autopsie d'un Crayon électrique
    Je te dis ça dans un moment, le temps de finir de manger (et si il n'y a pas 1m de neige :wink: ) Je verrais si j'obtiens une valeur en ohm aussi
     
  13. j.f.

    j.f. Compagnon

    Messages:
    6 443
    Inscrit:
    22 Décembre 2007
    Localité:
    19
    Autopsie d'un Crayon électrique
    Merci dh42.

    Très intéressnat.

    Pour la bobine et le noyau, on doit pouvoir se servir de celle d'un relais se type automobile. Mais ce serait alors du DC obligatoire.

    Il y a aussi les bobines de sonettes et les relais AC 24V...


    Soudure par condensateur : il y a eu un petit article là dessus dans le magazine Elektor. Pour souder des languettes sur accumulateurs NiCad.
     
  14. dh42

    dh42 Compagnon

    Messages:
    3 976
    Inscrit:
    4 Septembre 2009
    Localité:
    Près de St Etienne (42)
    Autopsie d'un Crayon électrique
    hauteur bobinage: 17.10 mm
    Ø dernière couche: 19.9 mm
    Ø avant dernière couche: 18.6 mm
    Ø fil avec vernis 0.76 mm
    Ø noyau (approximatif): 9 mm

    R = 2.3 Ω

    Note: la dernière couche n'a que 9 spires celle du dessous 21 ou 22

    Bonnes expérimentations :wink:
    ++
    David
     
  15. dh42

    dh42 Compagnon

    Messages:
    3 976
    Inscrit:
    4 Septembre 2009
    Localité:
    Près de St Etienne (42)
    Autopsie d'un Crayon électrique
    Ça pourrait bien m'intéresser, j'ai voulu souder à l'étain sur une pile de carte mère car il n'y avait pas la place pour un support de pile (PC portable modifié), au bout d'un certain temps de chauffe au fer à souder, je l'ai pris par la tête (la pile) ; obliger de trouver une pile avec languettes pré-soudées :???:
     
Chargement...

Partager cette page