1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Assemblage à queues droites "facile"

Discussion dans 'Travail du bois' créé par phil916, 25 Janvier 2013.

  1. phil916

    phil916 Administrateur

    Messages:
    5 489
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Le pays du Comté
    Assemblage à queues droites "facile"
    Bonjour,

    voilà ce à quoi je me suis amusé il y a quelques temps pour faire "quelques"
    tiroirs sur mesure avec des restes de panneaux MFP;
    le tout évidement sans investir des sommes ridicules en gabarits et fraises spécifiques :roll:

    Il faut d'abord se bricoler vite fait un support de défonceuse de table:
    Une plaque d'alu de 5mm qui trainait est encastrée, vissée après défonçage dans une planche en MDF.
    un trou au diamètre du passage de fraise, 4 perçages/taraudages pour fixer la défonceuse plus tard ça donne une table de compétition, festool n'a qu'à bien se tenir:

    P1090296web.jpg

    P1090297web.jpg

    Puis l'astuce consiste à avoir sur la table un guide carré (fixé avec deux vis), un espace (un morceau du guide sert de pige pour déterminer le bon emplacement de fixation du guide)
    un Ø de fraise et sa hauteur de coupe >tous< exactement de la même dimension que l'épaisseur de planche !

    P1090298web.jpg

    Pour régler rapidement la hauteur:

    P1090299web.jpg

    L'utilisation est très simple.
    Avec une cale de poussée !!! (pour ne pas y laisser les doigts)
    on fait passer la (les) planches debout à l’équerre (importance de l'équerrage de la cale de poussée) contre le guide.
    Au deuxième passage on insère la rainure dans le guide (qui devra être poli et paraffiné)
    pour défoncer la deuxième rainure et ainsi de suite...
    simple et rapide :-D

    On peut faire les planches une par une ou deux par deux en décalant la 2ième planche avec la pige:

    P1090301web.jpg

    RAPPEL d'une évidence > avec une défonceuse sous table ATTENTION aux doigts !!!
    Les fausses manip sont interdites ! la prudence et le bon sens obligatoires !

    Le résultat ici (assemblage pas encore totalement fermé ...au maillet de mécanicien :lol: :oops: )
    n'est pas démonstratif car c'est du panneau mais avec des planches l'ajustement est parfait;
    avec mes panneaux l'assemblage est "presque parfait" car il faut boucher les "trous" des particules qui s'arrachent parfois au montage...
    mais sans ça la précision d'assemblage est impeccable et c'est aussi solide que la planche elle même !

    P1090305web.jpg

    Plus de raison de ne pas faire ses dessertes à outils et autres tiroirs sachant que ce type d'assemblage est largement plus solide et facile que les queues d'aronde bois qui n'ont pour elles ... que l'esthétique ...
    et encore c'est une question de goûts :-D
    bons tiroirs
    Phil
     
  2. Fran

    Fran Compagnon

    Messages:
    806
    Inscrit:
    19 Octobre 2012
    Localité:
    Arbois jura
    Assemblage à queues droites "facile"
    salut

    rien a dire sur la technique , sur le coin de l’établi c'est super
    mais là je ne peu que bondir et réagir bien que l'avis soit compréhensible si on s'en tiens a faire des tiroir ou autre caisses en agglomérer avec pas mal de colle
    c'est bien mal connaitre les techniques et assemblage du bois
     
  3. amurianum

    amurianum Compagnon

    Messages:
    956
    Inscrit:
    21 Janvier 2013
    Assemblage à queues droites "facile"
    sympa mais Fran a raison, un vieux menuisier m'avait dis quelque chose comme cela

    il y a des sujets très très complets sur les assemblage sur les forum spécialisé bois
     
  4. phil916

    phil916 Administrateur

    Messages:
    5 489
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Le pays du Comté
  5. amurianum

    amurianum Compagnon

    Messages:
    956
    Inscrit:
    21 Janvier 2013
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  6. Georges de Villette

    Georges de Villette Compagnon

    Messages:
    1 263
    Inscrit:
    24 Février 2009
    Localité:
    Nord Isère
    Assemblage à queues droites "facile"
    Phil , ton idée est super !
    Pourquoi faut il que toujours des gens viennent critiquer le système " D" !!! :evil:
    Et le " on m'a dit que " !!! C'est facile !
    Faites voir vos assemblages messieurs !!!
    Bien sur , fait sur le coin de l'établi !!!! :-D
    Georges
     
  7. amurianum

    amurianum Compagnon

    Messages:
    956
    Inscrit:
    21 Janvier 2013
    Assemblage à queues droites "facile"
    et bien je pensais que sur ce forum on pouvait discuter, donner son opinion si c'est pas un sujet ouvert il faut le dire de suite

    pas très sympathique tout ça georges de vilette, fran et moi n'avons pas critiquer, faut quand même pas pousser
     
  8. ZeBill

    ZeBill Ouvrier

    Messages:
    300
    Inscrit:
    30 Juillet 2010
    Localité:
    Toulouse Sud
    Assemblage à queues droites "facile"
    Bonsoir,

    Bonne idée en effet, j'avoue que l'idée de faire une "toupie du pauvre" (si je puis me permettre) me trotte depuis un moment dans la tête...
    Plus exactement depuis que André me l'a donnée (en même temps que le moteur!!! Ca simplifie le problème) :)
     
  9. Georges de Villette

    Georges de Villette Compagnon

    Messages:
    1 263
    Inscrit:
    24 Février 2009
    Localité:
    Nord Isère
    Assemblage à queues droites "facile"
    Toutes mes excuses si mes paroles vous ont froissé !!! :oops:
    Georges
     
  10. Fran

    Fran Compagnon

    Messages:
    806
    Inscrit:
    19 Octobre 2012
    Localité:
    Arbois jura
    Assemblage à queues droites "facile"
    je reprend donc
    je crois qu'il faut lire avant de prendre "les armes "
    • la technique , pas de problème , elle n'est pas autre chose qu'une adaptation sur le bord de l’établi et avec des moyens rapides , d'un outils plus professionnel qu'on appelle un peigne et ou pour faire des queux d'arondes justement ,on place alternativement les cotes soit a la verticale soit a l'horizontale et l'ajustement se fait par un réglage de la profondeur de la fraise ce qui dans le cas d'une queux d'aronde revient également a ajuste sa largeur
    la technique n'est pas en cause

    • les photos nous montre de panneaux agglomérer ce qui en aucun cas n'est adapter aux assemblages comme des queux d'aronde , les copeaux ne fond que s’effriter avec des angle un peu vif de l'assemble . pas étonnant que l'assemblage soit qualifier de "fragile " mais c'est en fait le matériaux qui l'est
    c'est pas nous qui avons ici des avis trancher et rapide mais juste une correction avec un avis contraire . un simple essai avec seulement du MTBF ou "Médium" comme celui qui fait la table de la toupie présentée et la solidités de réalisation est tout autre .

    • l'assemblage plein de colle , bien sur et la encore utiliser de l'aglo amène imanquablement un manque de précision de l'assemblage et un usage abondant de la colle a qui on demande de servir de mastique ce qu'elle ne sait pas faire au final
    même remarque si on change de matière le résultat est tout autre.

    • la facilitée ? avec les fraises adapter , c'est pas beaucoup plus compliqué au final et l’esthétique est purement une idée personnel qui n'engage que l'auteur


    c'est le déclassement arbitraire d'un assemblage qui m'a fait réagir contre ce déclassement , pas du tout le reste du sujet . et j'aurais pus faire d'autres remarques au vues des photos

    tu est inviter à venir prendre des cours quand tu veux . il y as un moment que je ne fait plus valider mon travail par un autre

    a propos , la critique est constructive contrairement aux idées courantes

    c'est vrai que j'aurai pu commencer par saluer la démarche honorable avant de réagir sur la suite
     
  11. phil916

    phil916 Administrateur

    Messages:
    5 489
    Inscrit:
    22 Août 2007
    Localité:
    Le pays du Comté
    Assemblage à queues droites "facile"
    c'est du panneau multi fonction (MFP) qui me reste de l'ossature bois de l'atelier,
    c'est bien plus solide que de l'aggloméré de bois mais ce n'est pas de la planche hêtre non plus.


    bonne nuit,
    Phil
     
  12. Fran

    Fran Compagnon

    Messages:
    806
    Inscrit:
    19 Octobre 2012
    Localité:
    Arbois jura
    Assemblage à queues droites "facile"
    quelques réalisations d'assemblage comme exercice d'apprentissage

    IMAG0342.jpg
    ↑  40 ans plus tard bien des voyages et pas mal d'outrages


    IMAG0341.jpg
    ↑  juste une scie a ruban pour vider en gros les " mortaises "


    IMAG0339.jpg
    ↑  travaille a la toupie


    IMAG0340.jpg
    ↑  c'est du buis
     
  13. amurianum

    amurianum Compagnon

    Messages:
    956
    Inscrit:
    21 Janvier 2013
  14. Fran

    Fran Compagnon

    Messages:
    806
    Inscrit:
    19 Octobre 2012
    Localité:
    Arbois jura
    Assemblage à queues droites "facile"
    salut
    pour la caisse a outil , du simple CP okoumé de 15 tailler tout a la main sauf le vidage en gros des mortaise avec l'aide d'une scie a ruban
    pour l’équerre , c'est du buis avec taille d'un fer de toupie et une cale d'usinage pour la réalisation des 3 pièces

    mais on dévie du sujet initial
     
  15. paspeufer

    paspeufer Apprenti

    Messages:
    107
    Inscrit:
    14 Octobre 2009
    Localité:
    Tournai (près de Lille 59)
    Assemblage à queues droites "facile"
    Bonsoir à tous,

    je me demande si les tests effectués par Matthias Wandel sont très fiables; en effet, comment fait-il pour que son bras de levier entre son vérin et le coin assemblé soit toujours identique (je n'ai pas vu de cale lors de la première installation), de même, la pression sur sa balance pèse-personne se fait-elle toujours exactement au même point je voulais dire au même endroit du plateau? (nous pouvons tous voir sur les pèse-personnes non digitaux -les digitaux figent électroniquement la mesure au bout d'un certain nombre de répétitions de la même valeur mesurée - que le poids indiqué varie avec la position que nous occcupons sur le plateau.

    Pour ce qui est de l'assemblage à queue d'aronde, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il avait fait des queues très fines et donc il ne restait pas beaucoup de matière à arracher (or c'est toujours la partie horizontale qui devait lacher puisque la partie verticale était appuyée sur son support). J'ai trouvé sur le site HMD un dessin de queues d'aronde bien proportionnées ( http://www.hmdiffusion.com/rftp/sat/html/2544.html ) où l'on voit très bien que la base des queues est plus large que sur les siennes.

    Un tel assemblage travaille le plus souvent par deux (une façade de tiroir, c'est un point milieu qui tire sur 2 assemblages, idem pour une paroi de boite); à mon avis, l'avantage des queues d'aronde sur les queues droites c'est qu'il y a coincement par la matière pour les premières tandis que pour les secondes, c'est la qualité de la colle qui joue le plus grand rôle. Un tiroir assemblé à queue d'aronde s'ouvrira encore même si le joint de colle ne tient plus tandis qu'assemblé à queues droites, si la colle ne remplit plus son rôle, on aura la façade dans les mains. Ceci dit, les queues droites sont plus faciles à réaliser car il n'y a pas d'angle précis à respecter (à priori, la fraise et/ou la lame de scie est perpendiculaire à la table); en menuiserie comme dans tous les métiers d'assemblage, la précision amène la force (et l'esthétique en prime, que l'on préfère l'une ou l'autre, c'est affaire personnelle). :)

    Quant à la façon de réaliser les asssemblages droits, la méthode Phil916 ou la méthode scie circulaire sous table de Regule se valent et sont très pratiques et rapides pour tous les travaux à réaliser, à condition d'être soigneux dans les réglages. Je crois que Matthias Wandel voulait surtout prouver que son système à engrenages entrainait une meilleure exactitude et de là une meilleure résistance de ses assemblages.

    C'est mon avis, il n'engage que ma réflexion et les constatations faites sur des tiroirs d'armoires diverses achetées un peu partout (et ceux d'I..a ne sont pas les plus solides, croyez-moi, au contraire des bénéfices de cette société; mais c'est un autre débat :mad: )

    Merci de m'avoir lu
    Paspeufer (et un peu bois quand même!) :-D

    edit : pour éclaircir ce que je voulais dire :oops:
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
Chargement...

Partager cette page