1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

amorcage HF sur un poste classique DIY

Discussion dans 'Soudure, brasage' créé par ducran lapoigne, 10 Août 2014.

  1. ducran lapoigne

    ducran lapoigne Ouvrier

    Messages:
    498
    Inscrit:
    6 Mars 2010
    Localité:
    belgique (du sud)
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  2. ducran lapoigne

    ducran lapoigne Ouvrier

    Messages:
    498
    Inscrit:
    6 Mars 2010
    Localité:
    belgique (du sud)
  3. midodiy

    midodiy Compagnon

    Messages:
    3 203
    Inscrit:
    24 Septembre 2009
    Localité:
    Reims
  4. Le débutant

    Le débutant Compagnon

    Messages:
    2 142
    Inscrit:
    16 Septembre 2013
    Localité:
    Cotes d'Armor 22160, (à coté de la France ...)
    amorcage HF sur un poste classique DIY
    ...A voir : une très belle électromécanique qui existait en "plus petit" dans le circuit d'alimentation des récepteurs de radio (à tubes) embarqués dans les voitures ...où la haute tension était produite par un vibreur et un transfo, puis redressée/filtrée.....Oh c'est vieux ça !
    j'en ai encore un qui traîne ! ....
    Cordialement
     
  5. nopxor

    nopxor Compagnon

    Messages:
    1 364
    Inscrit:
    27 Mai 2010
    Localité:
    Yvelines
    amorcage HF sur un poste classique DIY
    Bonjour,

    Merci ducran lapoigne pour cette compilation.

    Pourquoi la plupart des éclateurs HT sont constitués de 2 à 3 électrodes, et pas d'une seule ?

    J'ai fait des essais avec une bobine HT d'allumage auto sur du 12V.
    elle est commandée par un hacheur Mosfet piloté par une impulsion (Arduino) de 10ms à une fréquence de 10Hz.
    J'ai utilisé une seule bougie comme éclateur et j'obtiens de belles étincelles.
     
  6. ducran lapoigne

    ducran lapoigne Ouvrier

    Messages:
    498
    Inscrit:
    6 Mars 2010
    Localité:
    belgique (du sud)
    amorcage HF sur un poste classique DIY
    bonjour

    Pourquoi la plupart des éclateurs HT sont constitués de 2 à 3 électrodes, et pas d'une seule ?

    alors la, je me suis aussi posé cette question, la haute tension est un domaine a part

    peut être un forumeur pourra t' il nous donner la réponse

    Cela me rappelle qu' au boulot on m' avait demandé un moyen simple pour évaluer la
    haute tension sortant d' un probe destiné a faire des tests

    [​IMG]

    L' idée:
    2 électrodes écartée de +/- 10 mm : si étincelle : OK cas A
    2 électrodes écartée de +/- 12 mm : si pas étincelle : OK cas B

    les test fonctionnent si on met le probe sur l' électrode de test avant de lancer la tension

    par contre, si on approche le probe sous tension de l' électrode de test , on obtient 2 arcs (cas C)

    Pourquoi ????

    ++ sur le forum
    Antoine
     
  7. ducran lapoigne

    ducran lapoigne Ouvrier

    Messages:
    498
    Inscrit:
    6 Mars 2010
    Localité:
    belgique (du sud)
    amorcage HF sur un poste classique DIY
    pour info, il y a parfois seulement 2 électrodes
    par exemple poste SAF prestotig 165 AC/DC
    vu que le transfo est un transfo ferrite, cela m' étonnerait qu' il fonctionne en 50hz

    [​IMG]


    ++
    Antoine
     
  8. nopxor

    nopxor Compagnon

    Messages:
    1 364
    Inscrit:
    27 Mai 2010
    Localité:
    Yvelines
    amorcage HF sur un poste classique DIY
    En fait je me rends compte que je me suis pas très bien exprimé dans ma question.
    pourquoi utilisent-ils souvent 2 à 3 paires d'électrodes ?
     
  9. midodiy

    midodiy Compagnon

    Messages:
    3 203
    Inscrit:
    24 Septembre 2009
    Localité:
    Reims
  10. nopxor

    nopxor Compagnon

    Messages:
    1 364
    Inscrit:
    27 Mai 2010
    Localité:
    Yvelines
    amorcage HF sur un poste classique DIY
    Salut midodiy,

    Oui, c'est sûrement une des raisons. D'ailleurs pas mal de ces éclateurs sont constitués de radiateurs.
    Je n'ai pas constaté d'échauffements particuliers de la bougie pendant mes premiers essais.
    Mais ils n'étaient pas longs car le Mosfet n'étant pas sur radiateur, lui, il chauffait.
    Et à 10 étincelles par secondes, l'éclateur est moins sollicité.
    Ces éclateurs ont une fréquence de 50 à 60 Hertz due à la topologie de leur oscillateur (dimmer pour la plupart).
    Une telle fréquence d'étincelage n'est peut être pas nécessaire. Qu'en pensez vous ?
    Pour faire un éclateur bien refroidi sans se compliquer la vie, il faudrait monter une bougie sur une culasse alu de mobylette. :-D
     
  11. midodiy

    midodiy Compagnon

    Messages:
    3 203
    Inscrit:
    24 Septembre 2009
    Localité:
    Reims
    amorcage HF sur un poste classique DIY
    je comprends mal comment fonctionne la HF haute tension des schemas de la compilation. C'est 1000V et 1MHz ou plus! Il s'agit de faire resonner un circuit LC sur sa frequence propre et d'entretenir cette oscillation avec un gené HT et un eclateur:???:
     
  12. ducran lapoigne

    ducran lapoigne Ouvrier

    Messages:
    498
    Inscrit:
    6 Mars 2010
    Localité:
    belgique (du sud)
  13. moissan

    moissan Compagnon

    Messages:
    10 014
    Inscrit:
    13 Mars 2012
    Localité:
    FR-16 angouleme
    amorcage HF sur un poste classique DIY
    le but est de faire une etincelle longue pour amorcer l'arc avec un circuit capable de passer le gros courant de l'arc normal

    pour faire de la haute tension dans un circuit capable de passer un gros courant la meilleure solution est de monter en frequence : plus la frequence de la haute tension est elevé plus on se contente d'un faible nombre de tour et plus il est facile d'y faire passer aussi le gros courant

    il y a presque longtemps , un eclateur etait un moyen d'entretenir une oscillation a 1MHz ... maintenant 1MHz ce n'est plus de la haute frequence , c'est a la porté des mosfet ou igbt qu'il y a dans n'importe quelle alimentation de puissance
     
  14. nopxor

    nopxor Compagnon

    Messages:
    1 364
    Inscrit:
    27 Mai 2010
    Localité:
    Yvelines
    amorcage HF sur un poste classique DIY
    IMG_20151221_081350.jpg Bonjour,

    Les schémas des circuits d'amorçage HF comportent un transfo HT qui produit une étincelle à un éclateur.

    Le Mosfet Q agit comme un interrupteur qui commute la bobine primaire L1 qui va induire la haute tension en L2.
    Il commute à une fréquence basse (10 à 100 HZ)

    Lorsque l'étincelle jaillit, le circuit L3 C oscille en résonnance à une fréquence d'environ 1 MHz.

    La bobine L4 est en série avec l'électrode du poste.
    Comme elle est couplée à L3, elle émet une haute tension sur l'électrode qui permet l'amorçage.

    Le condensateur C est constitué d'une dizaine de condensateurs de 100nF/1600V en série ce qui porte sa tension de fonctionnement à 16000V.

    L'accord du circuit résonnant se fait en ajustant l'écartement des électrodes de l'éclateur.
     
    Dernière édition: 21 Décembre 2015
Chargement...

Partager cette page