1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Alim 12 volts d’atelier ± 40 Ampères

Discussion dans 'Electronique' créé par bois.debout, 7 Novembre 2012.

  1. bois.debout

    bois.debout Compagnon

    Messages:
    2 145
    Inscrit:
    7 Juillet 2008
    Localité:
    Paris
    Alim 12 volts d’atelier ± 40 Ampères
    Bonjour,

    Je voudrais faire une alimentation d’atelier (pas de labo !) en 12 volts continu, assez puissante pour :
    - faire fonctionner ou simplement essayer toutes sortes d’accessoires auto, moteurs, etc.
    - faire de l’électrolyse
    - alimenter des outils et éclairage en 12 V
    - l’utiliser en chargeur de batterie
    Bref, une alim qui serve à un peu tout…
    J’ai eu beau chercher sur Internet, je n’ai pas trouvé de schémas pour cette puissance.

    [​IMG]


    Je dispose déjà de cela :
    - Un transfo de 11,8 volts, 500 VA,
    - Un pont de diodes 1000 V, 50 A
    - Un voltmètre 15 VCC
    - Un ampèremètre 10 A (un peu faible, j’imagine, à moins que...)
    - Quelques régulateurs LM117 K
    Bien sûr, je peux me procurer d’autres composants mais j’aimerais, dans un premier temps, faire quelque chose d’assez simple,
    quitte à rajouter d’autres modules par la suite.

    Questions :

    - Quelle taille de radiateur utiliser pour le pont ?
    - Ajouter un petit ventilateur ?
    - Comment filtrer un peu, quelle valeur de condensateurs et de quel type ? Ça doit être gros et pas donné…
    Déjà, à vide, je suppose qu’elle devrait débiter ± 16/17 volts, non ? (11,8 V X 1,414) Mais après le filtrage ?
    - Quelle protection contre les courts-cicuits ?
    J’en oublie sûrement…

    On peut rêver… : Est-il possible la rendre réglable en tension sans faire une usine à gaz ?

    Merci par avance pour vos idées et vos conseils :-D
     
  2. metalux

    metalux Compagnon

    Messages:
    2 263
    Inscrit:
    11 Janvier 2009
    Localité:
    nord
    Alim 12 volts d’atelier ± 40 Ampères
    bjr

    ton transfo n'a pas la bonne valeur de tension si tu veux obtenir au minimum 12v en sortie , il te faudrait au minimum 15v , mais vu que cette alim sera filtrée mais non régulée, les valeurs de la tension en sortie sera plus qu'aléatoire suivant la charge .
    a cette intensitée 40 amp , ton pont de diode même prévu pour 50 amp risque de baisser les bras rapidement si il n'est pas monté sur un maousse radiateur :roll: , je te conseille 4 diode séparées sur radiateur
    En filtrage, il est préconisé entre 1000 et 1500 microfarad ce qui fait de sacrés condos ! ou mise en // sans parler du prix..
    L'utiliser en chageur de batterie :shock: , la tension sera non seulement trop faible si 12v en sortie mais il
    faudra obligatoirement limiter l'intensité au risque de faire exploser ta batterie si elle est déchargée !!

    il sera très facile de réaliser une alim réglable en tension ( et intensité ) avec tout ces ingrédients , le seul hic, c'est de trouver le radiateur adéquat pour refroidir les transistors servant a la régulation ( ballast )
    tu as de très nombreux schémas sur les sites de radio amateurs , servant a l'alimentation de leur emetteur , ici par ex
    http://f5jtz.free.fr/pjacquet/alim-p.htm

    n'hésite pas, la derniere que j'ai réalisé me servait de chauffage :wink:
     
    Dernière édition par un modérateur: 16 Avril 2015
  3. Nikass

    Nikass Modérateur

    Messages:
    2 359
    Inscrit:
    24 Mars 2009
    Localité:
    Montpellier
    Alim 12 volts d’atelier ± 40 Ampères
    Salut !

    T'as oublié de préciser PAR AMPERE :) ce qui fait effectivement des 50mF 25V, ça fait déjà une belle bouteille, je crois que j'en ai au garage tiens si tu ne trouves pas.

    Bon, cela dit, voiloù l'appel de courant au démarrage avec les capas vides, soft-start impératif... A ces puissances, ça n'est plus vraiment du domaine d'un "débutant", parce que une bonne con...ie dans le câblage et pendant la mise au point tu vas la sentir passer.

    Pour le radiateur, t'es quasiment obligé de passer en ventilation forcée, sinon il va être hénaurme pour peu que ton delta-v soit important. Ca peut dissiper des centaines de watts ce truc !

    Le schéma proposé est une bonne base, mais y'a pas de limitation en courant et une erreur de conception: il faut mettre le régulateur et son ballast sur le même radiateur que les transingues (et il va t'en falloir en rab) pour profiter des protections thermiques. Je ne m'en servirais pas tel quel pour des applications "variables". Le pont en 50A, il est trop léger, sur un transitoire bien violent il va dégager. C'est souvent le problème: les gars qui t'expliquent ce genre de montage ils ont du poil aux pattes et y'a plein de trucs pas écrits :)

    Si tu développes un tel circuit, tu commences par faire la mise au point avec un petit transfo et quand ça marche, tu passes au gros en collant un fusible en série au secondaire, fusible que tu augmenteras au fur et à mesure que tu testeras avec des charges de plus en plus faibles.

    Bon, je ne vais pas te décourager plus :) mais attention, ça peut mordre. Ca se fait, cela dit, mais c'est pas un bon truc pour commencer. Si tu as des questions, tu connais l'adresse...

    a+
     
  4. metalux

    metalux Compagnon

    Messages:
    2 263
    Inscrit:
    11 Janvier 2009
    Localité:
    nord
    Alim 12 volts d’atelier ± 40 Ampères
    OUPS ! cela va s'en dire :wink:

    le schema est un parmis tant d'autres , pour ma part je realisais les miennes avec des LM723 U et I réglables
     
  5. Nikass

    Nikass Modérateur

    Messages:
    2 359
    Inscrit:
    24 Mars 2009
    Localité:
    Montpellier
    Alim 12 volts d’atelier ± 40 Ampères
    Re- !

    Comprends pas. La valeur de 11.8 c'est la valeur en charge, qui de toute manière lui donnera 16.7V après filtrage et régulation, non ? Enfin, dans mon idée, les valeurs de transfos n'étaient pas données à vide. Si tu veux faire du 0-12 ça laisse 4V de marge à la régulation, y'a de quoi vivre, même un vieux régu tout pourri sait réjecter avec cette marge de manoeuvre.

    J'ai raté quelque chose ?

    a+
     
  6. Bbr

    Bbr Compagnon

    Messages:
    2 051
    Inscrit:
    16 Février 2012
    Localité:
    F-76100 Rouen
    Alim 12 volts d’atelier ± 40 Ampères
    Bonjour,

    Ce qui a été dit précédemment est vrai.

    J'ajouterai que la dissipation du redresseur sera aux alentours de 80W (40A x (2 x 1V)).
    Pour le condensateur, 25V de tension de service est vraiment le mini à mettre.
    Si tu envisages d'avoir une variation de 0 à 12V de la tension de sortie, le "régulateur" devra dissiper toutes la puissance disponible soit : ((11.8*1.4)-(2x1))*40 = 580 W Belle chaufferette ! (ça peut être utile dans un atelier :lol: )
    En clair ton transfo va chauffer car il sera en surcharge (environ 660W sur un 500VA).
    Pour l'ampèremètre, si tu connais ses caractéristiques, il te suffit de calculer le shunt "kivabien" pour lui faire afficher 0-40A.

    Pour ce qui est de recharger une batterie au plomb de 12V, ça ne marchera pas car la tension en fin de charge est de 14.7V donc la tension de ton transfo est insuffisante pour permettre une régulation adaptée à une charge rapide d'une batterie au plomb (ceci dit même si la charge rapide d'une batterie au plomb est possible, la régulation et le contrôle des différents paramètres courant-tension est particulièrement complexe). :mad:

    Si tu désires quand même faire une alim 12V-40A, je te conseille de t'orienter sur un système à découpage (mais c'est un peu plus compliqué ). :wink:

    Cordialement,
    Bertrand
     
  7. metalux

    metalux Compagnon

    Messages:
    2 263
    Inscrit:
    11 Janvier 2009
    Localité:
    nord
    Alim 12 volts d’atelier ± 40 Ampères
    voici les ingredients pour une alim réglable de puissance , autant dire que le radiateur ne se trouve pas chez l'epicier du coin :???:

    et 40 amp me semble bien exagéré dans un atelier :P


    oui mais cette tension c'est celle que tu vas mesurer a vide aux bornes du condensateur , en charge cette tension va "s'effondrer " pour atteindre +- la tension de sortie au secondaire du transfo

    on me corrige si je me trompe,

    P1090483.jpg
     
  8. phil135

    phil135 Compagnon

    Messages:
    953
    Inscrit:
    15 Septembre 2012
    Localité:
    france, essonne, nord
    Alim 12 volts d’atelier ± 40 Ampères
    les 11.8 V annoncés du transfo sont peut-être au sens d'une tension efficace en alternatif, redressé filtré ça fera un peu plus
    le filtrage (lissage) va être un problème, comme toujours. si tu as du triphasé c'est beaucoup plus facile à partir d'un transfo triphasé
    par contre le refroidissement en convection forcée marchera bien +/- à coup sûr, sauf à se planter lourdement dans le choix des radiateurs
     
  9. Nikass

    Nikass Modérateur

    Messages:
    2 359
    Inscrit:
    24 Mars 2009
    Localité:
    Montpellier
    Alim 12 volts d’atelier ± 40 Ampères
    Salut !

    Ben non, pas à vide, en charge, il me semble ! Après, ces gros transfos, ils ne sont peut être pas si sensibles que ça à la charge...

    Pour le radiateur, si tu as un magasin de sono près de chez toi avec un peu de chance ils ont une épave d'ampli à l'ancienne. T'as presque tout, surtout un beau boîtier, des beaux radiateurs, et des ventilos, peut être même des transingues, peu de gens s'en servent encore en pro quand tu vois les amplis actuels dix fois plus puissants et dix fois moins lourds/gros... Contre une bonne :partyman: ça devrait le faire !

    Pour la suggestion sur l'alim à découpage, ben c'est bien sûr la bonne solution technique. Mais à faire soi-même et a fortiori quand on débute, tu repasseras, sans compter les pbs pour le transfo, etc !

    a+
     
  10. punchy

    punchy Compagnon

    Messages:
    1 467
    Inscrit:
    3 Décembre 2007
    Localité:
    Bordeaux
    Alim 12 volts d’atelier ± 40 Ampères
    sinon alim de CB on en trouve faciment a 30A pour pas chére d'occasion.
    mais pas reglable...
    :wink:
     
  11. speedjf37

    speedjf37 Compagnon

    Messages:
    984
    Inscrit:
    15 Octobre 2009
    Localité:
    indre et loire
    Alim 12 volts d’atelier ± 40 Ampères
    Bonjour,

    Pour mes test j'utilise:
    Une vieille batterie avec un chargeur (avec option maintien de la charge) .
    Un disjoncteur ou un limiteur de courant en série (une lampe de phare de voiture ).
     
  12. joseph gibson

    joseph gibson Nouveau

    Messages:
    34
    Inscrit:
    31 Août 2010
    Alim 12 volts d’atelier ± 40 Ampères
    Bonjour bois debout et bonjour à tous.

    C'est un beau projet!!! 40 ampère!!!!!??????? :shock:
    Je suis persuadé que si tu annonce 40 ampères, c'est que tu as une bonne raison, donc tu as besoin d'une alim 12 volts 40 A, mais éventuellement variable!

    1- Comme il a été écrit plus haut, je pense aussi que la tension nominal de ton transfo pour des applications 12volts est insufisante. Pour palier à ce problème, tu peux consulter les dixaines de post qui parlent des "soudeur par point" que l'on fabrique avec un transfo de micro onde....ces petites bêtes sont fantastiques! Je ne vais pas ici répéter ce qui est trés bien expliqué dans d'autre post, mais pour résumer, tu enlève le secondaire à la ssie à métaux, puis tu rebobines avec un cuivre isolé de la bonne section et avec le bon nombre de tours en fonction de ce que tu veux faire. Exemple: en général on a 0.5 volts par tour, donc pour 17 volts, ça te donne 34 tours, 40 ampère dans du 4mm² ou plus si tu veux, tu a largement la place pour bobiner.

    2- les diodes tout à été dit..

    3- les condos, idem on part toujours sur 1000 uF/ ampère , et tension max condo = 2 x la tension d'utilisation ( au minimum) exemple: ta tension utile est 12 volt, choisi des condos au minimum de 25v.

    4- et en fin, c'est une alternative à la tension variable que je proposeserai. Maintenant , tu possède une tension redressée et filtrée, fabrique UN régulateur pour chaque application suivit d'une sortie différente pour chaque.

    Exemple: 1 sortie 14 volt 10A pour ta charge de batterie, électrolyse
    1 sortie 5 volt 4A pour tes essais de carte éléctronique
    1 sortie 12 volt 40 A pour tes expériences secretes
    1 sortie petite tension ajustable faible puissance sur une base de LM317 ou autre...
    ......etc etc ............

    Tu à l'avantage de faire du montage électronique simple pour chaque tension , une gestion de la dissipation thermique plus calibrée, mes l'inconvégiant de faire un circuit de régul pour chaque tension donc plus de composant.

    Il est parfois plus simple de faire des montages ad hoc qui fonctionnent bien et qui sont réalisés rapidement plutôt que des usines à gaz qui restent à l'état de projet.....


    En écrivant ces lignes, je me rend compte que j'ai déjà décapité 4 transfos de micro onde :partyman:
     
Chargement...

Partager cette page