1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

A propos du remontage d'un moteur : les roulements ...

Discussion dans 'Electricité, variateurs, convertisseurs et moteurs' créé par Noufab, 6 Février 2010.

  1. Noufab

    Noufab Apprenti

    Messages:
    198
    Inscrit:
    14 Juillet 2008
    Localité:
    RP-Essonne
    A propos du remontage d'un moteur : les roulements ...
    Bonjour à tous,

    J'ai refait les connexions bornier/bobines du moteur de ma syderic et j'ai un petit doute sur la bonne manière à adopter pour le remontage de ce dernier ... Le roulement de sortie est monté serré sur l'axe et dans la flasque alors que celui coté ventilo semble libre dans son logement la cage étant "bloquée" (pas si bien que cela) par une rondelle ondulée.
    J'ai remarqué que ce roulement, malgré la rondelle, devait tourner dans son logement : en effet on peut observer de vilaines traces de frottements. Je l'ai donc remonter avec du scelle-roulement loctite ... Mais là j'ai un méchant doute ... Le montage initial avec la rondelle ondulée permettait de compenser la dilation thermique longitudinale de l'arbre en fonctionnement : Je me trompe ??? Le fait de le remonter au scelle-roulement et donc d'interdire ce degré de liberté est -il prévudiciable ??? Bref je redémonte ? :smt017

    Amicalement,
     
  2. Labobine

    Labobine Modérateur

    Messages:
    2 814
    Inscrit:
    13 Mars 2009
    Localité:
    F - 12000 RODEZ
    A propos du remontage d'un moteur : les roulements ...
    Bonjour,
    J'ai remonté des milliers de moteurs à la loctite, sans aucun problème pour la suite. Ce qu'il faut être sûr c'est que le rotor soit bien centré.
    Il n'y a qu'à voir les anciens moteurs qui eux étaient montés sans rondelle ondulée mais avec des contre flasques boulonnées et donc sans jeu latéral et pour monter les flasques il fallait le maillet, alors que maintenant on les monte à la main. Cette histoire de rondelle ondulée n'est venue qu'avec les moteurs modernes où les fabricants se sont aperçus qu'ils pouvaient gagner un peu de temps à l'usinage et au remontage. Le résultat c'est que les roulements étanches tournent dans les cages qui s'usent rapidement, le rotor frotte dans le stator et bouzille les encoches et quand le compteur saute le moteur est bon à mettre à la déchetterie.
     
  3. Labobine

    Labobine Modérateur

    Messages:
    2 814
    Inscrit:
    13 Mars 2009
    Localité:
    F - 12000 RODEZ
  4. Labobine

    Labobine Modérateur

    Messages:
    2 814
    Inscrit:
    13 Mars 2009
    Localité:
    F - 12000 RODEZ
  5. Noufab

    Noufab Apprenti

    Messages:
    198
    Inscrit:
    14 Juillet 2008
    Localité:
    RP-Essonne
    A propos du remontage d'un moteur : les roulements ...
    Bonsoir,

    Merci pour toutes ces informations fort utiles !! Cette question m'ai venue en tête lorsque je me suis appercu, aprés calcul, qu'un arbre en acier de 20 cm chauffé à 100°C se dilate d'approximativement de 1/4 de mm !!. Encore merci et bonne soirée à tous.

    Amicalement,
     
  6. hp=360

    hp=360 Compagnon

    Messages:
    1 293
    Inscrit:
    29 Juillet 2008
    Localité:
    Mare nostrum
    A propos du remontage d'un moteur : les roulements ...
    Labobine a écrit :
    Bonsoir, là je commence à m'inquiéter car j'ai remonté un moteur " ASEA " avec des roulements étanches, alors qu'ils ne l'étaient pas d'origine.
    J'ai le souvenir qu'il y avait une rondelle ondulée au moins d'un coté. Sur le moment, j'ai hésité à enlever les flasques d'etanchéité. Si çà craint vraiment je l'ouvrirais à nouveau :???:
     
  7. Labobine

    Labobine Modérateur

    Messages:
    2 814
    Inscrit:
    13 Mars 2009
    Localité:
    F - 12000 RODEZ
    A propos du remontage d'un moteur : les roulements ...
    Bonjour,
    Il ne faut pas trop vous affoler, sur les ASEA que je connais très bien, le jeu est bien limite mais si l'ancien roulement n'avait pas tourné, donc qu'il n'ait pas poli la cage, je ne pense pas que cela "craigne". Et puis votre roulement va se roder et deviendra moins dur. Maintenant si vous faites faire les 3 huit au moteur, évidemment avec l'échauffement la flasque va se dilater et rendre plus libre le roulement (puisque les flasques sont en alu non fourré)
     
  8. hp=360

    hp=360 Compagnon

    Messages:
    1 293
    Inscrit:
    29 Juillet 2008
    Localité:
    Mare nostrum
    A propos du remontage d'un moteur : les roulements ...
    Bonjour et merci pour la réponse, il restera comme çà alors, car quoi que j'en fasse il ne tournera jamais pendant des heures. Son état est impécable, dedans comme dehors, j'ai changé les roulements simplement parce que celui de devant etait un peu bruyant. Mais il n'avait pas de jeu visible et n'avait pas tourné dans son alésage.
     
  9. daclu23

    daclu23 Apprenti

    Messages:
    82
    Inscrit:
    10 Février 2009
    Localité:
    creuse
    A propos du remontage d'un moteur : les roulements ...
    Bonsoir
    Est il vrai que sur les moteurs électrique il est conseillé de monter des roulement classe C3, c'est à dire avec un très léger jeu? Merci à labobine pour ces cours sur volta qui sont très intéressants.
     
  10. Labobine

    Labobine Modérateur

    Messages:
    2 814
    Inscrit:
    13 Mars 2009
    Localité:
    F - 12000 RODEZ
    A propos du remontage d'un moteur : les roulements ...
    Bonsoir,
    C'est absolument exact, mais surtout à partir de 5,5Kw ou disons à partir des arbres de 35 soit 6207, 6307 et au-dessus.
     
Chargement...

Partager cette page