Chalumeau de bricolage pour travail du verre occasionnel

Modérateurs: Beau94, rednexage, patduf33, KY260, jms, dranguila

Chalumeau de bricolage pour travail du verre occasionnel

Message non lupar chlore » 15 Mai 2013, 18:27

Bonjour

J'ai un projet qui nécessite quelques pièces spéciales en verre borosilicaté 3.3 (pyrex).
J'aurais donc besoin de vos connaissances pour m'orienter vers un chalumeau butane/oxygène ou propane/oxygène de puissance moyenne et à petit cout parce qu'à part ce travail j'en ai pas trop l'utilité (j'ai déjà un Roxy-kit 50L mais j'ai peur qu'il soit un peu léger)
Par la même occasion savez vous ou je pourrait trouver des plaques d'isolant thermique (dans le temps c’était des plaques d'amiante :shock: ), bref quelque chose résistant à 800-900° un court instant une plaque de graphite fera l'affaire
Merci

Voila à peu près la grosseur de flamme (celle du début et la fine à la fin, bref grosseur plus ou moins reglable) dont j'aurais besoin (pas besoin du système multi cones)
www.youtube.com Vidéo de : www.youtube.com
Dernière édition par chlore le 16 Mai 2013, 11:27, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
chlore
pilier
pilier
 
Messages: 2065
Inscription: 10 Mar 2007, 18:54
Localisation: Candulonts

Publicité

Re: Chalumeau pour travail du verre

Message non lupar JASON » 15 Mai 2013, 20:39

« Cosmologiquement, l'être humain est ambivalent, à la fois susceptible de développer l'âme individuelle, et nourri à l'inconscient collectif qui prévaut chez les animaux.» - Didier LACAPELLE
Avatar de l’utilisateur
JASON
pilier
pilier
 
Messages: 716
Inscription: 14 Nov 2010, 07:44
Localisation: MARSEILLE

Re: Chalumeau pour travail du verre

Message non lupar moissan » 15 Mai 2013, 21:42

commence par essayer un chalumeau ordinaire oxygene acetylene , alimenté par du propane a la place de l'acetylene : si ça suffit pour les piece en verre que tu veux faire pas besoin de chercher un chalumeau specilal verre

si il faut une puissance plus forte , les buse a un seul trou des chalumeau a propane ne marchent pas bien : ça fait une flamme inutilement trop longue et pas assez large : il existe des buse a plusieurs trou special propane
moissan
pilier
pilier
 
Messages: 7735
Inscription: 13 Mar 2012, 17:09
Localisation: FR-16 angouleme

Re: Chalumeau pour travail du verre

Message non lupar chlore » 16 Mai 2013, 07:52

Bonjour et merci

Je voulais éviter de partir sur des chalumeaux spécial verre et plutôt en prendre un de bricolo vu le peu de pièces que j'ai a faire quitter à fabriquer un support. Le travail que j'ai a faire reste somme toute très basique : souder bout à bout un tube de dia 16-25 et un tube de 4 mm env.

Je n'ai que faire des considérations concernant les flammes oxydantes ou réductrices pour ménager les couleurs puisque mes tubes sont incolores et que je vais travailler justement pas mal avec le bout du cône de la flamme ce qui semble proscrit pour le travail en verrerie d'art d'après ce que j'ai lu
Avatar de l’utilisateur
chlore
pilier
pilier
 
Messages: 2065
Inscription: 10 Mar 2007, 18:54
Localisation: Candulonts

Re: Chalumeau pour travail du verre

Message non lupar stanloc » 16 Mai 2013, 08:08

Bonjour,
Pour travailler du Pyrex je dirais que n'importe quelle flamme convient au niveau température car le Pyrex doit se ramolir autour des 700° je crois. Les chalumeaux pour verrerie scientifique (les seuls que je connais un peu car j'ai fréquenté de près par deux fois un M.O.F) ont plusieurs becs car il faut pouvoir chauffer localement. Ils sont alimentés en propane/oxygène. Pour raccorder tes deux tubes il faut déjà faire un rétrécissement à l'un et pour cela il faut une flamme très étendue.
Attention toutefois le travail du verre Pyrex n'a rien à voir avec le travail des verres utilisés en verrerie artistique (il 'agit souvent de verres au plomb - le cristal - qui se ramollit à bien plus basse température) et la "simplicité " du geste cache une difficulté majeure qui est la coordination des deux mains entre autres. Après tout travail de façonnage de n'importe quel verre il est impératif de faire un recuit de tout l'objet sinon gare à la casse.
Stan
Dans la vie il faut se donner les moyens pour satisfaire ses ambitions ou adapter ses ambitions à ses moyens.
Le bon sens oui parfois ; la connaissance c'est TOUJOURS mieux
stanloc
pilier
pilier
 
Messages: 2441
Inscription: 29 Oct 2012, 15:35

Re: Chalumeau pour travail du verre

Message non lupar chlore » 16 Mai 2013, 08:14

Je connais le travail du verre pyres ou ordinaire, ayant pratiqué (2h/15jours) lors de mes études et j'y étais plutôt bon :wink: et valait mieux car c’était un épreuve au bac (cession de rattrapage qu'heureusement je n'ai pas eu à passer) qui conditionnait la réussite de l'épreuve (si tu ratais la pièce servant au TP de chimie tu pouvais rentrer chez toi et pleurer)
Dernière édition par chlore le 16 Mai 2013, 08:27, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
chlore
pilier
pilier
 
Messages: 2065
Inscription: 10 Mar 2007, 18:54
Localisation: Candulonts

Re: Chalumeau pour travail du verre

Message non lupar MARECHE » 16 Mai 2013, 08:25

Bonjour,
Pour raccorder un gros tuyau à un petit, on fait d'abord un fond de tube rond sur le gros tuyau, puis on fait une petite flamme et on chauffe le centre de ce fond au diamètre du petit tube. On éclate ce centre en soufflant fortement, on réchauffe les deux tubes et on vient coller le petit tube sur l'orifice. Ensuite on resouffle point par point avec une petite flamme pour bien mélanger les verres et on oublie pas de recuire, soit au chalumeau avec une flamme à la limite du jaune, soit dans un four à 550°C que l'on laisse refroidir tout doucement. N'importe quel chalumeau oxygène propane conviendra.
Salutations
Toujours en progrès....enfin peut être!
MARECHE
pilier
pilier
 
Messages: 1540
Inscription: 06 Fév 2011, 21:42
Localisation: Nancy

Re: Chalumeau pour travail du verre

Message non lupar moissan » 16 Mai 2013, 09:55

j'avais entendu dire que le pyrex grace a son faible coef de dilatation n'avais pas besoin de recuit apres travail au chalumeau

pour du verre ordinaire ( tube fluorescent dont le blanc s'enleve par simple rincage ) je me contente apres travail au chalumeau de reculer le chalumeau assez lentement pour laisser baisser doucement la temperature de la zone ... et ça vaut presque un recuit

pour souder 2 piece c'est vraiment pas facile de les tourner les 2 ensemble devant le chalumeau fixe pour bien repartir le chauffage ... ça donne envie de faire un tour special comme ont les verriers : avec 2 gros mandrin tournant exactement ensemble ... et une fois que les 2 piece tournent dans la bonne position je tiendrait le chalumeau ... et au cas ou la flamme approche d'un mandrin ça ne lui brule pas les doigt !
moissan
pilier
pilier
 
Messages: 7735
Inscription: 13 Mar 2012, 17:09
Localisation: FR-16 angouleme

Re: Chalumeau pour travail du verre

Message non lupar chlore » 16 Mai 2013, 10:17

Je ne me souvient pas de recuit non plus ... de toute façon on continu le mouvement tout en s'éloignant de la flamme progressivement sinon on risque de perdre la coaxialité lié au geste trop rapide puis, un fois le tout solidifié on tient la pièce un petit moment avant de la poser.

chlore a écrit:...J'aurais donc besoin de vos connaissances pour m'orienter vers un chalumeau butane/oxygène ou propane/oxygène de puissance moyenne et à petit cout ...
Avatar de l’utilisateur
chlore
pilier
pilier
 
Messages: 2065
Inscription: 10 Mar 2007, 18:54
Localisation: Candulonts

Re: Chalumeau pour travail du verre

Message non lupar moissan » 16 Mai 2013, 10:29

le chalumeau oxygene acetylene le plus courant vendu avec les poste oxyflam ou rollerflam , qui marche aussi au propane
moissan
pilier
pilier
 
Messages: 7735
Inscription: 13 Mar 2012, 17:09
Localisation: FR-16 angouleme

Re: Chalumeau pour travail du verre

Message non lupar moissan » 16 Mai 2013, 10:51

pour le travail du verre , ne pas oublier les concentrateur d'oxygene medical ... ça absorbe l'azote par systeme PSA a zeolite et fait de l'oxygene a 95% : cette concentration n'est pas suffisante pour l'oxycoupage , mais c'est parfait pour le travail du verre

et quand ces appareil sont trop vieux pour l'usage medical il peuvent servir encore longtemps

http://bijouxalacheville.forumactif.org ... ine-190eur
moissan
pilier
pilier
 
Messages: 7735
Inscription: 13 Mar 2012, 17:09
Localisation: FR-16 angouleme

Re: Chalumeau pour travail du verre

Message non lupar chlore » 16 Mai 2013, 11:20

Ok merci je vais voir ça
Les bouteilles pleines se louent ?
Oui j'avais vu ça pour les concentrateurs mais bon moi ça être très occasionnel
Avatar de l’utilisateur
chlore
pilier
pilier
 
Messages: 2065
Inscription: 10 Mar 2007, 18:54
Localisation: Candulonts

Re: Chalumeau de bricolage pour travail du verre occasionnel

Message non lupar MARECHE » 16 Mai 2013, 15:30

Bonjour,
Alors les jeunes on fait semblant de ne plus se souvenir que la résistance au choc thermique du pyrex est de 200°C? Souvenez vos de vos cours de verrerie et rappelez vous de "prévenir" le verre en le préchauffant doucement et de bien recuire à la fin du travail! Si pour de petits tubes de verre mince ca peut passer, il est inutile d'essayer sur du gros tube, ou un ballon, ou une soudure interne, sans recuit ca sera cassé le lendemain matin. Ouvrage utile "Le soufflage de verre au laboratoire"
Salutations
Toujours en progrès....enfin peut être!
MARECHE
pilier
pilier
 
Messages: 1540
Inscription: 06 Fév 2011, 21:42
Localisation: Nancy


Retourner vers Soudure, brasage

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 17 invités