forets sds bloqués avec perforateur dans mur

Modérateurs: Beau94, rednexage, patduf33, jms

Re: forets sds bloqués avec perforateur dans mur

Message non lupar amatour 29 » 28 Mai 2012, 18:39

pour éviter de bloquer un foret dans un mur en limousinerie(granit assemblé avec terre) je perce jamais dans un joint au départ mais au milieu d'une pierre sans percussion au départ pour amorcer le trou et ne pas éclater la pierre en mille morceaux.Ensuite je met la percussion et je laisse faire la machine dans le dur sans forcer et je fais ressortir souvent le foret pour évacuer les poussières . Lorsque j'arrive dans du mou(liant des pierres)je supprime la percussion et je fait tourner le foret légèrement plus vite en ne forçant pas sur la machine pour la pénétration.Lorsque le foret touche le dur je maintient cette position pendant une minute pour amorcer le trou et je bascule en percussion en diminuant la vitesse et faire sortir le foret et poussières souvent.J'ai réussi :-D à percer des murs de ma maison d'une épaisseur de 1m30 en pierres et terre sans bloquer un seul foret dans le mur et sans créer de lézarde ou fissures dans le mur pour des trous de diamètre de 19mm à 50 mm sans soucis mais en prenant son temps soit une heure pour du 50mm et 30minutes pour19mm.voilà mon humble expérience :prayer:
dormir moins idiot chaque soir fait rajeunir.recherche mandrin 4 mors indépendants diamètre 250mm
amatour 29
habitué
habitué
 
Messages: 411
Inscription: 14 Juil 2010, 16:49
Localisation: plouneventer

Publicité

Re: forets sds bloqués avec perforateur dans mur

Message non lupar lion10 » 28 Mai 2012, 20:04

Bonjour

Au moins j'ai eu l'expérience du blocage et ferai plus attention la prochaine fois. Je pense quand même que le foret est en partie responsable.

C'est vrai que peut être dans un cas j'étais dans une position inconfortable pour percer acroupi sous un escalier et donc le foret pas tout à fait perpendiculaire au plan du mur.
Et pour le perçage du mur en moellon j'ai voulu retenté le foret qui avait déja coincé et j'ai insisté.

J'avais déja percé des trous dans le sol à l'étage pour y passer des tuyaux de 110 mm et 40 mm de plomberie sans blocage.

Me voila rassuré cela arrive aussi aux autres, "faut être pris pour être appris"!

Il est vrai qu'un artisan avait du dire c'est du costaud la maison, c'est bien qu'il avait du avoir des problèmes à l'époque pour installer le chauffage central.

cdlt lion10
Avatar de l’utilisateur
lion10
pilier
pilier
 
Messages: 2045
Inscription: 07 Mai 2010, 09:56

Re: forets sds bloqués avec perforateur dans mur

Message non lupar delorge64 » 30 Mai 2012, 19:34

Bonsoir,
tous ceux qui utilisent régulièrement des gros forêts sds ou mieux sds MAX en ont bloqués, ceux qui disent le contraire sont des menteurs!
delorge64
habitué
habitué
 
Messages: 251
Inscription: 17 Mar 2012, 21:39
Localisation: Billere, 64140

Re: forets sds bloqués avec perforateur dans mur => synthèse

Message non lupar lion10 » 05 Juin 2012, 18:58

Bonjour

Ci-dessous synthèse donc des causes racines et des actions préventives liées au blocage d'un foret SDS dans un mur :

Le temps que l'on ne prend pas, la précipitation :
Un piège car à chercher à aller vite on peut bloquer le foret alors qu'il suffit dans certains cas d'une certaine passivité de l'opérateur qui n'appuiera pas sur le perforateur comme s'il s'agissait d'aller plus vite que la machine ne l'accepte.

La distance de tout mur perpendiculaire :
Percer avec une distance faible d'un mur perpendiculaire est gênant et pourra mener à une position de perçage inconfortable au risque de ne pas percer perpendiculairement au plan du mur pour ne pas que le flanc du perforateur frotte contre le mur voisin et parallèle. Et c'est alors que le foret pourra y trouver une condition favorable pour se bloquer puisqu'il évoluera de travers dans l'épaisseur du mur à percer.
Il conviendra de prendre une distance minimum, anticipant sur un blocage du foret et des opérations délicates qui seraient alors impossibles à réaliser faute d'espace de dégagement. Un autre avantage effet de bord positif c'est qu'il peut y avoir une maçonnerie faite avec un béton de plus gros gravas loin du coin de ce mur.

La matière percée , l'emplacement du trou dans le mur :
Percer dans des joints de pierres de taille est délicat, le foret à tendance à éviter le perçage des pierres. C'est comme s'il choisissait de prendre un chemin de moindre difficulté en contournant le coin des pierres et en glissant entre les pierres, voire en se cintrant pour y parvenir face à la dureté de la pierre.
Mais alors, le trou n'est plus rond et n'est pas bien rectiligne, le foret pourra donc se coincer dans le mur, une résistance à l'avancement engendrée par de nombreux frottements persistants finira par gagner la bataille menant à l'échec du perçage.
Dans d'autre cas en présence de ferraille c'est l'hélice qui s'engageant à la suite de la tête du foret décide de créer le blocage.
Il conviendra donc si possible de préférer un perçage dans une matière homogène dans la pierre plutôt que dans les joins de la maçonnerie, le trajectoire du foret risquant alors d'être tangente au futur obstacle.

Les mouvements dans la matière percée :
C'est comme si les pierres agitées par les vibrations du marteau perforateur se déplaçaient à l'intérieur du mur ancien de préférence et bloquent le foret en comblant l'espace qu'il tente en vain de faire autour de lui lors de son avancée dans le mur.
Il conviendra donc de faire ressortir souvent le foret pour évacuer les poussières, surtout s'il a une hélice assez épaisse. Des systèmes professionnels apporte de l'eau afin de dégager les gravats pendant le perçage.

La réalisation d'avant trou en pensant à tort faciliter le passage du foret :
Un avant trou aurait tendance à augmenter la fréquence des blocages de foret dans les murs. C'est comme si le foret s'emballait dans son avancée au travers du mur à traverser, dopé par un moindre effort à fournir puisque la section de matière à percer est plus faible, mais en oubliait cet adage "qui va lentement va longtemps". Et c'est alors que fatigué il s'arrête à la première irrégularité se décourageant et décidant de se coincer.
Il conviendra donc d'oublier cette habitude très sage et recommandée dans le travail des métaux, mais qui n'est pas transposable pour le cas présent.

La supériorité de l'homme sur la machine, n'écoutant pas les cris de celle ci, confiant par la présence d'un débrayage de sécurité :
Le marteau perforateur pourra débrayer plusieurs fois au même endroit comme s'il criait son désespoir de travailler comme un forçat. Mais l'homme n'entend pas, ne ressent rien et continue, jusqu'à ce que le pire arrive, le foret commande au perforateur de rester sur place et engageant une révolte il se bloque sur place. Un autre comportement tout aussi voir plus agaçant pour l'opérateur c'est de constater avec regret qu'en insistant le perforateur se débraye mais qu'il transmet peut être encore dans un dernier souffle un mouvement de translation certain tendant à approcher la queue du foret à raz du mur.
Il conviendra donc de rester en veille sur les signes annonçant un futur blocage du foret, le perforateur qui débraye et relâcher la pression voire reculer le foret afin de dégager les gravats accumulés. Cette mesure ne devrait pas empêcher le port du casque anti-bruit qui laissera passer cette information sonore amoindrie jusqu'aux oreilles de l'opérateur.

En action curative il conviendra d'opérer avec patience, se gardant de tout juron qui ne ferait qu'alerter le voisinage inutilement et jouer de quelques perçages autour du foret bloqué afin de dégager de la matière et finir par arriver grâce à un mouvement manuel d'amplitude croissante à dégager le foret.
Le recours à une clé à griffe pourra être judicieux à condition qu'elle puisse serrer et ne pas riper sur la queue du foret. En espérant que le foret ne se trouve pas trop enfoncé de telle façon que la queue ne soit pas trop à raz du mur. Il sera vain d'essayer de dévisser le foret bloqué avec le marteau perforateur puisque son débrayage sera aussi déclenché en marche arrière.

Il est certain donc qu'il faille posséder un foret SDS long de petit diamètre classiquement 8 par exemple pour percer sur la périphérie du foret bloqué.


cdlt lion10
Avatar de l’utilisateur
lion10
pilier
pilier
 
Messages: 2045
Inscription: 07 Mai 2010, 09:56

Re: forets sds bloqués avec perforateur dans mur

Message non lupar delorge64 » 05 Juin 2012, 20:44

Bonsoir lion10,
cet après-midi perçage dia 50 d'un mur banché, bien entendu en horizontal, à 23 cm du plafond (une vidange oubliée, ô que c'est rigolo!) le perfo est un makita flambant neuf, ben pour un dépucelage, il en a ch..., mais pas tant que moi, avec mon épaule gauche pourrie. Banche de 15 cm d'épaisseur, je me suis pris 2 ferrailles, la misère... J'ai mis 1 heure 30 à la percer cette p...in de banche, ce soir je peut plus lever les bras! c'est-y que à 51 ans je deviendrais un vieux con?
N'empêche, lion10 tu peux raconter tout ce que tu veux, des que tu perces du VRAI BETON et que tu rencontre un ferraille, c'est la guerre... Aujourd'hui, 1 trou 2 ferrailles, pas de bol!
delorge64
habitué
habitué
 
Messages: 251
Inscription: 17 Mar 2012, 21:39
Localisation: Billere, 64140

Re: forets sds bloqués avec perforateur dans mur

Message non lupar delorge64 » 05 Juin 2012, 20:49

Ah ouais aussi, vu la nombre d'horribles truc qui sont sorties de ma gueule, un tombereau ça a été TOUT JUSTE SUFFISANT!!!
delorge64
habitué
habitué
 
Messages: 251
Inscription: 17 Mar 2012, 21:39
Localisation: Billere, 64140

Re: forets sds bloqués avec perforateur dans mur

Message non lupar lion10 » 05 Juin 2012, 21:05

Bonsoir

delorge64 a écrit:N'empêche, lion10 tu peux raconter tout ce que tu veux, des que tu perces du VRAI BETON

Je n'ai pas dit que s'était facile, je pensais d'ailleurs que bloquer un foret c'était exceptionnel. En tout cas vous avez réussi.

Je ne connais pas votre perforateur mais vous avez percé du gros avec un trépan j'imagine en 50 mm. Et il a traversé les fers à béton ou vous avez re-percé à coté ?

Sinon qu'appelez vous un "mur banché" ?

cdlt lion10
Avatar de l’utilisateur
lion10
pilier
pilier
 
Messages: 2045
Inscription: 07 Mai 2010, 09:56

Re: forets sds bloqués avec perforateur dans mur

Message non lupar Michael » 06 Juin 2012, 06:27

Bonjour,
lion10 a écrit:Bonsoir
........
Sinon qu'appelez vous un "mur banché" ?
cdlt lion10

D'après moi, c'est un mur qui a été coulé dans un coffrage maintenu par des attaches métalliques et vibré pour chasser l'air. Cela est utilisé pour les murs de sous-sol. Une fois le béton sec, les attaches sont coupées et les "banches" récupérées pour une autre utilisation.
@+
Avatar de l’utilisateur
Michael
pilier
pilier
 
Messages: 659
Inscription: 21 Mai 2008, 08:10
Localisation: Nord Ardeche - France

Re: forets sds bloqués avec perforateur dans mur

Message non lupar Kaliendhal » 06 Juin 2012, 08:31

Salut à tous,

Lion10, j'aime bien ta synthèse

Moi qui ai percé des banches et autres murs de pierres pendant 20 ans (aussi j'ai passé mon apprentissage d'électricien avec un perfo dans les mains... ) je n'ai pas souvent bloqué de mèche dans le mur.
La perte de temps à la sortir et le chef qui hurle nous apprenais rapidement à ne pas faire la bêtise !

Comme tu le dis d'une façon très (trop?) technique, c'est de l'art pour passer "à travers" sans perte de temps et sans ce faire mal.
Il faut du "feeling", tout est dans le ressenti. autant les vibrations et le couple du perfo dans le poigné droit (si tu es droitier) , autant le coté sonore de la mèche qui tape sur la matière traversée.

Dans une banche, quand c'est une ferraille qui arrive, il y un un cliquetis métallique (forcément) qui résonne. Là c'est stop, il faut sortir la mèche, la laisser refroidir puis recommencer sans la faire chauffer et tu passes à travers la ferraille sans problème. Avec un tube flexible il faut souffler le perçage et avec une torche regarder quel est le diamètre de la ferraille. ça passe dans une ferraille en 10, pas en 25 quand même.

Le temps de refroidissement de la mèche est nécessaire pour ne pas abimer les plaquettes carbures de la tête. Le tube flexible c'est pour souffler ailleurs qu'en face du trou, sinon on s'en met pleins les yeux comme on dit et c'est direction l'hosto...

C'est pas très orthodoxe, carrément interdit de passer à travers les ferrailles mais bon... rentabilité... ou pas d'autres choix possible...

Quand ça bloque spontanément (ce qui est rare si on est doux dans son perçage), arrêt du perfo, détacher le perfo, laisser refroidir la mèche bloquée dans le mur, remettre le perfo et n'y aller qu'en percussion pour donner du jeu à la mèche. Re détacher le perfo, prendre une pince étau et dévisser la mèche. Si j'étais en 20, par exemple, je passe en 25. Quand la 25 bloquera à son tour, je repasse en 20 et ça va tout seul. ça marche à tous les coups.

Pour les vieux murs de pierres en galets ou autres, c'est l'enfer... Surtout avec une mèche trop flexible du au faible diamètre, la mèche ce tord dans tout les sens, les galets ne cassent pas car le lian qui n 'était pas bien terrible à l'époque ce tasse et donne du jeu aux pierres, qui font glisser la mèche contre et ne passe pas à travers. Mais là on le sent venir aussi avec le poigné droit. Le couple ressenti augmente, il faut s’arrêter, ça va forcément débrayer, surtout si le perfo est bien chaud. Là il faut débourrer, encore et encore pour sortir la terre. Sur 40 cm de mur en galets, il faut au minimum passer en diamètre 25, la mèche est assez rigide pour éviter la flexion et casser les galets. Le conduit à poser doit suivre le retrait de la mèche car les cailloux retombent... et on reperce... à l'infini... (et au delà )

Pour les gros diamètre (50,80, etc) c'est encore mieux car du coup on peut passer un burin et à la massette arriver à défoncer le ferraillage. Burin et massette, c'est plus rapide car on tape plus fort qu'avec le burin du perfo et ils ne sont pas fait pour la ferraille. Gares à la tendinite, taper sur du fer c'est pas taper sur du béton...

La rigidité du corps est importante, et il faut être contenu dans l'appui du perfo. Il faut que ça tape et pas que ça vibre.

De l'écoute et de la douceur avec un perfo c'est paradoxal mais nécessaire pour ne pas perdre de temps.
Dernière édition par Kaliendhal le 13 Aoû 2012, 00:19, édité 1 fois.
Kaliendhal
habitué
habitué
 
Messages: 162
Inscription: 20 Sep 2011, 19:18

Re: forets sds bloqués avec perforateur dans mur

Message non lupar tranquille » 06 Juin 2012, 11:54

Dans le banché, les lintaux ou les dalles, il y a aussi l'utilisation du scanner qui est un gain de temps, si on en fait souvent.
Pour moi, le pire, c'est les murs anciens avec des liants friables
Avatar de l’utilisateur
tranquille
pilier
pilier
 
Messages: 2846
Inscription: 12 Avr 2008, 09:54
Localisation: Aveyron - France

Re: forets sds bloqués avec perforateur dans mur

Message non lupar delorge64 » 06 Juin 2012, 18:37

Bonsoir tout le monde,
d'abord je répond aux questions de lion10: mon perfo est un makita tout neuf, il marche impec. Le forêt dia 50 est tout bon aussi, et finalement, j'ai pu passer au travers sans repercer à coté, sans me faire mal, j'ai l'habitude, et même si je n'ai pas coincé le foret, j'ai fini fatigué et plutôt énervé...
Vive les trépans au diamant, ça c'est vraiment top!
delorge64
habitué
habitué
 
Messages: 251
Inscription: 17 Mar 2012, 21:39
Localisation: Billere, 64140

Re: forets sds bloqués avec perforateur dans mur

Message non lupar BICKFORD » 06 Juin 2012, 18:56

A ce sujet en étant un peu hors sujet ...
Que vaut Makita en gamme perfo ? car on ne jure que par Hilti bosch bleu mais Makita ca vaut du Hilti ? car le prix n'est pas le meme ...

Merci

BICK
BICKFORD
habitué
habitué
 
Messages: 401
Inscription: 01 Fév 2009, 01:25

Re: forets sds bloqués avec perforateur dans mur

Message non lupar tranquille » 06 Juin 2012, 19:22

BICKFORD a écrit:A ce sujet en étant un peu hors sujet ...
Que vaut Makita en gamme perfo ? car on ne jure que par Hilti bosch bleu mais Makita ca vaut du Hilti ? car le prix n'est pas le meme ...

Merci

BICK


J'ai un HR5001C
Très pratique
Jamais eu de problème encore
Très content pour du perçage jusquà 40 et burineur plat ou pointu
Avatar de l’utilisateur
tranquille
pilier
pilier
 
Messages: 2846
Inscription: 12 Avr 2008, 09:54
Localisation: Aveyron - France

Re: forets sds bloqués avec perforateur dans mur

Message non lupar BICKFORD » 06 Juin 2012, 19:46

tranquille a écrit:
BICKFORD a écrit:A ce sujet en étant un peu hors sujet ...
Que vaut Makita en gamme perfo ? car on ne jure que par Hilti bosch bleu mais Makita ca vaut du Hilti ? car le prix n'est pas le meme ...

Merci

BICK


J'ai un HR5001C
Très pratique
Jamais eu de problème encore
Très content pour du perçage jusquà 40 et burineur plat ou pointu


Merci pour ce retour car j'ai pas mal de choses à faire et je suis en pleine hésitation

BICK
BICKFORD
habitué
habitué
 
Messages: 401
Inscription: 01 Fév 2009, 01:25

Re: forets sds bloqués avec perforateur dans mur

Message non lupar marco19 » 11 Juin 2012, 20:54

Bonjour,
Problèmes aussi quand le béton est humide, la poussière et les débris font de la boue, qui sèche grâce à la chaleur du foret, qui referme le trou sur le foret.
D’où l’intérêt de bien ressentir la puissance utilisée et faire des allées-retours pour bien évacuer.
Nous râlons tous mais pensez un peu au temps ou il n'y avait pas de perfo ...
Cordialement.
Jean Marc
marco19
habitué
habitué
 
Messages: 259
Inscription: 04 Mai 2007, 06:44
Localisation: Brive - Correze

PrécédenteSuivante

Retourner vers BlaBla

 


  • Articles en relation
    Réponses
    Vus
    Dernier message

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Dental0_6, Nitro34 et 16 invités